Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

Illustration intitulée « Love on a Visit » (« Visite de l'amour ») , CANADIAN ILLUSTRATED NEWS, 13 mai 1871, vol. 3, no 19, p. 296–297. Document 4141.
Source

« Love on a Visit » (« Visite de l'amour »),
Canadian Illustrated News, 13 mai 1871, vol. 3, no 19, p. 296–297. Document 4141.

Image de deux anneaux d'alliance en or ARCHIVÉE - Oui, je le veux. L'amour et le mariage au Canada du XIXe siècle

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Introduction

L'exposition Web Oui, je le veux. L'amour et le mariage au Canada du 19e siècle offre un aperçu des difficultés que les gens devaient surmonter autrefois pour trouver le partenaire qu'ils épouseraient.

Les lettres de Mary Eleanor Westcott, de même que le journal intime de Louis-Joseph-Amédée Papineau - qui couvrent une période s'étendant de 1843 à 1846 - nous offrent un exemple des fréquentations de l'époque et illustrent les épreuves qu'ils ont dû traverser au nom de l'amour.

Des thèmes importants sont abordés alors que nous observons Mary et Amédée se frayer un chemin dans les coutumes et les règles de bienséance du 19e siècle, de leur première rencontre à une compréhension plus intime dont témoignent les lettres et les extraits de journaux intimes qu'ils nous ont laissés. On peut également y voir les obstacles créés par la désapprobation de la famille, de même que l'issue de leur amitié.

Des lettres échangées entre d'autres personnes de cette époque sont également présentées afin de permettre des comparaisons quant à la façon dont les relations évoluaient au Canada du 19e siècle.

Au sujet de l'exposition Oui, je le veux

L'exposition Web présente des lettres et des extraits de journaux numérisés de Mary Westcott et de Louis-Joseph-Amédée Papineau. Sont compris également dans l'exposition des extraits de correspondance provenant des fonds personnels de William Donnelly, de sir Wilfrid Laurier, de Kathleen Blake Coleman et de la famille Woodside.

L'exposition est accompagnée d'une base de données nominales comprenant des images numérisées de microfilms de plus de 10 000 cautionnements de mariages pour le Haut-Canada et le Bas-Canada. Les cautionnements émis pour le Haut-Canada (Ontario) couvrent la période de 1803 à 1865, alors que les cautionnements émis pour le Bas-Canada (Québec) couvrent la période de 1779 à 1858 (la bibliographie est présentée dans la section Ressources complémentaires).

Remerciements

Nous désirons remercier madame Molly Wolf pour la rédaction des textes thématiques, ainsi que madame Françoise Noël, du Département d'histoire de l'Université Nipissing à North Bay, en Ontario, pour avoir prodigué ses conseils sur les textes et en avoir approuvé le contenu.

Nous tenons également à exprimer notre reconnaissance à l'égard du ministère du Patrimoine canadien, dont la contribution financière par le truchement du programme Culture canadienne en ligne a rendu possible ce projet.

Bibliothèque et Archives Canada remercie également tous les membres de son personnel qui ont contribué à l'exposition Oui, je le veux. L'amour et le mariage au Canada du 19e siècle.