Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - À notre sujet

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Évaluations et vérifications

Plan D'Évaluation 2008-2009

Présenté au :
Comité d'évaluation de Bibliothèque et Archives Canada

Le 3 avril 2008

Division du rendement et de l'information institutionnels
Direction générale de la gestion intégrée

Table Des Matières


Sommaire

Le présent document présente le plan d'évaluation de Bibliothèque et Archives Canada (BAC) pour l'exercice de 2008 2009. Il a été créé dans le but de traiter des secteurs de risque organisationnels/ministériels et des principales activités de l'architecture des activités des programmes (AAP) de BAC.

Le plan porte sur les exigences du Conseil du Trésor dans les domaines de l'évaluation et de la gestion des risques, et chacun de ces secteurs comprend un nombre équilibré de projets qui tiennent compte des besoins de Bibliothèque et Archives Canada dans la réalisation de ses objectifs stratégiques.

Le plan a été créé au moyen d'une évaluation des risques auxquels BAC doit actuellement faire face, de l'AAP et des nouvelles priorités stratégiques de l'institution.

Introduction

Responsabilités de la fonction d'évaluation

La Division du rendement et de l'information institutionnels (DRII) est responsable d'offrir des services indépendants d'évaluation et de gestion/mesure du rendement à Bibliothèque et Archives Canada, ainsi que de satisfaire aux exigences des politiques du Conseil du Trésor relativement à cette fonction. L'évaluation permet d'obtenir des données importantes pour la prise de décisions par la direction, en contribuant à la création de cadres de gestion et de responsabilisation et en effectuant des évaluations professionnelles du rendement des politiques et des programmes. En plus de ces responsabilités, la Division participe à un grand nombre d'activités, dont les suivantes :

  • Donner des conseils aux gestionnaires et leur venir en aide;
  • Former les gestionnaires;
  • Créer des cadres de gestion des risques;
  • Appuyer le comité d'évaluation;
  • Établir des liens avec le Conseil du Trésor.

Évaluation
Le rôle de l'évaluation consiste à :

  • Aider les gestionnaires à concevoir ou à améliorer des politiques, des programmes et des initiatives;
  • Fournir une évaluation périodique, au besoin, de l'efficacité et de la pertinence des politiques et des programmes, des répercussions intentionnelles ou fortuites et des autres méthodes permettant d'obtenir les résultats désirés.

Services d'évaluation :

  • Évaluation sommative - Examen objectif des éléments de preuve pour fournir une évaluation indépendante de la pertinence et de l'efficacité continues (dont les résultats) d'une politique, d'un programme, d'une activité ou d'une initiative de gestion. Elle comprend normalement la prise en considération d'autres méthodes permettant d'obtenir les résultats attendus.
  • Évaluation formative - Examen objectif des éléments de preuve dans le but de fournir une évaluation indépendante de la probabilité de réussite d'une politique, d'un programme, d'une activité ou d'une initiative de gestion dans ses premières étapes. Elle est souvent axée sur le cadre structurel et les mesures d'exécution ou de mise en œuvre.
  • CGRR - Cadre pour la mesure continue du rendement d'un programme, d'une politique ou d'une activité et pour la production de rapports à ce sujet. Il comprend normalement une stratégie de mesure des résultats et du rendement par laquelle ils seront déterminés, mesurés et rapportés, avec les responsabilités connexes. Ce cadre est habituellement effectué au début de la création d'un nouveau programme.

Gestion moderne et information sur le rendement

Le rôle de la mesure du rendement est le suivant :

  • Offrir des rapports ministériels intégrés sur le rendement, des normes de service ainsi que de l'information sur l'exploitation, l'évaluation, les finances et la gestion des coûts;
  • Mesurer la satisfaction des clients.

Activités de mesure du rendement :

  • Créer et mettre en œuvre des mesures clés pour surveiller le rendement organisationnel global et les résultats les plus rentables;
  • Créer et mettre en œuvre de mécanismes pour surveiller la qualité des services et l'efficacité de l'exécution des programmes;
  • Concevoir et exécuter des enquêtes pour évaluer le niveau de satisfaction des clients et l'importance du service;
  • Surveiller les normes de service;
  • Assurer la disponibilité de renseignements financiers utiles et transmis en temps opportun.

