Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

Photographie d’un jeune enfant, portant un chapeau et marchant sur un trottoir de bois en face de magasins

Source
Un enfant à Victoria, C.-B., entre 1880 et 1897

Photographie d’un homme habillé d’un chapeau de feutre et de vêtements traditionnels chinois, portant dans la rue un joug et des paniers

Source
Homme portant un joug et des paniers, à Victoria, C.-B., entre 1880 et 1897

Vous parlez anglais?

« Les gens me regardent et disent : “Wow! Vous parlez anglais?” Bien sûr que je parle anglais. Je suis né ici en 1895. Je parle aussi chinois. J’ai été à l’école Central jusqu’en troisième année. Puis mon père est mort. Je n’avais que 12 ans. J’étais l’aînée des filles, j’ai donc dû aller travailler; je m’occupais d’un bébé à Fairview. Tout ce que je gagnais, je le donnais à maman. Si j’avais pu rester à l’école, j’aurais pu vraiment devenir quelqu’un. Mon frère Sam, lui, est allé à l’université. Il est devenu ingénieur. Mais il n’a pas pu trouver d’emploi ici, alors il est allé en Chine. » (Lillian Ho Wong, chapelière et aubergiste à Vancouver, Colombie-Britannique, interviewée en 1981, à l’âge de 86 ans.)

– Personnage fictif créé par l’auteur
Paul Yee

Cliquer sur chaque photo pour une version agrandie et imprimable.

ARCHIVÉE - Les premiers Canadiens d'origine chinoise
1858-1947

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

L'histoire : un regard sur les premiers Chinois au Canada

Les Chinois ont commencé à arriver au Canada bien avant 1867, l'année de la Confédération. Ces premiers immigrants chinois provenaient d'une toute petite région du sud de la Chine et parlaient les dialectes de cette région.

Leur vécu a été sensiblement différent de celui de leurs compatriotes plus récemment immigrés au Canada. Ainsi, au cours des années 1990, parmi les immigrants arrivant au Canada, ceux provenant de Chine étaient non seulement les plus nombreux, mais ils provenaient de toutes les régions de la Chine. De plus, d'autres immigrants d'ascendance chinoise sont aussi arrivés du Sud-Est asiatique, de l'Inde, de l'Amérique latine et de plusieurs autres régions du globe durant les années 1990.

Bien des gens s'intéressent à l'histoire des premiers Canadiens d'origine chinoise, afin d'étudier les législations anti-chinoises en vigueur au Canada jusqu'à la Deuxième Guerre mondiale. L'information et la sensibilisation à cette histoire peuvent contribuer à ce que le Canada ne commette plus jamais de telles injustices.

Malgré tout, les Canadiens d'origine chinoise sont fiers de leur contribution à l'histoire du Canada. Ils ont participé au développement économique de notre pays; ils ont constitué des communautés capables de protéger et de soutenir les nouveaux immigrants provenant de Chine.

Cette exposition virtuelle jette un regard sur le premier siècle de présence chinoise en terre canadienne. On y trouvera des photographies, des documents historiques et des lectures complémentaires, le tout provenant des collections de Bibliothèque et Archives Canada.

Chacune des sections de cette histoire est accompagnée d'une « capsule de vie » - c'est-à-dire un commentaire d'un personnage fictif créé par l'auteur canadien, Paul Yee - qui permet de mieux comprendre le point de vue d'un immigrant chinois de cette époque. Ces personnages fictifs sont inspirés de nombreuses entrevues réalisées auprès de membres de la communauté chinoise au Canada.

Pour en savoir plus long à propos des premiers Chinois au Canada

  • Pour un contact direct avec des Canadiens d'origine chinoise et leurs communautés, consultez les collections d'histoires orales suivantes : Chinese Canadians: Voices from a Community, par Evelyn Huang avec Lawrence Jeffery; voir aussi Jin Guo: Voices of Chinese Canadian Women, publié sous la direction du Women's Book Committee du Chinese Canadian National Council. Ces deux livres présentent des entrevues avec des personnes ayant émigré ou ayant grandi au Canada au début du 20e siècle.
  • Struggle and Hope: The Story of Chinese Canadians, par Paul Yee. Ce livre couvre la période de 1850 à la fin des années 1990. Pour les élèves de 6e année et plus.
  • From China to Canada: A History of the Chinese Communities in Canada, publié sous la direction de Edgar Wickberg : pour un regard plus en profondeur sur ce même sujet.
  • Many-Mouthed Birds, publié sous la direction de Bennett Lee et Jim Wong-Chu, et Strike the Wok, sous la direction de Lien Chao et Jim Wong-Chu : deux recueils de courts récits, la plupart se situant au début du 20e siècle, écrits par des Canadiens d'origine chinoise de l'époque.
  • Finding Memories, Tracing Routes : Chinese Canadian Family Stories, sous la direction de Brandy Liên Worrall : quelques histoires plus récentes, rédigées par des participants à un atelier d'écriture d'histoire familiale.
  • Beyond Silence: Chinese Canadian Literature in English, par Lien Chao, jette un regard sur l'émergence d'auteurs Canadiens d'origine chinoise, en fiction, dramaturgie, poésie et composition.