Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

Projet nous nous souviendrons d'eux :
Recherche relative au cénotaphe

Termes et abréviations militaires

Les dossiers des militaires de la Première Guerre mondiale comprennent de nombreux termes et abréviations militaires dont les plus courants sont expliqués ci-dessous. Pour connaître d’autres termes et abréviations ainsi que leur signification, veuillez consulter le site Web des Journaux de guerre.
AbréviationTermeDéfinition
Acting ou a/ Grade intérimaire grade plus élevé accordé de façon temporaire — on parle aussi de rang d’officier breveté.
adm admis s’applique généralement aux soldats qui entrent à l’hôpital pour traitement médical.
ARD Alberta Regimental Depot installation où l’équipement, le matériel et les hommes sont rassemblés, entreposés et gérés, en Angleterre.
att’d attaché être attaché à une unité précise de façon temporaire.
auth autorisé, autorité suivi du nom de la personne ou de l’organisation qui donne son autorisation.
AWL ou AWOL absent sans permission a quitté son unité sans permission. C’est une infraction courante à la loi militaire.
Batt’n ou Bn bataillon unité dirigée par un lieutenant-colonel et composée d’environ mille hommes.
BCRD British Columbia Regimental Depot installation en Angleterre où sont rassemblés les hommes, et où sont entreposés et administrés l’équipement et le matériel.
BEF British Expeditionary Force levée d’une armée de plus de 3 000 000 d’hommes par le gouvernement britannique pour servir outre-mer.
Bde brigade unité dirigée par un brigadier-général comprenant environ 4 000 hommes.
Bramshott Bramshott, Angleterre emplacement d’une base de formation militaire canadienne à Hampshire en Angleterre.
Bty batterie unité d’artillerie dirigée par un major et composée de quatre à six canons ou mortiers.
Boulogne Boulogne, France emplacement de l’hôpital général canadien no 3 en France.
CADC Corps des services dentaires de l’Armée canadienne corps de dentistes militaires et de personnel connexe fournissant des services dentaires aux soldats.
CAMC Corps de santé de l’armée canadienne corps de médecins militaires, de religieuses infirmières et de personnel connexe offrant des soins médicaux.
Canterbury Canterbury, Angleterre emplacement de l’hôpital militaire canadien no 2 à Kent, en Angleterre.
capt-adj Capitaine-adjudant adjoint administratif d’un commandant (sous le niveau divisionnaire).
CASC Corps de l’intendance de l’armée unité de l’armée responsable de la relève des troupes sur le terrain.
Cav cavalerie ensemble de troupes à cheval.
CBD Canadian Base Details petites unités dont la responsabilité était d’entretenir et d’améliorer les campements.
CCAC Canadian Casualty Assembly Centre centre où on évalue les blessés et où on détermine si la personne a besoin d’autres soins ou si elle peut reprendre son service.
CCCC Canadian Corps Composite Company unité composée d’hommes jugés inaptes au combat et qui relève, sur le plan de l’emploi, du quartier général du CCCC.
CCD Canadian Convalescent Depot installation où les soldats pouvaient récupérer après une blessure et reprendre des forces.
CCRC Canadian Corps Reinforcement Centre centre, en France, où les troupes étaient rassemblées jusqu’à ce qu’on leur ordonne d’aller prêter main forte aux unités existantes.
CCS Poste d’évacuation sanitaire première unité médicale (après le poste de premiers soins) où les soldats blessés reçoivent des soins après avoir été évacués des lignes de front.
CDD Canadian Discharge Depot centre, au Canada, où les soldats qui reviennent de la guerre étaient relevés de leurs fonctions de militaires.
CDAC Canadian Divisional Ammunition Depot dépôt de munition en tête de ligne de chemin de fer où on entreposait les munitions divisionnaires avant de les envoyer au front.
CE Canadian Engineers corps d’ingénieurs qui construisaient des ponts, des gares ferroviaires, des camps, des bases et d’autres installations militaires.
CEC Corps expéditionnaire canadien force de plus de 600 000 hommes formée par le gouvernement du Canada pour servir outre-mer.
CERD Canadian Engineer Reinforcement Depot centre à partir duquel on assignait des renforts aux unités d’ingénieurs déjà en place.
CFA Service canadien d’ ambulance de campagne unité responsable de l’évacuation des blessés des lignes de front vers les installations médicales de soutien.
CFA Artillerie canadienne de campagne organisation responsable de l’utilisation des pièces d’artillerie de calibre moyen en appui direct ou indirect à l’infanterie.
CFC Corps forestier canadien unité d’hommes désignés pour couper et traiter des arbres afin de fournir du bois et du bois d’oeuvre à l’armée.
CGA Corps d’artillerie lourde organisation responsable de l’utilisation des pièces d’artillerie de gros calibre contre des positions très fortifiées.
