Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - Affiches et placards au Canada

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Guerre et armée

La Deuxième Guerre mondiale

1 | 2 | 3

Dès le déclenchement des hostilités en septembre 1939, le gouvernement canadien chercha à centraliser et à contrôler l'avalanche de messages de propagande qui allait s'abattre sur les Canadiens. Les responsables gouvernementaux consultèrent les affiches de la Première Guerre mondiale, ainsi que d'autres documents conservés aux Archives publiques, afin de déterminer la meilleure façon d'influencer l'opinion et le moral de la population. Le Bureau de l'information publique et son successeur, la Commission d'information en temps de guerre, coordonneraient la production des affiches de guerre, en collaboration avec des concepteurs, des artistes et des imprimeurs pour créer des œuvres colorées et attrayantes. Des entreprises et des organisations privées telles que la Croix-Rouge commanditèrent certaines affiches, comme elles l'avaient fait durant la Première Guerre mondiale. Mais cette fois-ci, grâce à la nouvelle technique de lithographie bon marché, le gouvernement fédéral arriva à produire un beaucoup plus grand nombre d'affiches de propagande que lors des conflits précédents.

La collection d'affiches de la Deuxième Guerre mondiale conservée à BAC a commencé avec les contributions provenant des ministères et organismes gouvernementaux fortement engagés dans l'effort de guerre. À partir de décembre 1940, ces organismes, en particulier la Commission d'information en temps de guerre, envoient régulièrement des copies d'affiches aux Archives publiques. À la fin de la guerre, un grand nombre de pièces sont versées aux Archives pour y être conservées. Au fil des ans, la collection s'est enrichie grâce à des dons d'individus, notamment de concepteurs d'affiches tels que Harry Mayerovitch et Hubert Rogers, et de collectionneurs tels que Morris Norman. Bien qu'elle contienne quelques affiches de la Deuxième Guerre mondiale provenant de Grande-Bretagne, des États-Unis et d'autres pays, cette collection se compose principalement de documents canadiens produits par le gouvernement fédéral.

Affiche couleur montrant un soldat chevauchant une moto dressée sur sa roue arrière. Au second plan, se profile l'image d'un chevalier montant un cheval cabré.

Source

Figure 21

Le ministère de la Défense nationale collabora avec le Bureau de l'information publique et la Commission d'information en temps de guerre pour produire des affiches de recrutement telles que celle-ci, conçue par Eric Aldwinckle, qui compare le nouveau soldat canadien à un preux chevalier du Moyen Âge.


Figure 21 : Affiche de recrutement comparant le soldat moderne à un preux chevalier


Affiche couleur montrant des feux de signalisation. À l'arrière-plan il y a des soldats en marche. Le texte est placé dans chacun des feux et au bas de l'affiche.

Source

Figure 22
Affiche couleur montrant le visage souriant d'un soldat coiffé du calot kaki de l'armée canadienne. Le titre en bleu sur fond blanc est au bas de l'affiche.

Source

Figure 23

Figure 22 : Affiche de recrutement intitulée « Stop Waiting. Get Ready to Beat Hitler. Go. Enlist Now » (« N'attendez plus. Préparez-vous à battre Hitler. Allez-y. Enrôlez-vous maintenant »)

Figure 23 : Affiche de recrutement intitulée « Venez, les gars... l'armée vous attend! »


On n'hésite pas à recourir de nouveau à des tactiques de persuasion pour inciter les hommes à s'enrôler. En s'adressant directement au spectateur et en laissant entendre qu'il n'y a aucune excuse de ne pas joindre l'armée, on cible les hommes qui hésitent encore à s'engager au combat.

Affiche couleur montrant deux soldats, un homme et une femme, marchant côte à côte. Au bas de l'affiche, il y a quatre photos noir et blanc de femmes militaires au travail. Le titre est en haut de l'affiche, le texte au centre et en bas.

Source

Figure 24

Durant la Deuxième Guerre mondiale, les femmes sont activement recrutées dans les forces armées. Bien qu'elles soient encore représentées sur certaines affiches comme de délicates créatures à protéger, ont voit très souvent les femmes en train de jouer un rôle actif dans l'effort de guerre, incluant dans l'armée canadienne.


Figure 24 : Affiche de recrutement intitulée « Shoulder to shoulder » (« Au coude à coude »), Service féminin de l'Armée canadienne


Un des traits qui distinguent les affiches de la Deuxième Guerre mondiale de celles de la Première, est la préoccupation par rapport à la sécurité et au secret. Les affiches de la Deuxième Guerre mondiale témoignent de l'inquiétude des dirigeants gouvernementaux et militaires que des espions soient à l'œuvre dans le pays et que des citoyens canadiens, par ailleurs loyaux et patriotes, puissent divulguer des renseignements vitaux par inadvertance.

