Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - Un Canada cool

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Des inventions incroyables

Le sac à ordures

Inventeurs : Harry Wasylyk (dates inconnues), Larry Hanson (dates inconnues), Frank Plomp (dates inconnues)

Autrefois, les jours de collecte des ordures, il fallait vider des millions de poubelles de métal et les remettre en place, ce qui produisait un horrible vacarme.

Photo montrant des enfants en train de jouer près des déchets déposés au bord de la rue

Source
Jour de ramassage des déchets avant l'invention des sacs à ordures

Photo montrant deux hommes en train de travailler à un dépotoir de Toronto avant l'invention des sacs à ordures

Source
Dépotoir de Toronto avant l'invention des sacs à ordures

Après la Seconde Guerre mondiale, l'inventeur Harry Wasylyk, de Winnipeg, a entrepris des expériences sur un nouveau matériau appelé polyéthylène. Il a fabriqué ses premiers sacs de plastique dans sa cuisine et les a remis à l'Hôpital général de Winnipeg afin qu'ils soient placés dans les poubelles. Harry a bientôt délaissé sa cuisine pour fabriquer les sacs en usine. Vers la même période, Larry Hanson, un employé de l'usine Union Carbide située à Lindsay, en Ontario, a commencé à fabriquer des sacs à ordures pour les utiliser à l'usine. L'Union Carbide savait reconnaître les bonnes idées : la compagnie a acheté l'entreprise de Wasylyk et a commencé à produire des sacs à ordures en se servant des surplus de polyéthylène qui s'entassaient à son usine de Montréal. Un autre Canadien, Frank Plomp, de Toronto, travaillait aussi sur le même concept dans les années 1950. Il vendait ses sacs à ordures à des hôpitaux et à des entreprises. Curieusement, trois inventeurs ont eu la même idée à peu près au même moment, et tous étaient canadiens!

Les scientifiques et les consommateurs se préoccupent maintenant du fait que tous les sacs de plastique s'accumulent dans les sites d'enfouissement. Certains plastiques peuvent mettre plus de mille ans à se décomposer! Une autre invention canadienne offre une solution partielle à ce problème. En 1971, le chimiste James Guillet, de l'Université de Toronto, a mis au point un plastique qui se décompose lorsqu'il est directement exposé au soleil. Le plastique dégradable de James Guillet a obtenu le millionième brevet émis au Canada. Il reste maintenant à inventer un plastique qui se décompose une fois enfoui!

Références

Bowers, Vivien. Only in Canada!: from the Colossal to the Kooky, Toronto, Owl Books, 2002.

Spencer, Bev. Made in Canada: 101 Amazing Achievements, Toronto, Scholastic Canada, 2003.