Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - Affiches et placards au Canada

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Guerre et armée

1 | 2 | 3

Même si le gouvernement du Dominion, en particulier le Bureau canadien des archives de guerre, a organisé la cueillette d'affiches de guerre canadiennes et étrangères, il n'a pas joué un rôle central dans la création des affiches. La plupart des affiches de recrutement, par exemple, ont été réalisées et distribuées par des régiments ou des organisations locales.

Affiche montrant un tigre bondissant sur un soldat allemand en fuite. Le titre est en haut de l'affiche et le texte en bas.

Source

Figure 4

Le 205e Bataillon (Tigre) doit son nom au Tiger Athletic Club de Hamilton, en Ontario. Dans cette affiche, le bataillon met le spectateur au défi de joindre ses rangs en comparant le football, un sport très populaire, à la bataille contre l'Allemagne.


Figure 4 : Affiche de recrutement locale, Hamilton, Ontario, 1915-1916


Affiche montrant des guerriers autochtones et des colons français en train de se battre. Le texte est en noir et blanc sur fond saumon; il est réparti en haut et en bas de l'affiche.

Source

Figure 5

Plusieurs affiches de recrutement font référence à des personnages ou à des événements historiques. Cette affiche exhorte les Canadiens français à se montrer aussi courageux que Dollard des Ormeaux.


Figure 5 : Affiche de recrutement invitant les Canadiens français à s'enrôler, 1914-1918


Affiche couleur montrant une vieille dame dans une chaise berçante, inspirée d'un portrait connu sous le nom de Whistler's Mother. Le titre est en vert et placé en haut de l'affiche; le texte noir et vert est en bas.

Source

Figure 6

Les régiments étaient souvent organisés par groupe ethnique. Ici, l'artiste Hal Ross Perrigard s'est inspiré du célèbre portrait de James Whistler, représentant sa mère, pour toucher le cœur des Canadiens d'origine irlandaise et les inciter à s'enrôler.


Figure 6 : Affiche de recrutement pour les Irish Canadian Rangers, 1914-1918


Affiche couleur montrant une femme les bras ouverts, avec en surimposition une cathédrale en feu sous les bombardements. Le titre est en haut de l'affiche.

Source

Figure 7

En plus de faire valoir la nécessité de protéger les femmes, cette affiche suggère que les institutions sociales et culturelles, telles que l'Église, sont menacées par l'Allemagne.


Figure 7 : Affiche de recrutement insistant sur la menace que représente l'Allemagne pour le Canada, 1914-1918


De nombreuses affiches de recrutement ont été financées par des donateurs privés ou des entreprises. C'est le cas des affiches distribuées par le Fonds patriotique canadien (créé en 1914 afin de recueillir des fonds pour soutenir les familles des soldats), la Croix-Rouge canadienne, le YMCA, et d'autres organismes bénévoles. Ces affiches invitent les Canadiens à faire des dons de toute nature — de l'argent au sirop d'érable — pour soutenir l'effort de guerre.

Affiche montrant un autochtone tenant une lettre et de l'argent dans ses mains. Le titre est en haut de l'affiche.

Source

Figure 8

Cette affiche manifestement raciste tente de promouvoir l'unité parmi les Canadiens et suggère que tous, même les Autochtones, soutiennent le Fonds patriotique canadien.


Figure 8 : Affiche de guerre d'une organisation privée sollicitant des dons, Fond patriotique canadien, 1916


Affiche d'une énorme croix rouge et d'une infirmière militaire au centre de celle-ci essuyant le front d'un soldat blessé. Le titre et le texte apparaissent en noir sur fond brun pâle.

Source

Figure 9
Affiche montrant un triangle inversé avec les lettres « Y.M.C.A. » en blanc sur fond noir. Le titre est en haut de l'affiche et le texte en bas.

Source

Figure 10

Figure 9 : Affiche de la Croix-Rouge demandant des fonds pour les hôpitaux et prisonniers de guerre, Montréal, Québec, 1914-1918

Figure 10 : Affiche de guerre d'une organisation privée sollicitant des dons, Young Men's Christian Association (YMCA), 1914 - 1918


La Croix-Rouge et le YMCA ont fourni une multitude de services au personnel militaire canadien durant la Première Guerre mondiale, incluant d'importants soins médicaux aux soldats blessés.

Affiche montrant, en son milieu, une photo noir et blanc d'un bateau avec des passagers sur les ponts inférieur et supérieur. Le titre est en haut de l'affiche et le texte en bas, en noir sur fond blanc.

Source

Figure 11

Cette affiche, réalisée par William T. Gregory en juillet 1916, annonce une levée de fonds sur le lac Érié.


Figure 11 : Affiche de guerre d'une organisation privée offrant une excursion en bateau pour recueillir des fonds au profit d'une maison de convalescence pour les soldats canadiens, 1916


En 1916, le gouvernement du Dominion n'était pas entièrement satisfait de la manière dont les affiches étaient créées et distribuées. Il mit donc sur pied le Service des affiches de guerre dans le but de normaliser la production des outils de propagande. Parmi les organismes gouvernementaux qui utilisèrent ce service, mentionnons la Commission canadienne du ravitaillement et le Comité de publicité du Dominion sur les emprunts de la Victoire.

