Skip navigation links (access key: Z)Bibliothèque et Archives Canada / Library and Archives CanadaSymbol of the Government of Canada
English - English version of this Web pageAccueil - Page principale du site Web institutionnelContactez-nous - Communiquez avec l'institutionAide - Renseignements sur la façon d'utiliser le site Web institutionnelRecherche - Recherche dans le site Web institutionnelecanada.gc.ca - Site Web du gouvernement du Canada

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Bannière : Répertoire des collections spécialisées utiles à la recherche dans les bibliothèques canadiennes
Introduction RechercheAide

Introduction

Afin de faciliter l'utilisation des ressources de bibliothèques partout au pays, Bibliothèque et Archives Canada (BAC) assure la promotion et participe à plusieurs aspects de la mise en commun des ressources. Le Répertoire des collections spécialisées utiles à la recherche dans les bibliothèques canadiennes était, à l'origine, l'un des deux projets du Plan national d'inventaires des collections qui avaient été endossés par le Conseil consultatif de la Bibliothèque nationale en 1984.

Publié pour la première fois en 1992, ce répertoire a été encodé en 1995 afin d'être présenté sur Internet par la bibliothèque de l'Université de la Saskatchewan dans le cadre du Programme des Collections numérisées de Rescol d'Industrie Canada. Ensuite, les bibliothèques de recherche canadiennes se sont mises d'accord pour dire que le répertoire devrait être mis à jour et agrandi. Subséquemment, le répertoire est devenu une base de données électronique pour le Web. Celle-ci est entièrement interrogeable et peut facilement être mise à jour et étoffée.

Les bibliothèques de tous les types sont invitées à suggérer de nouvelles entrées pour le répertoire et à tenir à jour les entrées déjà existantes. Veuillez faire parvenir les nouvelles entrées et mises à jour à l'adresse suivante :

Services de prêt entre bibliothèques
Bibliothèque et Archives Canada
395, rue Wellington
Ottawa (Ontario)  K1A 0N4
CANADA
Tél. : 613-996-7527
Téléc. : 613-996-4424
Courriel : illservicespeb@bac-lac.gc.ca

Définition

Les collections incluses dans ce répertoire sont définies de la façon suivante :

Une collection spécialisée utile à la recherche est, de l'avis de la bibliothèque qui la possède et de l'avis d'autres bibliothèques, une ressource importante à l'échelle régionale et (ou) nationale. L'objectif des bibliothèques est de faire en sorte que chaque collection soit exhaustive, c'est-à-dire qu'elle réunisse, dans un domaine particulier, l'ensemble des ouvrages importants dans toutes les langues pertinentes. Les bibliothèques doivent s'assurer que la collection est accessible de façon bibliographique et physique. Elles doivent également s'assurer qu'un service de référence adéquat est fourni aux chercheurs.

Critères d'inclusion

Les critères suivants servent de lignes directrices aux bibliothèques cherchant à déterminer si des collections spécialisées peuvent être incluses dans le Répertoire, et il se peut que certaines collections décrites dans le Répertoire ne les remplissent pas tous.

  1. La collection est reconnue comme étant une ressource importante aux échelons provincial, régional ou national. On la considère de grande portée dans une certaine discipline.

  2. Le contenu de la collection est limité à un sujet ou à une personne en particulier.

  3. La collection constitue plus qu'un domaine d'expertise à l'intérieur d'un sujet plus général. Par exemple, la fiction anglo-irlandaise peut, à l'intérieur d'une collection de littérature anglaise, constituer un domaine d'expertise alors qu'une collection sur James Joyce représente, quant à elle, une collection spécialisée utile à la recherche.

  4. La collection est d'un niveau adéquat pour la recherche. Le Research Libraries Group définit une telle collection comme « une collection qui comprend les sources principales publiées requises pour les dissertations et la recherche indepéndante, y compris les documents contenant les rapports de recherche, les découvertes, les résultats scientifiques d'expériences et d'autres renseignements utiles aux chercheurs. La collection doit comporter tous les ouvrages de référence importants, un vaste choix de monographies spécialisées, une collection très importante de périodiques ainsi que les sources d'indexation et d'analyse de contenu les plus importants dans son domaine. Les documents en langues étrangères appropriés doivent être inclus. Les documents plus anciens sont conservés pour la recherche historique ».

  5. La collection doit être vaste. Le Research Libraries Group définit une vaste collection comme « une collection pour laquelle une bibliothèque tente tout ce qui est raisonnablement possible pour inclure tous les ouvrages importants connus (publications, manuscrits, autres formats), dans toutes les langues pertinentes, dans un domaine nécessairement défini et limité. Ce niveau de rassemblement vise à l'exhaustivité, sans nécessairement l'atteindre ».