Avis comportant un écusson en tête et du texte en noir sur fond blanc

Source

Figure 25

Cette affiche, une des premières relatives à la sécurité, contient essentiellement du texte; elle est simplement ornée d'un écusson.


Figure 25 : Avis conseillant de ne pas discuter de l'effort de guerre, vers 1940


Affiche couleur sur fond blanc montrant trois militaires en conversation ainsi que la face d'un homme (peut être Hitler) à l'arrière-plan et d'une main derrière une oreille.

Source

Figure 26

Plus tard, les affiches sur la sécurité utilisent des images dramatiques et un minimum de texte pour inciter les gens à être prudents dans leurs conversations.


Figure 26 : Affiche conseillant de ne pas discuter de l'effort de guerre


Plusieurs affiches de propagande de la Deuxième Guerre mondiale traitent de la question du moral et de la dissidence, et cherchent à convaincre les Canadiens que cette guerre est nécessaire et qu'ils doivent continuer à la soutenir.

Affiche couleur montrant un officier de la marine marchande, en mer, un mégaphone à la main, observant une bataille aérienne. Un autre membre d'équipage tire sur un avion qui a été touché et qui tombe dans la mer. Le titre est en haut de l'affiche et le texte en bas.

Source

Figure 27

Cette affiche fait partie d'une série destinée à montrer la bravoure des soldats canadiens.


Figure 27 : Affiche de propagande de guerre, intitulée « Ce qu'il faut pour vaincre », qui vise à accroître le moral de la population et le soutien à l'effort de guerre; elle met en vedette le capitaine Fred Slocombe, 1943


Affiche en noir, blanc et gris, montrant un mineur tenant un marteau-piqueur. Le titre est en bas de l'affiche.

Source

Figure 28

Harry Mayerovitch a créé cette image saisissante afin de promouvoir le film Coal Face de l'Office national du film du Canada, un des nombreux documentaires montrant les activités des Canadiens participant à l'effort de guerre.


Figure 28 : Publicité pour le film Coal Face: Canada Carries On de l'Office national du film


Affiche noir et blanc montrant une main inerte avec une plaque d'identité autour du poignet. À droite, il y a une liste de noms de différentes origines ethniques, commençant par la lettre « C » suivie du mot « Canadien »

Source

Figure 29

Mayerovitch a aussi conçu cette image bouleversante d'un soldat mort cramponné à sa plaque d'identité. Bien qu'on ne puisse distinguer le nom inscrit sur la plaque de métal, la légende nous rappelle que, peu importe l'origine du soldat, c'était avant tout un Canadien. Le gouvernement du Dominion cherchait à favoriser l'unité des Canadiens. Il espérait grâce à de telles affiches réduire les tensions entre les groupes ethniques.


Figure 29 : Affiche rappelant que tous les soldats morts à la guerre sont avant tout des citoyens canadiens, 1944


Promouvoir le soutien à l'armée et à l'effort de guerre n'était pas le seul objectif des campagnes de propagande. Les affiches incitaient aussi les Canadiens à jouer un rôle actif dans la guerre.

Affiche couleur montrant des aviateurs debout alignés les uns derrière les autres sur un fond bleu. Le titre est réparti en haut et en bas de l'affiche.

Source

Figure 30

L'augmentation de la productivité était essentielle à l'effort de guerre. Cette affiche demandait aux travailleurs de veiller à ce que les pilotes ne manquent pas d'avions.


Figure 30 : Affiche sur la production de guerre en faveur de l'armée de l'air


Affiche couleur montrant un castor rongeant le tronc d'un arbre. Un homme ressemblant à Hitler est agrippé aux branches. Le titre est au milieu à droite et en bas.

Source

Figure 31

Bien que la guerre soit un sujet extrêmement grave, les affiches de propagande prenaient parfois un ton humoristique. Dans cette affiche, on demande aux Canadiens de travailler très fort afin de battre Hitler.


Figure 31 : Affiche sur la production de guerre contre le nazisme, 1941-194


Affiche couleur montrant un soldat, un ouvrier d'usine et une travailleuse agricole, tendus vers l'avant, tenant respectivement un fusil, un outil industriel et une houe. Le titre est réparti en haut et en bas de l'affiche.

