Skip navigation links (access key: Z)Bibliothèque et Archives Canada / Library and Archives CanadaSymbol of the Government of Canada
English - English version of this Web pageAccueil - Page principale du site Web institutionnelContactez-nous - Communiquez avec l'institutionAide - Renseignements sur la façon d'utiliser le site Web institutionnelRecherche - Recherche dans le site Web institutionnelecanada.gc.ca - Site Web du gouvernement du Canada

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.


Les Archives de Musique à la Bibliothèque nationale du Canada

ANHALT, ISTVÁN, 1919-
MUS 164


Thumbnail[75K]

Une classe de composition à l'Université McGill, Montréal, début des années 1960.   Photo : Jean Talon Photo.  De gauche à droite :  Charles Palmer, Alan Heard, Gian Lyman, Gerrit Tetenburg, István Anhalt, Pierre Perron, Alice Postner.

Fonds István-Anhalt.  - 1914-1997.  - 25,28 m de documents textuels.  - 1 653 photographies.  - 117 diapositives.  - 44 négatifs.  - 2 disques sonores.  - 113 bandes sonores.  - 7 cassettes sonores.  - 2 disquettes. 

Notice biographique
Professeur, chef d'orchestre et pianiste, István Anhalt occupe également une place de toute première importance comme compositeur d'avant-garde et est un des pionniers de la musique électroacoustique au Canada.  Originaire de Budapest, en Hongrie, Anhalt s'installe à Montréal (Québec) en 1949, après un séjour d'études musicales de trois ans à Paris.  Il joint alors les rangs de l'équipe de la faculté de musique de l'Université McGill.  Son intérêt particulier pour la musique électroacoustique l'amène à la mise sur pied du McGill's Electronic Music Studio, qu'il dirige de 1964 à 1971.  À cette date, il quitte McGill pour l'Université Queen's, à Kingston, où il est nommé directeur du département de musique.  Il se retire en 1984 et demeure résident de la ville de Kingston.  Parmi ses oeuvres d'envergure on trouve :  Cento «Cantata urbana» pour récitants et bande; Foci, oeuvre pour medias mixtes (soprano, orchestre et bande dans un environnement visuel précis); La Tourangelle, tableau musical pour voix, orchestre et bande; et l'opéra Winthrop.  Toutes témoignent de son intérêt marqué pour l'exploitation des possibilités de la voix humaine comme instrument. 

Portée et contenu
Le fonds contient des documents qui témoignent de la vie et des activités musicales d'István Anhalt.  Les nombreuses oeuvres de l'artiste illustrent de plus les débuts de la musique électroacoustique au Canada ainsi que l'intégration de bandes sonores dans des oeuvres utilisant des instruments traditionnels.  Le chercheur trouvera une correspondance substantielle d'Anhalt avec plusieurs compositeurs parmi les plus grands de notre époque et des écrits théoriques sur l'art musical.  Le fonds est constitué de documents biographiques; de diplômes et de certificats scolaires; de correspondance familiale et de correspondance avec des figures dominantes du monde musical canadien et étranger (R. Murray Schafer, John Weinzweig, George Rochberg, etc.); de manuscrits autographes d'oeuvres musicales et d'ébauches d'oeuvres; d'un manuscrit dactylographié et de matériel de recherche relatifs au livre Alternative Voices; de conférences; d'articles et autres écrits d'Anhalt; de mémoires; de notes de cours donnés aux universités Queen's et McGill; de programmes et de critiques de concerts; de publicité; de coupures de presse; de photographies d'Anhalt, de membres de sa famille et de personnalités du milieu musical; d'affiches; d'enregistrements sonores d'oeuvres d'Anhalt (quelque 150 concerts) comprenant les bandes maîtresses des premières compositions de musique électroacoustique et d'interviews. 

Source immédiate d'acquisition :  acquis d'István Anhalt, en plusieurs versements, entre les années 1985 et 1997. 

Restrictions :  la correspondance personnelle et les documents financiers sont sous restriction. 

Instruments de recherche :  liste sommaire de l'ensemble des documents; inventaire; description provisoire. 

Versements complémentaires :  autres versements attendus. 



Divulgation proactive