Politique d'évaluation

On travaille présentement à renouveler la Politique d'évaluation de 2001 du Secrétariat du Conseil du Trésor dans le but de donner plus de neutralité et d'indépendance à la fonction d'évaluation, pour lui permettre de fournir aux ministres, aux ministères et aux organismes centraux de l'information crédible sur la pertinence, la réussite et la rentabilité de chaque programme, politique ou secteur horizontal.

De plus, la nouvelle Politique d'évaluation sera élargie pour couvrir et appuyer la Loi fédérale sur la responsabilité, qui exige que la pertinence et l'efficacité de tous les programmes de paiement de transfert soient évaluées sur un cycle de cinq ans. Le budget de 2006 exige également que la fonction d'évaluation utilise les résultats et l'optimisation des ressources pour donner de l'information en vue de l'établissement de priorités et de la prise de décisions, par le renouvellement du système de gestion des dépenses.

En vertu de la nouvelle politique, les chefs de l'évaluation devront fournir des renseignements en vue des stratégies de mesure du rendement comprises dans la structure de gestion des ressources et des résultats (SGRR), approuver les stratégies de mesure du rendement de toutes les dépenses nouvelles et proposées des programmes et assurer la création et la mise en œuvre de stratégies de mesure du rendement continues par les gestionnaires de programme. De plus, ils devront fournir un rapport annuel sur la situation de la mesure du rendement des programmes.

Nouveau processus de planification de l'évaluation

Au cours du prochain exercice, le Conseil du Trésor prévoit mettre en œuvre une nouvelle Politique d'évaluation qui, comme la nouvelle Politique de vérification, comprendra sans aucun doute de nouvelles exigences. Certaines des exigences anticipées s'ajoutent à une nouvelle politique, à une directive, à des normes et à des lignes directrices. On prévoit également que la nouvelle approche comprendra des engagements en matière d'évaluation qui couvriront toutes les dépenses directes des programmes sur un cycle de cinq ans, à l'aide d'un grand nombre d'outils d'évaluation qui seront appliqués selon une évaluation des risques. Puisque les exigences de la politique et les nouveaux outils sont attendus sous peu et qu'en ce moment, toute planification à long terme serait probablement dépassée par les évènements, on propose la création d'un plan d'un an et la soumission d'un plan annuel plus complet de trois ou cinq ans au comité d'évaluation pour la période commençant avec l'exercice de 2009 2010. Cette approche tient également compte de la division des fonctions de vérification et d'évaluation de BAC et de la formation de comités séparés pour surveiller leur travail.

Ensuite suivra un plan d'évaluation d'un an qui préparera l'institution pour l'avenir en examinant les principales activités de programme et en établissant ainsi un fondement pour une évaluation continue et systématique du rendement, de l'efficience et de l'efficacité (selon l'AAP). Le travail sera axé sur la création des cinq cadres de gestion et de responsabilisation axés sur les résultats (CGRR) pour chacune des trois activités de programme de BAC et deux de ses outils clés. Le plan est fondé sur le cycle de planification de l'évaluation des programmes, qui comprend quatre phases :

  1. Mise en oeuvre du programme (activité de programme);
  2. Cadre de gestion et de responsabilisation axé sur les résultats;
  3. Évaluation des progrès/évaluation formative;
  4. Évaluation sommative.

Cette démarche est appuyée par une analyse de l'environnement et une consultation avec les équipes de direction de tous les secteurs de BAC, qui ont permis de constater que l'institution manque souvent d'un point de départ pour déterminer l'efficacité des programmes.

Les projets proposés sont soulignés dans le tableau ci dessous, et d'autres descriptions se trouvent dans l'annexe qui suit.

De plus, on propose que les membres du comité d'évaluation se rencontrent de manière plus systématique deux fois par année, en avril et en octobre respectivement. La réunion d'avril porterait sur le rapport de l'exercice passé et le plan de l'exercice actuel. La réunion d'octobre comprendrait un rapport d'étape sur l'évaluation des projets approuvés par le comité pour l'exercice actuel, dont une discussion sur les modifications à apporter au besoin, ainsi qu'un suivi des progrès dans la mise en œuvre des interventions approuvées de la direction provenant des engagements réalisés précédemment.

À l'aide de cette approche, le plan à long terme pour 2009 2010 et les années à venir aura un fondement solide. Il sera également possible de faire participer les gestionnaires de l'institution et de soutenir la mesure du rendement dans le cadre de la création des CGRR, qui non seulement appuieront les objectifs stratégiques de l'institution, mais permettront également de satisfaire aux exigences présentes et futures du Conseil du Trésor.

