Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - Par décret de l'exécutif

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Les Affaires indiennes

Photo représentant des membres de la nation des Pieds-Noirs, à Calgary, en Alberta

Photo représentant des membres de la nation des Pieds-Noirs, à Calgary, en Alberta
Source

 

Page de titre du livre intitulé LIVRE DE PRIÈRES, ETC., EN SAUTEUX, de Georges-Antoine Belcourt et d'Albert Lacombe, publié en 1880

Livre de prières, etc., en sauteux, de Georges-Antoine Belcourt et d'Albert Lacombe, publié en 1880
Source

Dans cette section :

L'article 91 (24) de l'Acte de l'Amérique du Nord britannique (Loi constitutionnelle de 1867) spécifie que « les Indiens et les terres réservées pour les Indiens » relèvent de la compétence législative fédérale. Cette clause fondamentale a servi de point de référence pour définir les relations entre le gouvernement canadien et les peuples autochtones au Canada. Ces relations ont continué de se préciser jusqu'à nos jours au moyen de divers traités, de la Loi sur les Indiens et de la Constitution modifiée de 1982. Il importe cependant de souligner que les décrets du Conseil ont exercé une influence tout aussi importante sur la culture, la vie économique et la situation juridique des peuples autochtones. Ils fournissent donc un précieux compte rendu des actions gouvernementales, des positions culturelles et des répercussions sociales relativement à l'administration des affaires indiennes depuis 1867. L'utilisation des terres et l'administration des finances sont certes les principaux sujets de préoccupation traités dans les décrets, mais le Conseil privé s'est aussi intéressé à une variété d'autres questions liées aux affaires indiennes. Par exemple, plusieurs décrets ont été émis en faveur des publications d'Albert Lacombe, notamment son Dictionary and Grammar of the Chippewa or Sauteux Language. Cet auteur a reçu par décret une subvention de 500 dollars le 1er janvier 1876. Ce dictionnaire n'a jamais été publié, mais Albert Lacombe a collaboré à la rédaction d'autres ouvrages, dont Livre de prières, etc., en sauteux, publié en 1880.