CGH Hôpital général canadien hôpital permanent où les blessés pouvaient recevoir des soins complets.
CGR Canadian Garrison Regiment unité de 13 bataillons formée en avril 1918 pour agir comme garnison dans les 13 districts militaires canadiens.
CL liste de victimes liste des soldats blessés, tués, disparus ou faits prisonniers par l’ennemi.
CLH Canadian Light Horse unité de cavalerie initialement utilisée comme patrouille d’éclaireurs.
CMGC Corps des mitrailleuses soldats armés de mitrailleuses, responsables de soutenir l’infanterie ou de la défendre au moment de l’attaque.
CMR bataillon canadien de fusiliers à cheval initialement, fusiliers à cheval, plus tard recyclés dans l’infanterie.
CO commandant s’applique à tout officier qui commande une unité (habituellement un bataillon ou plus).
C of I Conseil mixte d’enquête groupe d’officiers convoqués pour enquêter sur des questions ou des incidents précis.
Com commandement unité sous la gouverne d’un simple officier ou s/off.
Conv convalescent soldat au repos à cause d’une blessure ou d’une maladie.
CORD Central Ontario Regimental Depot installation en Angleterre où sont rassemblés les hommes, et où sont entreposés et administrés l’équipement et le matériel.
Coy compagnie unité composée d’environ 200 hommes et divisée en quatre pelotons.
CRCR Canadian Reserve Cavalry Regiment unité de cavalerie de réserve basée en Angleterre.
CRT troupes ferroviaires canadiennes hommes possédant préalablement une expérience des chemins de fer, recrutés et affectés pour faire fonctionner les chemins de fer dans les zones arrières.
DAC colonne divisionnaire de munitions organisation responsable de fournir des munitions à une division.
DCM médaille de conduite distinguée médaille de bravoure remise aux soldats et aux sous-officiers.
dis libéré/congé relevé de ses fonctions de militaire; a obtenu son congé de l’hôpital.
Div Division unité sous les ordres d’un major-général et composée d’environ 12 000 hommes.
DO Ordre quotidien (d’une unité) ordre administratif consignant les changements de personnel au sein des unités (transferts, hospitalisation, etc.).
D of W décédé des suites de blessures diagnostic officiel posé après la mort du soldat.
Dvr conducteur désignation ou rang d’un soldat qui conduit des véhicules.
East Sandling East Sandling emplacement de la base militaire canadienne de formation à Kent, en Angleterre.
emb embarqué à bord d’un navire à destination d’outre-mer — du Canada à l’Angleterre ou du Canada à la France.
EORD Eastern Ontario Regimental Depot installation en Angleterre où sont rassemblés les hommes, et où sont entreposés et administrés l’équipement et le matériel.
Frac fracturé terme médical désignant un os brisé.
GC Badge Insigne de bonne conduite distinction pour bonne conduite pendant le service.
Gen général commandant d’une division ou d’un corps.
GHQ quartier général principal centre de commandement d’où les commandants des corps ou des armées dirigent la guerre.
Gnr canonnier rang le plus bas de l’Artillerie royale canadienne (équivalent à soldat).
GSW blessure par balle blessure causée par une balle.
GOC officier général commandant général le plus élevé en grade habituellement à l’échelon des corps d’armée.
HMS navire de sa Majesté navire sous le contrôle de la Royal Navy.
HMT transport de troupes de sa Majesté bateau désigné pour transporter des troupes du Canada à l’Angleterre et de l’Angleterre à la France.
Hosp hôpital emplacement désigné où les soldats reçoivent des soins médicaux.
How obusier arme d’artillerie (divers calibres) qui peut lancer des obus selon un arc plus ou moins marqué.
HQ quartier général centre de commande d’une unité militaire sur le terrain (niveau compagnie et plus).
inv « wd » blessé, invalide soldat transféré du front après avoir subi une blessure au combat.
KIA tué au combat désigne les circonstances dans lesquelles un soldat a trouvé la mort.
LG (Lon Gaz) London Gazette publication officielle du gouvernement britannique où on fait état des décorations, des honneurs et des promotions.
LMB batterie de mortiers légers unité de première ligne de mortiers légers utilisée pour les tirs d’appui directs.
LSH Lord Strathcona’s Horse ( Royal Canadians) unité de cavalerie initialement formée pour la guerre des Boërs.
M&D médailles et décorations liste de médailles ou de décorations reçues par les militaires qui se sont distingués dans le théâtre de la guerre, et mentions spéciales.
MC Croix militaire distinction remise aux officiers qui se sont distingués par leur bravoure ou par leurs services méritoires.
MD District (ou dépôt) militaire zone administrative militaire désignée au Canada — 13 au total.
MIA disparu au combat désigne un homme dont on ignore l’emplacement et le statut (vivant, mort ou prisonnier) après un incident.
MID Cité à l’ordre du jour mention élogieuse d’un commandant pour un service exceptionnel ou méritoire.
