Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - La Confédération canadienne

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Personnalités

Paul Okalik

Photo : L'honorable Paul Okalik

Source

L'honorable Paul Okalik.

(1964 - )

Paul Okalik est né à Pangnirtung (Territoires du Nord-Ouest [T.N.-O.]). Il est le cadet d'une famille de 10 enfants. Son père, Auyaluk, était chasseur. Il a fait son école primaire à Pangnirtung, puis au pensionnat d'Iqaluit. L'adolescence de Paul Okalik porte la marque de l'alcool et du crime (il s'est fait chasser de l'école pour alcoolisme en 4e secondaire) et, à 14 ans, il est marqué par le suicide d'un de ses frères aînés. À 17 ans, il a été incarcéré pendant trois mois pour introduction par effraction. Une fois sorti de prison, il a suivi un cours de soudeur à Fort Smith (T.N.-O.). Plus tard, il a travaillé à la mine de Nanisivik, sur l'île de Baffin.

Il n'a commencé à changer de vie que lorsqu'il a été engagé comme chercheur et négociateur à la Fédération Tungavik de Nunavut. Il s'est gagné l'admiration de ses collègues, et cela lui a donné la confiance en soi dont il avait désespérément besoin. Son travail l'a amené à s'installer à Ottawa, mais en 1991, il est retourné dans le Nord afin de suivre un programme de réadaptation pour alcooliques et toxicomanes.

Le travail de Paul Okalik à la Fédération l'a encouragé à reprendre ses études. Il s'est inscrit à l'Université Carleton et a obtenu un baccalauréat en sciences politiques en 1995. Il est alors entré en droit à l'Université d'Ottawa, et a obtenu son diplôme en 1997. Il est ensuite retourné à Iqaluit pour faire un stage dans un cabinet d'avocats de la région.

Alors qu'il achevait ses études, Paul Okalik a réalisé que la meilleure façon d'aider ses concitoyens inuits était d'entrer en politique. Il a décidé de se présenter aux élections et a été élu député d'Iqaluit-Ouest à la première Assemblée législative du Nunavut. Cette semaine-là a été très occupée pour lui. Trois jours seulement avant l'élection, il a été reçu au barreau des Territoires du Nord-Ouest. Le 5 mars 1999, ses collègues de la législature l'ont élu premier ministre. Aujourd'hui, en plus de ses responsabilités de premier ministre, Paul Okalik est ministre de l'Exécutif et des Affaires intergouvernementales.

Sources

Crompton, Liz.  --  « Northerner of the Year : Paul Okalik ».  --  Up here.  --  Vol. 15, no 8 (Nov/Déc 2000).  --  P. 22-27; 57

« Paul Okalik : Premier of Nunavut  » [en ligne].  --  Contemporary Canadian biographies (June 1999) [Consulté le 30-11-2000].  --  Indexed on Canadian periodical index online website.

Participants : Honourable Paul Okalik, B.A., L.L.B., Nunavut [en ligne].  --  Western Premiers' Conference '99. -- [Consulté le 29-11-2000]. -- Access [site Web n'est pas en ligne] : www.aeda.gov.ab.ca/premier/premconf99/participants_paulokalic.cfm