Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

L'Exploration de l'Arctique et la Recherche du Passage du Nord-Ouest De: Facsimile of the ILLUSTRATED ARCTIC NEWS (London : Ackermann, 1852)

ARCHIVÉE - La quête de l'Arctique : le passage du Nord-Ouest

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Introduction

La recherche d'une route navigable à travers les eaux septentrionales du globe a hanté l'imagination des Européens durant plus de trois siècles. De nombreuses expéditions britanniques, commençant avec Martin Frobisher en 1576 et John Davis en 1585, ont systématiquement exploré les eaux glacées de l'Arctique et tracé leur voie, en quête d'un passage vers la riche Cathay (aujourd'hui la Chine). On croyait généralement que le passage du Nord-Ouest vers l'Asie permettrait d'éviter la longue route autour de l'Amérique du Sud -- route alors contrôlée par l'Espagne et le Portugal -- et apporterait instantanément gloire et fortune à ses découvreurs.

Comme le montrent ces trois cartes, la recherche du passage par l'extrême Nord a lentement révélé plusieurs des nombreux secrets de l'Arctique. Magnifiques et très détaillées, ces cartes sont un remarquable témoignage des exploits accomplis par d'innombrables individus.

La quête du fabuleux passage du Nord-Ouest a généré une incroyable quantité de documents de toutes sortes, que Bibliothèque et Archives Canada recueille activement depuis plus de 130 ans. Cet héritage comprend notamment des milliers de livres, périodiques, journaux, microfilms et publications gouvernementales; œuvres d'art; photographies; cartes, plans et dessins d'architecture; une impressionnante collection de films et d'enregistrements sonores et vidéos, ainsi que des pièces musicales, des timbres, des caricatures, des affiches et des pamphlets. Ce trésor national est la plus importante collection au monde de documents décrivant notre archipel arctique.

Plusieurs de ces pièces -- celles appartenant au domaine public -- ont été numérisées afin de pouvoir les consulter en ligne, et d'autres le seront ultérieurement. Bibliothèque et Archives Canada offre aussi des guides spécialisés de sources imprimées de première main sur la recherche du passage du Nord-Ouest au XIXe siècle, et sur la recherche de Sir John Franklin, après la disparition de son expédition vers la fin des années 1840.

 

SEPTENTRIONALIUM TERRARUM DESCRIPTIO (Dessin de la terre septentrionale), par Gerardus Mercator, 1595
Septentrionalium Terrarum descriptio (Dessin de la terre septentrionale), par Gerardus Mercator, 1595
Source | Zoom+

Cette carte du cartographe flamand Mercator est l'une des premières à indiquer une route entièrement maritime à travers la partie septentrionale de l'Amérique du Nord. Le pôle Nord y est représenté comme un immense rocher magnétique entouré de quatre îles. On croyait alors que les eaux séparant ces îles coulaient vers le nord, pour ensuite plonger dans le centre de la Terre.
(NMC 016097)

 

POLI ARCTICI ET CIRCUMIACENTIUM TERRARUM DESCRIPTIO NOVISSIMA (Dessin le plus récent du pôle Nord et de ses environs), par Frederick de Wit, 1715
Poli Arctici et Circumiacentium Terrarum Descriptio Novissima (Dessin le plus récent du pôle Nord et de ses environs), par Frederick de Wit, 1715
Source | Zoom+

Le cartographe Frederick de Wit a intégré les connaissances acquises grâce aux explorations de l'époque et a retiré la représentation du pôle Nord imaginée par Mercator. De larges zones restent encore vierges, mais les rives de l'Arctique nous semblent davantage familières, en particulier autour du Groenland et de la baie d'Hudson. Des scènes de chasse à la baleine entourent la carte.
(NMC 21059)

 

STANFORD'S MAP OF THE COUNTRIES ROUND THE NORTH POLE (Carte de Stanford représentant les pays entourant le pôle Nord), par Edward Stanford, 1876
Stanford's Map of the Countries Round the North Pole (Carte de Stanford représentant les pays entourant le pôle Nord), par Edward Stanford, 1876
Source | Zoom+

À cette époque, la majeure partie du littoral de l'Arctique était bien définie et les eaux recouvertes de glaces étaient représentées (en bleu pâle), mais la « région polaire inexplorée » demeurait vierge (en blanc). Reconnaissant l'impossibilité d'utiliser le passage du Nord-Ouest pour la navigation maritime, le gouvernement britannique transféra au Canada la souveraineté sur les îles de l'Arctique le 31 juillet 1880.
(NMC 020393)