Source

Figure 32

Cette affiche de Hubert Rogers montre trois Canadiens déterminés - un soldat, un ouvrier d'usine et une travailleuse agricole - prêts à agir dans leurs domaines respectifs.


Figure 32 : Affiche sur la production de guerre illustrant les composantes militaire, industrielle et agricole de l'effort de guerre, Commission d'information en temps de guerre, 1943


Affiche couleur montrant un éléphant blanc sur fond orange portant une étiquette « À vendre » sur son flanc. Un homme et une femme examinent l'éléphant. Le titre est réparti entre le haut et le bas de l'affiche.

Source

Figure 33

En plus d'offrir leur travail, les hommes et les femmes (et même les enfants) du Canada pouvaient manifester leur soutien à la guerre en étant économes.


Figure 33 : Affiche sur la production de guerre et l'épargne, visant à décourager les achats inutiles


Toute la population - hommes, femmes et enfants - est encouragée à éviter les dépenses inutiles, à économiser la nourriture, l'essence et les autres denrées essentielles, à conserver et à recycler différents matériaux comme les os, le métal et le papier.

Affiche couleur montrant une pelletée de charbon sur fond orange. Le titre est réparti entre le haut et le bas de l'affiche.

Source

Figure 34
Affiche noir et blanc montrant deux soldats avec une mitrailleuse. Le titre et le texte apparaissent en blanc sur fond rouge.

Source

Figure 35
Affiche couleur montrant, sur fond vert, une femme souriante tenant dans ses bras divers objets domestiques. Le titre en blanc est en haut de l'affiche, le texte en blanc sur fond noir est en bas.

Source

Figure 36
Affiche couleur montrant trois femmes marchant et tenant divers objets domestiques. Un chien marche à leurs côtés, à droite; il transporte un os dans sa gueule. Le titre est en haut de l'affiche, en noir sur fond orange, le texte est en bas, en blanc et orange sur fond noir.

Source

Figure 37

Figure 34 : Affiche sur la production de guerre et l'épargne, visant à encourager la conservation du charbon

Figure 35 : Affiche pour la production et l'épargne en temps de guerre concernant les déchets de papier et autres besoins vitaux

Figure 36 : Affiche sur la production de guerre et l'épargne, encourageant la récupération et le recyclage de différents objets

Figure 37 : Affiche sur la production de guerre et l'épargne, encourageant la récupération et le recyclage de divers objets en matériel de guerre, 1940-1941


Une fois de plus, le gouvernement fédéral demande aux Canadiens de lui prêter de l'argent, sous forme d'obligations de la victoire, pour financer la guerre. Les affiches de propagande jouent un rôle clé dans ces efforts pour convaincre les Canadiens d'investir dans les diverses campagnes militaires menées de 1939 à 1945. Le Comité national des finances de guerre, qui organise la promotion des obligations de la victoire, fait appel au patriotisme des Canadiens, à leur peur de l'ennemi, à leurs espoirs et à leurs rêves pour l'avenir, sur des centaines d'affiches placardées dans tous les lieux publics.

Affiche couleur montrant un lion doré sur fond rouge et bleu. Il y a une feuille d'érable verte sous son ventre. Le texte est en rouge sur fond blanc en haut de l'affiche, et en blanc sur fond bleu en bas.

Source

Figure 38

Cette affiche, conçue par A. J. Casson, un des membres du Groupe des Sept, a remporté le premier prix lors d'un concours de graphisme en 1941. Le lion héraldique, symbole de force et de détermination, est représenté avec en trame de fond des usines et des équipements militaires.


Figure 38 : Affiche sur les obligations de la victoire, « Donnez-nous les outils et nous finirons la tâche  -  Il faut en finir! »


Affiche couverte de pictogrammes chinois noirs sur fond blanc. Les mots « Victory bonds » (« Obligations de la victoire ») sont inscrits en anglais au bas de l'affiche.

Source

Figure 39

En 1941, le Comité national des finances de guerre a imprimé de petites affiches dans différentes langues, dont le chinois, le yiddish, le polonais, l'allemand, le russe et l'islandais, dans le but de persuader les immigrants d'investir dans l'effort de guerre.


Figure 39 : Affiche sur les obligations de la victoire en chinois,


Affiche noir et blanc montrant une carte du Canada. Un soldat japonais menace d'envahir la côte ouest et un soldat allemand la côte est. Le titre et le texte sont en bas de l'affiche.

Source

Figure 40

Cette affiche présente une image stéréotypée de l'ennemi et suggère que les Japonais et les Allemands menacent d'envahir le pays de toute part pour faire peur aux citoyens et les convaincre d'acheter des obligations de la victoire.