Plan d'évaluation proposé 2008-2009

Nouveaux engagements**


Type: Évaluation

Nom

Date de début anticipée

Page

CGRR - Gérer la disposition des documents du gouvernement du Canada et la tenue des documents

T1

8

CGRR - Gérer le patrimoine documentaire présentant un intérêt pour le Canada

T3

9

CGRR - Faire connaître le patrimoine documentaire et le rendre accessible à des fins d'utilisation

T2

10

CGRR - Services de politiques publiques

T2

11

CGRR - Ressources humaines

T1

12

**Le DRII possède actuellement suffisamment de fonds pour seulement trois des projets ci dessus, et d'autre financement est demandé pour les deux projets restants.



Nom de l'engagemen: Cadre de gestion et de responsabilisation axé sur les résultats (CGRR) - Gérer la disposition des documents du gouvernement du Canada et la tenue des documents

Domaine administratif : Direction des documents gouvernementaux

Description de l'activité : Pour une description détaillée, voir l'annexe 1.

Objectifs : Créer un cadre pour la mesure continue de l'activité de programme « Gérer la disposition des documents du gouvernement du Canada et la tenue des documents » et la production de rapports à ce sujet.

Début, exercice : T1, 2008 2009



Nom de l'engagement : Cadre de gestion et de responsabilisation axé sur les résultats - Gérer le patrimoine documentaire présentant un intérêt pour le Canada

Domaine administratif : Collection du patrimoine documentaire

Description de l'activité : Pour une description détaillée, voir l'annexe 1.

Objectifs : Créer un cadre pour la mesure continue de l'activité de programme « Gérer le patrimoine documentaire présentant un intérêt pour le Canada » et la production de rapports à ce sujet.

Début, exercice : T3, 2008 2009



Nom de l'engagement : Cadre de gestion et de responsabilisation axé sur les résultats - Faire connaître le patrimoine documentaire et le rendre accessible à des fins d'utilisation

Domaine administratif : Programmes et services

Description de l'activité : Pour une description détaillée, voir l'annexe 1.

Objectifs : Créer un cadre pour la mesure continue de l'activité de programme « Faire connaître le patrimoine documentaire et le rendre accessible à des fins d'utilisation" et la production de rapports à ce sujet.

Début, exercice : T2, 2008 2009



Nom de l'engagement : Cadre de gestion et de responsabilisation axé sur les résultats - Services de politiques publiques

Domaine administratif : Direction générale de la gestion intégrée

Description de l'activité : Pour une description détaillée, voir l'annexe 1.

Objectifs : Créer un cadre pour la mesure continue de l'activité de programme « Services de politiques publiques » et la production de rapports à ce sujet.

Début, exercice : T2, 2008 2009



Nom de l'engagement : Cadre de gestion et de responsabilisation axé sur les résultats - Ressources humaines

Domaine administratif : Direction générale de la gestion intégrée

Description de l'activité : Pour une description détaillée, voir l'annexe 1.

Objectifs : Créer un cadre pour la mesure continue de l'activité de programme « Ressources humaines » et la production de rapports à ce sujet.

Début, exercice : T1, 2008 2009



Plan d'évaluation proposé 2008-2009

Engagements continus

Type: Évaluation

Nom

Page

Création de l'architecture d'entreprise de BAC

14


Type: Mesure du Rendement

Nom

Page

Création de la SGRR

15

Appui des Programmes et Services

16

Stratégie de généalogie

17

Nom de l'engagement : Créer l'architecture d'entreprise de BAC

Domaine administratif : Direction de la technologie de l'information (DTI)

Description de l'activité : La création d'une architecture d'entreprise était un objectif clé du plan stratégique de la DTI. Le but de l'initiative était d'harmoniser les priorités opérationnelles de BAC avec ses ressources/services en technologie de l'information. En 2007 2008, selon les recommandations du DRII, la DTI a effectué une analyse de l'environnement et a évalué les besoins de l'institution pour créer un cadre de l'architecture d'entreprise pertinent pour BAC et capable d'appuyer son mandat. À partir de cette analyse, un plan d'action a été créé pour la mise en œuvre d'un modèle d'architecture d'entreprise.

Type d'engagement et objectifs : Il s'agit d'un engagement de type consultatif axé sur le travail avec la DTI en vue de la création d'un cadre d'évaluation pour évaluer le rendement du modèle d'architecture d'entreprise.



