Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - À notre sujet

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Bibliothèque et Archives Canada Plan d'affaires 2007 - 2010

Catalyseurs de changement dans l'environnement de planification de BAC

La transition entre savoir ce que nous voulons être comme institution et être cette institution est profondément influencée par les catalyseurs dans notre environnement. Il s'agit de facteurs tels que les points de vue et les attentes des Canadiens et de tous nos intervenants, les situations auxquelles font face les partenaires actuels et éventuels, les changements au chapitre des priorités du gouvernement et les exigences liées à l'environnement de l'information et à son évolution que nous devons suivre et dont nous devons tenir compte. La détermination et l'analyse détaillées de ces catalyseurs nous permettent de cerner la meilleure façon d'utiliser nos ressources et de jouer les rôles les plus efficaces possible pour remplir notre mandat et obtenir les résultats que nous recherchons, compte tenu de notre résultat stratégique.

Dans le cadre de notre analyse, nous avons relevé cinq catalyseurs de changement particulièrement importants dans notre environnement.

1. Un monde d'information numérique

Compte tenu de la variété de supports de ses nombreuses collections (p. ex. enregistrements sonores, films et art documentaire, etc.), BAC a toujours dû composer avec la nécessité d'étoffer sa collection et d'en prendre soin; cela comprend maintenant les formats numériques d'enregistrement d'information. À titre de chef de file de la conservation du patrimoine documentaire du Canada, BAC répertorie et préserve désormais des sites Web canadiens, des publications électroniques et tout autre document qui ne sera jamais imprimé en format papier. BAC a déjà commencé à mettre en œuvre la nouvelle infrastructure nécessaire pour garantir la survie de ces données électroniques, grâce entre autres au dépôt légal électronique de publications et au travail sur AMICAN, qui vise à créer un système unique de gestion de la collection incluant une fonction de recherche dans le site Web de BAC pour permettre aux Canadiens d'y faire des recherches.

2. Les intérêts et les réalités changeantes des Canadiens

Le nouvel environnement numérique et Internet ont transformé la façon dont les Canadiens trouvent, utilisent et partagent l'information. De plus en plus de Canadiens, et pas seulement des chercheurs professionnels, veulent avoir accès à la collection de BAC : on note un intérêt accru pour certains sujets, notamment la généalogie. Les Canadiens veulent avoir accès en ligne à l'information répertoriée dans leur collection nationale. L'évolution des besoins et des intérêts des Canadiens est motivée par le changement démographique et l'évolution de la société : elle est davantage diversifiée et inclusive. En conséquence, la collection, à l'image de l'évolution du Canada, doit évoluer pour refléter le visage changeant du Canada. Nous tirons profit de ces possibilités à l'aide de diverses initiatives, notamment notre stratégie sur la généalogie, les programmes à l'intention du public qui sont axés sur des collectivités spécifiques, et les services améliorés de recherche en ligne à la collection proposée aux Canadiens.

3. Un monde en réseau

L'une des autres répercussions associées au développement des technologies numériques est la façon dont elles favorisent la création et l'exploitation de réseaux. Cela crée d'excellentes possibilités pour BAC, car le patrimoine documentaire du Canada est réparti dans les institutions culturelles d'un océan à l'autre du Canada et dans d'autres pays, pas uniquement dans notre propre institution. Les nouveaux outils et les nouvelles façons de penser permettent à BAC de collaborer avec d'autres intervenants afin d'atteindre des objectifs communs, de mettre les Canadiens en contact avec leur patrimoine, peu importe où se trouvent les ressources patrimoniales. Ce souci de bâtir et d'utiliser des réseaux reflète également l'engagement du gouvernement de faire participer les intervenants, les citoyens et d'autres ordres du gouvernement à l'élaboration de politiques et de programmes ainsi qu'à la prestation de services. BAC tire profit de ces possibilités en collaborant avec des intervenants afin entre autres de mettre en œuvre la Stratégie canadienne d'information numérique (SCIN), et de réaliser la plupart de ses programmes et services publics.

4. Devenir une fenêtre sur la démocratie canadienne

Bibliothèque et Archives Canada assume des responsabilités précises relativement aux documents de valeurs opérationnelles du gouvernement du Canada. Le volume croissant de demandes d'accès à l'information et l'intérêt accru pour consulter des documents gouvernementaux concernant des décisions prises dans le passé démontrent que les Canadiens s'intéressent de plus en plus à ces documents. En outre, les agences et les ministères fédéraux reconnaissent la nécessité d'améliorer leurs pratiques de gestion des documents afin de répondre aux attentes du public et du Parlement.

5. Obligation de rendre des comptes à l'égard des ressources et des résultats

L'administration publique canadienne a radicalement changé de cap au cours de la dernière décennie. Elle exige que les responsables fournissent des résultats concis et rendent des comptes à l'égard des dépenses. Le gouvernement du Canada réévalue certains programmes afin que ceux-ci se concentrent sur les rôles fondamentaux du gouvernement fédéral et veille à ce que les dépenses fassent l'objet de contrôles et soient efficaces. BAC, à l'instar de tous les ministères et de toutes les agences, doit réévaluer l'efficacité de ses processus opérationnels, élaborer des mécanismes pour réaffecter ses ressources aux priorités les plus importantes et veiller à ce que les fonds soient alloués à des activités qui se traduisent par des résultats mesurables et réalistes. Cette réévaluation est particulièrement importante dans le contexte actuel, puisque BAC doit composer avec les nombreux enjeux liés à la conservation et à la protection de sa collection. Cela entraîne d'importantes répercussions quant à ses choix d'investissements en capital.

Table des matières