  6. La collection est séparée, aux niveaux physique ou bibliographique, de la collection générale de la bibliothèque.

  7. La collection porte un nom, bien que certaines collections ayant un nom ne remplissent pas les critères requis pour une collection exhaustive ou de niveau recherche, par exemple, les collections portant le nom d'un donateur ne sont pas nécessairement utiles pour la recherche.

Critères d'exclusion

  1. Les collections où les manuscrits prédominent.

  2. Les collections, telles les archives d'une université - que l'on s'attend à trouver dans l'institution même - ainsi que les collections sur l'histoire locale d'une communauté - que l'on présume être conservées dans la communauté - sont exclues.

  3. Les collections sur l'histoire régionale qui englobent plus d 'une communauté et celles traitant de très grandes municipalités peuvent être incluses.

  4. Les collections comportant plus de realia que de documents publiés (p. ex. une collection d'outils d'imprimeur).

  5. Les collections qui ne semblent pas posséder les outils bibliographiques nécessaires pour offrir accès à la collection à des fins de recherche.

  6. Les collections constituées de séries de spécimens qui ne répondent pas aux critères d'exhaustivité et d'uniformité, p. ex. des spécimens d'incunables.

  7. Les collections qui reflètent l'intérêt d'une personne, mais n'ont aucun intérêt intrinsèque ou historique.

  8. Les collections de recherche spécialisées de vaste portée.

Objectif

Le Répertoire des collections spécialisées utiles à la recherche dans les bibliothèques canadiennes a pour objectif d'aider les chercheurs, les universitaires et les bibliothécaires à identifier les ressources spécialisées nécessaires au soutien à la recherche. En décrivant les ressources des bibliothèques canadiennes, le Répertoire permet également de faciliter le prêt entre bibliothèques en dirigeant les demandes vers l'établissement le plus susceptible de conserver un document.

Disposition des notices

Les notices sont classifiées en 23 catégories correspondant à des sujets généraux.

Composantes de la notice

Nom de la collection :

  • Dans la plupart des cas, le nom reflète le sujet principal de la collection. Certaines collections tirent cependant leur nom d'un bienfaiteur; il se peut donc que ce nom n'en indique pas le contenu.

Nom de la bibliothèque :

  • Le nom de la bibliothèque ou du département précède le nom de l'université ou du collège.

Matières :

  • Les vedettes-matière proviennent, pour la plupart, des termes utilisés par les répondants. Cependant, un certain contrôle des synonymes a été imposé afin d'aider le lecteur à repérer les collections portant sur un même sujet. Dans certains cas, une collection comprend des documents portant sur une grande variété de sujets. Les vedettes-matière reflètent alors les points forts de la collection, sans pour autant en décrire tous les sujets. Des subdivisions géographiques et chronologiques ont été ajoutées au besoin.

Historique :

  • Cette section de la notice comprend des renseignements tels la date de création de la collection, les personnes responsables de son développement, les principaux donateurs, les dons et les subventions.

Description :

  • Cette section est la plus détaillée de la notice. Elle décrit le domaine d'intérêt de la collection et contient des indications géographiques et chronologiques sur les documents, des détails sur certains fonds, les éléments qui en ont été exclus, etc.

Langue :

  • La langue des documents de la collection.

Fonds documentaires :

  • On doit considérer les fonds comme approximatifs.

Accès bibliographique :

  • On y indique si la collection est répertoriée et classée. Dans la mesure du possible, la méthode de classification et les vedettes-matière utilisées sont précisées. On y retrouve la liste des bibliographies spécialisées, des répertoires, des index et des instruments de recherche, parmi lesquels se retrouvent des instruments de recherche internes et des bibliographies par domaines annotées afin de correspondre au fonds, aux répertoires collectifs et aux bases de données de la bibliothèque. Dans certains cas, l'accès se fait par l'intermédiaire de dossiers d'édition, qui sont des fichiers classés selon le nom de l'imprimeur ou de l'éditeur, ou selon le lieu ou la date de publication.

Accès matériel :

  • Les heures d'ouverture sont indiquées. Les bibliothèques dont les heures varient peuvent inclure une note demandant de communiquer avec la bibliothèque afin de connaître les heures d'ouverture. Les restrictions particulières concernant l'utilisation des collections sont mentionnées. On y précise également l'existence de services de prêt entre bibliothèques, de réprographie et de référence.

Publications qui décrivent la Collection :

  • Cette section inclut les articles de périodiques, bulletins, répertoires et bibliographies.

En conclusion, la coopération des bibliothécaires, des archivistes et des autres membres du personnel des bibliothèques de tout le pays doit être soulignée. Sans leurs efforts pour décrire leurs collections spécialisées, le Répertoire des collections spécialisées utiles à la recherche dans les bibliothèques canadiennes n'aurait pu être publié sur le Web.


Divulgation proactive