La Commission canadienne du ravitaillement a stimulé la productivité dans le secteur agricole, demandant aux fermiers d'augmenter leur production de bœufs, de porcs et d'œufs pour répondre aux besoins des Britanniques.

Affiche couleur montrant un poule géante. Une femme se tient à l'arrière-plan entre deux gros oeufs sur lesquels sont inscrits des chiffres de production. Le titre est en haut de l'affiche, en blanc sur fond vert.

Source

Figure 12
Affiche couleur montrant une police montée remettant un porc à un Britannique. Le titre est en haut de l'affiche.

Source

Figure 13
Affiche montrant un homme et une femme debout près d'une table chargée de sacs de farine et de sucre. Derrière eux, il y a une fenêtre au store baissé, à travers laquelle se profile la silhouette d'un policier. Le texte est en haut et en bas de l'affiche.

Source

Figure 14

Figure 12 : Affiche invitant à augmenter la production d'oeufs, Commission canadienne du ravitaillement, 1918

Figure 13 : Affiche invitant à augmenter la production de porc, Commission canadienne du ravitaillement, 1918

Figure 14 : Affiche dénonçant l'accumulation de réserves de nourriture, Commission canadienne du ravitaillement, 1918


La Commission de ravitaillement a aussi demandé aux Canadiens de faire des conserves alimentaires et de ne pas accumuler de réserves.

Colour poster with illustration of a soldier pointing at the title. Title in yellow at top, text in blue at bottom

Source

Figure 15
Affiche couleur montrant deux femmes debout derrière une table couverte de fruits, de légumes et de pots de conserves. Le titre et le texte sont en bleu pâle sur fond bleu marine.

Source

Figure 16

Afin de convaincre les Canadiens de modifier leurs comportements, on fit appel au patriotisme et à la nécessité de soutenir l'effort de guerre. Ce message est particulièrement évident dans cette affiche d'un soldat montrant derrière lui de violents combats de tranchées et demandant aux Canadiens de préserver la nourriture.


Figure 15 : Affiche encourageant à contribuer à l'effort de guerre en économisant la nourriture, Commission canadienne du ravitaillement, 1918

Figure 16 : Affiche encourageant à ne pas gaspiller d'aliments périssables et à faire des conserves, Commission canadienne du ravitaillement, 1914-1918


De 1915 à 1919, le Comité de publicité sur les emprunts de la Victoire du gouvernement du Dominion tenta de convaincre les citoyens, les entreprises et diverses autres organisations d'investir leurs économies dans des obligations qui pourraient être rachetées ultérieurement. Les cinq campagnes d'obligations de la victoire permirent de recueillir des centaines de millions de dollars; grâce à ces obligations, combinées à l'imposition d'un impôt fédéral sur les revenus, le gouvernement put financer ses opérations militaires.

Affiche couleur représentant un soldat portant le kilt. Sa main droite est levée, montrant quatre doigts. Le titre est en haut de l'affiche et le texte en bas.

Source

Figure 17

Ce soldat arborant fièrement le kilt exhorte les Canadiens à participer à l'effort de guerre en achetant des obligations.


Figure 17 : Affiche d'un soldat en kilt invitant à acheter des obligations de la victoire, 1914-1918


Affiche couleur montrant trois femmes tirant une charrue. Le titre est en haut de l'affiche, en bleu, et le texte en bas, en rouge sur fond noir.

Source

Figure 18

Cette affiche fait valoir l'importance du sacrifice en montrant la souffrance des femmes en France.


Figure 18 : Affiche illustrant la souffrance des femmes en France, 1914-1918


Affiche couleur montrant un homme au milieu de l'océan, portant une veste de sauvetage et soutenant une femme inconsciente, possiblement une infirmière. Il montre le poing à un sous-marin qui s'éloigne. Le texte est en haut et en bas de l'affiche.

Source

Figure 19

Le torpillage d'un navire-hôpital canadien par les Allemands en juin 1918, causant la mort de 234 hommes et femmes, a inspiré des affiches comme celle-ci. Les Canadiens devaient acheter des obligations pour protéger l'humanité et contrer la menace que représentait l'Allemagne pour le monde civilisé.


Figure 19 : Affiche pour les obligations de la victoire à la défense de l'humanité, 1914-1918


Affiche couleur montrant un soldat les bras ouverts dans une attitude implorante. Le titre est en bas de l'affiche, en noir sur fond rouge.

Source

Figure 20

À mesure que la guerre se prolonge, le texte raccourcit et l'image prend de l'importance, ce qui rend les affiches encore plus percutantes. Dans celle-ci, un soldat, les bras tendus, implore le spectateur d'acheter des obligations de la victoire.


Figure 20 : Affiche pour les obligations de la victoire, 1914-1918


1 | 2 | 3