Sauter les liens de navigation (touche d'accès : Z)Bibliothèque et Archives Canada - Library and Archives Canada Canada
Page d'accueil > Film et télédiffusion > Grand écran virtuel English

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

À l’affiche: Grand écran virtuel
Hall d’entrée Le Canada et la guerre L’agriculture et l’industrie Panorama canadien Instantanés de la vie canadienne

Bienvenue au cinéma

Avant la naissance du cinéma canadien, les seules images dont disposaient les Canadiens et qui les représentaient à travers le monde provenaient des sociétés cinématographiques américaines et britanniques. L’expression d’un fort sentiment nationaliste a déterminé les gouvernements fédéral et provinciaux du Canada à créer des studios de tournage au début du vingtième siècle. Le cinéma s’est alors imposé comme moyen efficace de communication de masse. Les publics de toutes races, religions et langues comprenaient le même langage cinématographique. Le film a constitué non seulement une excellente façon de présenter les saisissants panoramas du Canada, sa merveilleuse immensité et son luxuriant paysage, mais aussi un moyen efficace d’informer (et d’influencer) le public. Qu’il se soit agi de charmer les immigrants, d’accroître l’investissement industriel ou de faire entrer le public dans la modernité, le cinéma canadien a servi à bien des fins. Le fait le plus intéressant réside peut-être dans ce que ses premiers balbutiements apprennent aux Canadiens comment ils se sont représentés dans la première partie du vingtième siècle. Vous découvrirez dans ce site, à travers divers thèmes, ce qu’ont été les débuts du cinéma canadien.