Skip navigation links (access key: Z)Bibliothèque et Archives Canada / Library and Archives CanadaSymbol of the Government of Canada
English - English version of this Web pageAccueil - Page principale du site Web institutionnelContactez-nous - Communiquez avec l'institutionAide - Renseignements sur la façon d'utiliser le site Web institutionnelRecherche - Recherche dans le site Web institutionnelecanada.gc.ca - Site Web du gouvernement du Canada

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.


Les Archives de Musique à la Bibliothèque nationale du Canada

LUCAS, CLARENCE, 1866-1947
MUS 8


Thumbnail[60K]

Page de Ossian - Ballade celtique, op. 78 par le compositeur Clarence Lucas.  (avec l'autorisation de Jessica Luginbuhl Lucas)

Fonds Clarence-Lucas.  - 1874-1947.  - 94 cm de documents textuels.  - 101 photographies. 

Notice biographique
Originaire de Smithville (Ontario), Clarence Lucas s'installe à Montréal avec sa famille en 1878 et il y étudie le piano, le violon et l'orgue.  En plus de diriger un orchestre amateur, il est organiste dans plusieurs églises et devient aussi violoniste à la Montreal Philharmonic Society.  Vers 1885, il poursuit sa formation à Paris avec Georges-Eugène Marty et Théodore Dubois.  De retour au Canada en 1888, Lucas donne des cours d'harmonie et de contrepoint au Toronto College of Music et il assume, en 1889, le poste de directeur musical du Wesleyan Ladies College à Hamilton.  Au cours de sa vaste carrière, il travaille également à Londres, New York et Paris comme correspondant et rédacteur du Musical Courier.  En 1904, l'artiste compose et dirige à Londres sa comédie musicale Peggy Machree et il la présente aussi aux États-Unis en 1907 lors d'un brève tournée.  Parmi les oeuvres du compositeur, mentionnons l'opéra The Money Spider, les ouvertures Othello, Macbeth et As You Like It, la cantate The Birth of Christ ainsi que le Prelude and Fugue pour piano. 

Portée et contenu
Le fonds est composé de documents qui témoignent des activités de compositeur et d'écrivain de Clarence Lucas.  On y retrouve, entre autres, un testament; de la correspondance; un agenda et un bloc-notes; des écrits sur la musique et des romans (A Composer's Equipment, A Parson's Daughter, Annazalla, Karnac, Ignota, Pianists I Have Met, etc.); env.  350 manuscrits de compositions, de transcriptions et d'arrangements pour voix, choeur, piano, orgue, orchestre de chambre, harmonie et orchestre symphonique; des coupures de presse; des photographies de Lucas, de membres de sa famille et d'amis du compositeur. 

Source immédiate d'acquisition :  acquis de Jessica Luginbuhl et Angelo A. Lucas, fille et fils de Clarence Lucas, en 1996 et 1997. 

Restrictions :  aucune. 

Instruments de recherche :  description provisoire. 



Divulgation proactive