Nom de l'engagement : Création de la SGRR

Domaine administratif : Bureau stratégique, Planification stratégique et Secrétariat général

Description de l'activité : La Politique sur la structure de gestion, des ressources et des résultats du Secrétariat du Conseil du Trésor nécessite la création d'une approche commune pour l'ensemble du gouvernement en ce qui a trait à la collecte et à la gestion d'information financière et non financière sur le rendement et à la production de rapports à ce sujet. Elle fournit la norme de base pour la production de rapports sur l'harmonisation des ressources, des activités de programme et des résultats selon le Cadre de responsabilisation de gestion. La SGRR comprend trois volets principaux : 1) des résultats stratégiques clairement définis et mesurables; 2) une architecture des activités de programme; et 3) une description de la structure actuelle de gouvernance des ministères qui donne les grandes lignes des mécanismes décisionnels et des responsabilités.
Les responsables de la Planification stratégique et du Secrétariat général ont, dans le cadre de leur mandat, la responsabilité de faire preuve de leadership dans la création, la surveillance, l'évaluation et la révision des plans stratégiques et opérationnels et des affectations de ressources connexes; ainsi que de créer et de gérer le programme de planification stratégique de BAC et ses cadres et processus, dont les objectifs, les cadres de responsabilisation et les indicateurs de réussite. Le travail sur la création de la SGRR pour BAC a commencé pendant l'exercice de 2004 2005 et se poursuivra au cours de l'exercice actuel.

Type d'engagement et objectifs : Il s'agit d'un type d'engagement de gestion moderne et d'information sur le rendement axé sur l'offre de soutien à la direction dans la création d'une SGRR (indicateurs de rendement, données de base et objectifs pour l'avenir) pour BAC.



Nom de l'engagement : Appui du Secteur des programmes et services

Domaine administratif : Secteur des programmes et services

Description de l'activité : Cela comprendra la mise en œuvre complète d'un cadre de mesure du rendement pour le Secteur des programmes et services par l'offre d'un soutien méthodologique et analytique au groupe de travail responsable de la mise en œuvre du cadre. L'exercice de 2008 2009 sera axé sur les progrès à partir des réussites actuelles en mettant l'accent sur le développement de la capacité de mesure du rendement du secteur, l'établissement d'objectifs et l'analytique.

Type d'engagement et objectifs : Il s'agit d'un type d'engagement de gestion moderne et d'information sur le rendement axé sur l'aide du Secteur des programmes et services dans la création d'objectifs en matière de rendement et d'indicateurs de rendement.



Nom de l'engagement : Stratégie de généalogie

Domaine administratif : Programmes et services

Description de l'activité : Le Généalogie et histoire familiale est une initiative conjointe de BAC et du ministère du Patrimoine canadien qui a été crée dans le contexte de la stratégie Culture canadienne en ligne. Il offre aux chercheurs et aux spécialistes de l'histoire des familles un accès de type guichet unique aux ressources généalogiques de l'ensemble du pays. Ces dernières sont offertes par un réseau de partenaires pour offrir divers produits et services. Les objectifs suivants ont été établis pour le Centre :

  • Contribuer à la stratégie du gouvernement fédéral visant à offrir aux citoyens des occasions de créer des communautés en ligne et de travailler ensemble pour créer du contenu culturel canadien et le rendre disponible sur le Web;
  • Fournir l'infrastructure technique parmi les ressources du Centre pour permettre aux communautés généalogiques qui n'ont pas encore été capables de placer leurs produits et ressources sur le Web de le faire, ce qui leur permettra de partager leurs renseignements avec toute la population canadienne;
  • Offrir un site Web où des produits généalogiques créés par les communautés généalogiques canadiennes demeureront la propriété du Canada et sous le contrôle des institutions culturelles canadiennes, tout en étant partagés par tous, sans frais.

Type d'engagement et objectifs : Il s'agit d'un engagement consultatif de gestion moderne et de mesure du rendement. Ainsi, il pourrait aider le Généalogie et histoire familiale dans la création de mesures clés pour surveiller son rendement global; la création et la mise en œuvre de mécanismes pour surveiller la qualité de service et l'efficacité de la prestation de services; la conception et l'exécution d'enquêtes pour évaluer la satisfaction des clients; la surveillance des normes de service établies par le Centre.