Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - À notre sujet

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Bibliothèque et Archives Canada Plan d’affaires 2008 - 2011

Investissements en matière d’infrastructure

Pour accomplir adéquatement son mandat, BAC doit relever deux importants défis liés à l’infrastructure. Premièrement, l’infrastructure actuelle est inadéquate pour protéger le patrimoine documentaire du Canada et pour gérer les importants documents gouvernementaux confiés à BAC. On prévoit trouver de nouvelles installations pour la préservation des documents à base de nitrate et pour loger les collections patrimoniales publiées jusqu’à ce qu’un espace de préservation supplémentaire soit disponible, mais une grande partie du patrimoine documentaire demeurera dans des installations qui devront être remplacées ou qui nécessiteront des investissements à moyen terme. Deuxièmement, même avec les meilleures pratiques d’acquisition, la collection de BAC continuera de s’élargir par l’ajout de nouvelles acquisitions du patrimoine documentaire, par le versement de documents gouvernementaux et de publications obtenues par le biais du dépôt légal : il faudra conséquemment trouver de l’entreposage supplémentaire.

Pour compléter d'autres éléments de sa planification des activités, BAC a lancé un processus visant à élaborer une stratégie d'infrastructure intégrée à long terme à l'échelle de l'organisme, en conformité avec la vision et les objectifs énoncés dans l'Orientations pour le changement et le cadre stratégique. Ce processus, enclenché à tous les échelons de BAC, tant à celui des secteurs qu'à celui des directions, a permis de dresser les grandes lignes d'une stratégie d'infrastructure pour BAC; les détails de la mise en oeuvre de certains points précis de cette stratégie seront élaborés ultérieurement.

Comme organisme tributaire de la technologie, BAC a besoin d'importants investissements continus dans son infrastructure technologique et dans ses ressources de soutien de l'infrastructure afin de s'acquitter pleinement de son mandat. BAC veut que sa technologie de l'information soit évolutive, compatible et habilitée par le Web de façon à permettre la réalisation d'importantes initiatives technologiques qui offriront une meilleure efficience générale. L'environnement de l'information change rapidement, ce qui crée de nouveaux besoins, de nouveaux usages de notre information, un volume d’information sans précédent, la nécessité de mettre en place de nouveaux processus de travail et des exigences complexes en matière de gestion de la sécurité, d’authentification et de droits numériques. Il est important que les investissements en cours dans ces domaines soient disponibles pour que BAC ait une technologie fiable, protégée et robuste pour réaliser son mandat, ses choix stratégiques et ses initiatives. Il est primordial d’obtenir des systèmes et des services opportuns qui répondent aux priorités opérationnelles de BAC et de gérer l’infrastructure technologique pour améliorer l’efficience.

La nouvelle stratégie d’infrastructure comporte quatre éléments, énoncés ci-dessous, et offre un cadre général pour l’élaboration des plans détaillés pour les installations et l’infrastructure des technologies de communication. Elle devrait fournir une base pour faire des choix stratégiques et orienter les demandes de financement liées à l’infrastructure qui permettront de lancer des initiatives comme celle de la recherche de nouvelles installations. BAC pourra ainsi contrer les risques associés à la préservation d’une collection de documents souvent fragiles et uniques. La stratégie aidera BAC à faire des choix relativement à l’infrastructure de la technologie de l’information qui lui permettra de faire mieux connaître sa collection aux Canadiens et de soutenir son engagement envers la numérisation.

Principes guidant la nouvelle stratégie sur l’infrastructure

  • Protéger le patrimoine documentaire du Canada.
  • Accroître la visibilité et la présence symbolique de BAC en tant qu’importante institution nationale vouée au patrimoine.
  • Accroître la présence de BAC à l’extérieur de la région de la capitale nationale en créant des points de service dans les régions.
  • Maximiser les possibilités de concertation entre les divers milieux intéressés à l’acquisition, à la préservation et à la diffusion du savoir.

Précédent | Table des matières