Figure 40 : Affiche sur les obligations de la victoire, « They Menace Canada on Both Coasts » (« Ils menacent le Canada de tous les côtés »), 1942


Affiche noir et blanc montrant sept enfants souriants. Au milieu du groupe, il y a une pancarte « À vendre ». Le titre est en haut de l'affiche, le texte en bas.

Source

Figure 41
Affiche couleur montrant une femme tenant un bébé sur fond bleu. À gauche, il y a une main noire griffue et menaçante, portant l'emblème de l'armée impériale japonaise. À droite, il y a une autre main similaire, sauf qu'elle porte un symbole nazi. Le texte est réparti en haut et en bas de l'affiche.

Source

Figure 42

Figure 41 : Affiche sur les obligations de la victoire, « For Sale / Canada's Children / Will You Outbid the Axis? » (« À vendre / Enfants du Canada / Allez-vous enchérir sur l'Axe? »), 1942

Figure 42 : Caption


La menace qui pèse sur les femmes, les enfants et les familles est exprimée clairement dans ces affiches. Les Canadiens s'exposent à des conséquences désastreuses s'ils n'investissent pas dans les obligations.

Affiche couleur montrant une femme d'un certain âge serrant dans ses bras un soldat canadien, sur fond jaune brillant. Le titre en rouge est réparti à gauche et à droite de l'image

Source

Figure 43

Figure 43 : Affiche sur les obligations de la victoire, « Speed the Victory... Buy Victory Bonds » (« Accélérez la victoire... Achetez des obligations de la victoire »), 1943


Des placards tels que celui-ci font appel aux émotions; ils soulignent non seulement la nécessité de protéger la famille, mais aussi de gagner rapidement la guerre afin que les mères et les fils puissent être réunis à jamais.

Affiche couleur montrant un renard faisant un clin d'oeil. Il tient des obligations de la victoire entre ses pattes. Le titre en rouge sur fond jaune brillant est en haut de l'affiche, le texte en jaune sur fond noir est en bas.

Source

Figure 44
Affiche couleur montrant une poule couvant des bons de la victoire et faisant un clin d'oeil. Trois poussins à l'avant-plan portent des étiquettes sur lesquelles est écrit « 3 % d'intérêt ». Le titre est en haut de l'affiche, en blanc sur fond rouge, et le texte est en bas, en jaune et blanc sur fond noir.

Source

Figure 45
Affiche couleur montrant quatre femmes vêtues de différents uniformes regardant une boule de cristal dans laquelle il y a une obligation de la victoire. Le titre et le texte sont au bas de l'affiche

Source

Figure 46
Affiche imprimée en brun sur papier crème montrant l'image d'un père, d'une mère, de leur fils et de leur fille, le regard tourné vers l'horizon. Le texte apparaît au loin dans les rayons de soleil. Le titre et le texte sont à droite.

Source

Figure 47

Figure 44 : Affiche sur les obligations de la victoire, « Soyez rusé comme un...  »

Figure 45 : Affiche sur les obligations de la victoire, « Sit Tight on Them... and They Hatch » (« Gardez-les précieusement... elles feront des petits »),1944

Figure 46 : Affiche sur les obligations de la victoire, « Notre avenir sera heureux et prospère »

Figure 47 : Affiche sur les obligations de la victoire, « Hold Hard » (« Tenez bon »), avril 1945


Outre le patriotisme et la peur, le Comité national des finances de guerre exploite aussi le thème de l'avenir dans ses affiches publicitaires. Après plus de deux années de guerre, les concepteurs d'affiches sentent que les Canadiens ont soif d'espoir. Les citoyens ont besoin de croire que la guerre servira à quelque chose. On voit donc apparaître des affiches telles que celles-ci, qui encouragent les Canadiens à faire des sacrifices et à économiser en vue d'un avenir heureux et prospère.

Les affiches de guerre ouvrent une fenêtre sur la société canadienne et son évolution, et révèlent comment les dirigeants du monde politique, militaire et des affaires ont cherché à façonner, chacun à leur manière, l'expérience de guerre. Qu'il s'agisse de lithographies de la Première Guerre mondiale ou d'impressions offset de la Deuxième Guerre mondiale, ces œuvres d'art visuel continuent d'attirer et de retenir l'attention.

Mary-Margaret Johnston-Miller
Archiviste, Acquisitions d'arts et recherche
Bibliothèque et Archives Canada
Archives canadiennes et collections spéciales

1 | 2 | 3