Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - Par décret de l‘exécutif

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Le Civil Service Rifle Regiment

Photo des Governor General's Foot Guards, vers 1875

Photo des Governor General's Foot Guards, vers 1875
Source

 

Plan d'une partie de la réserve de garnison, à Fort Erie, en 1885

Plan d'une partie de la réserve de garnison, à Fort Erie, en 1885
Source

Dans cette section :

Les décrets du Conseil fournissent des détails sur l'histoire de la fonction publique canadienne, y compris le Civil Service Rifle Regiment, qui allaient devenir plus tard les Governor General's Foot Guards. Créé bénévolement par des employés de la fonction publique à Québec en 1861, le Civil Service Rifle Corps a été transféré dans la nouvelle capitale, Ottawa, en 1865, pour y devenir un régiment. Démantelée en 1868, l'unité a survécu sous le nom de Civil Service of Canada Rifle Company et a servi de base pour la formation des Governor General's Foot Guards en 1872. Cette unité a participé à plusieurs batailles historiques, dont la rébellion du Nord-Ouest en 1885, la guerre des Boers en 1900 et les deux guerres mondiales. Elle est reconnue aujourd'hui pour sa participation à la cérémonie de la Relève de la garde sur la Colline du Parlement. La devise latine du régiment est Civitas et princeps cura nostra et signifie « Notre devoir, protéger la Reine et le pays ».