Skip navigation links (access key: Z)Bibliothèque et Archives Canada / Library and Archives CanadaSymbol of the Government of Canada
English - English version of this Web pageAccueil - Page principale du site Web institutionnelContactez-nous - Communiquez avec l'institutionAide - Renseignements sur la façon d'utiliser le site Web institutionnelRecherche - Recherche dans le site Web institutionnelecanada.gc.ca - Site Web du gouvernement du Canada

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.


Les Archives de Musique à la Bibliothèque nationale du Canada

HERSENHOREN, SAMUEL, 1908-1982
MUS 148


Fonds Samuel-Hersenhoren.  - 1923-1976.  - 45 cm de documents textuels.  - 13 photographies. 

Notice biographique
Chef d'orchestre et violoniste né à Toronto (Ontario), Samuel Hersenhoren est membre de divers orchestres dont celui de Geoffrey Waddington, le Toronto Symphony Orchestra et l'Orchestre symphonique de la Société Radio-Canada.  Il fonde le New World Chamber Orchestra qu'il dirige (1932-40) et qu'il réforme et augmente en 1947 (actif jusqu'en 1951) en vue d'une série d'émissions d'été de la Société Radio-Canada.  Il fonde également le Canadian Artists Trio en 1945.  Il est chef d'orchestre et directeur musical de nombreuses émissions de radio et de télévision. 

Portée et contenu
Le fonds contient des documents qui illustrent les activités musicales de Samuel Hersenhoren :  spicilèges de coupures; programmes de concerts; manuscrits de musique de Percy Faith, Hector Gratton, Eugene Hudson, Joseph Joachim et autres; exercices d'harmonie; manuscrits des catalogues de sa bibliothèque de musique; photographies de Samuel Hersenhoren. 

Source immédiate d'acquisition :  acquis de Jeanie Hersenhoren, veuve du musicien, en 1984. 

Restrictions :  aucune. 

Instruments de recherche :  aucun. 



Divulgation proactive