Mil militaire organisation responsable de la défense du pays ou du déroulement de la guerre.
Miss porté disparu on ignore où se trouve la personne.
MM médaille militaire médaille de bravoure remise aux soldats et aux sous-officiers.
MRD Manitoba Regimental Depot installation derrière les lignes de front où on rassemble, entrepose et administre l’équipement, le matériel et les hommes.
NCO sous-officier sous-officier
NSRD Nova Scotia Regimental Depot installation en arrière les lignes de front où on rassemble, entrepose et administre l’équipement, le matériel.
NYD pas encore diagnostiqué s’applique généralement à un état pathologique qui n’a pas encore été diagnostiqué.
OMFC Forces militaires d’outre-mer cabinet ministériel canadien qui a dirigé les affaires militaires canadiennes depuis Londres, en Angleterre.
Orpington Orpington, Angleterre emplacement d’un hôpital militaire à Kent, en Angleterre.
O.S. Outre-mer tout ce qui se trouve en-dehors des eaux territoriales de l’Amérique du Nord.
P&S plaque et mention élogieuse la famille de tous les soldats qui ont trouvé la mort pendant la guerre a reçu une plaque et une mention élogieuse.
Pnr pionnier membre d’un bataillon de pionniers, utilisé pour des travaux spécialisés de génie dans les zones arrières.
PPCLI Princess Patricia’s Canadian Light Infantry régiment canadien de soldats expérimentés personnellement formé par Hamilton Galt.
pres présumé terme officiel non accessible.
Proc procédé; avancé terme officiel non accessible.
Pte soldat rang le plus bas des soldats enrôlés.
Pt. II O ordre quotidien, partie II ordres administratifs émis par une unité (voir DO).
PUO pyrexie d’origine inconnue fièvre dont la cause est actuellement inconnue des médecins qui traitent le soldat.
QRD Dépôt régimentaire du Québec installation en Angleterre où sont rassemblés les hommes, et où sont entreposés et administrés l’équipement et le matériel.
RAF Royal Air Force forces aériennes britanniques [Royal Flying Corps (RFC) avant le 1er avril 1918].
RCD Royal Canadian Dragoons unité de cavalerie lourde.
RCHA Royal Canadian Horse Artillery régiment d’artillerie faisant partie de l’Artillerie royale canadienne.
RCR Royal Canadian Regiment un des plus vieux régiments d’infanterie canadiens, créé en 1883.
rem resté resté dans un secteur ou en service.
Res réserve groupe d’hommes qui demeurent derrière les lignes pour prêter main forte aux soldats du front au besoin.
RFB signalé par la base rapport émanant de la base de l’unité concernant un soldat précis.
RFC Royal Flying Corps voir RAF.
RTC retourné au corps soldat qui est retourné en service.
RTU retourné à l’unité soldat retourné à son unité après une absence justifiée par une maladie, un congé, une blessure ou une formation.
Salisbury Salisbury emplacement de la 1re base canadienne de formation militaire, dans le sud-ouest de l’Angleterre en 1915.
SMC sergent-major de compagnie sous-officier supérieur d’une compagnie.
Seaford Seaford emplacement d’un base canadienne de formation militaire dans le Sussex, en Angleterre.
SEF Corps expéditionnaire canadien en Sibérie petite force internationale envoyée en Russie en 1918 pour prêter main forte aux forces anticommunistes.
Shorncliffe Shorncliffe emplacement d’une base canadienne de formation militaire dans le Kent, en Angleterre.
SMR Sergent-major régimentaire sous-officier supérieur d’un régiment.
SOS rayé de l’effectif (d’une unité) lorsqu’un soldat cesse d’être membre d’une unité parce qu’il a subi une blessure, qu’il a été muté ou qu’il est décédé.
Spr sapeur rang le plus bas des personnes enrôlées dans les Canadian Engineers (voir CE).
SS navire à vapeur bâtiment naval utilisé pour le transport des troupes et de l’équipement.
Staty hôpital militaire fixe grand établissement hospitalier transportable, comptant entre 400 et 1 000 lits.
SW blessure causée par un éclat d’obus type de blessure causée par un obus ou un fragment d’obus.
TMB batterie de mortiers de tranchée mortiers de petit à moyen calibre utilisé pour appuyer l’infanterie et pouvoir envoyer des obus dans les tranchées ennemies.
TOS porté à l’effectif (d’une unité) entrée d’un soldat dans une unité.
Tpr cavalier rang le plus bas d’une unité de cavalerie.
trans transféré être transféré d’une unité ou d’un emplacement à un autre.
unk inconnu on ne sait pas où le soldat se trouve.
Wilton Wilton emplacement d’une base canadienne de formation militaire à Wiltshire, en Angleterre (dans la plaine de Salisbury).
W, (w) blessé blessure subie à cause d’une intervention de l’ennemi.