Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - Centre d'apprentissage

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Boîte à outils

Interpréter les caricatures politiques

par Charles Hou

Les caricatures politiques apparaissent d'habitude à la page éditoriale de votre journal quotidien. Elles portent surtout sur des événements ou des problèmes d'actualité et sont essentiellement des éditoriaux visuels. Tout comme le rédacteur d'un éditorial, le caricaturiste essaie de faire valoir un point de vue.

Quand vous regardez une caricature politique réalisée il y a plusieurs années, vous la voyez hors de son contexte original. Pour en saisir le sens, vous aurez probablement besoin de plus d'informations que vous obtiendrez par discussion en classe, par consultation d'un manuel ou par recherche personnelle. Une fois que vous avez une idée générale du sujet traité, vous pouvez décoder le message que le caricaturiste essaie de transmettre.

Image de Caricature, L'IMMIGRATION
L'Immigration

Les caricaturistes font appel à diverses techniques pour faire passer leur message. Pour illustrer certaines de ces techniques, nous allons examiner deux caricatures politiques du XIXe siècle portant sur les relations entre le Canada et les États-Unis. La caricature A, « Ce bon Mr. Lincoln », a été publiée à Montréal en 1865, durant la guerre de Sécession de 1861-1865. La caricature B, « Uncle Sam and His Boys », a paru à Montréal en 1870. Elle traite de la menace de raids de notre côté de la frontière par les Fenians, groupe radical d'Américains d'origine irlandaise tentant de s'en prendre à la Grande-Bretagne en attaquant le Canada à partir de bases situées aux États-Unis.

Caricature A

Image de Caricature, CE BON MR. LINCOLN
Ce bon Mr. Lincoln

La caricature est la principale technique des caricaturistes politiques. Ils exagèrent souvent les caractéristiques propres à une personne pour rendre celle-ci facilement reconnaissable. Dans la caricature A, on reconnaît immédiatement le président américain Abraham Lincoln dans le grand et mince personnage barbu ou, dans la caricature B, l'Oncle Sam dans le grand personnage à chapeau haut-de-forme. Les lecteurs de l'époque auraient aussi identifié très facilement le personnage portant une tuque dans le coin supérieur droit de la caricature A comme étant Jean-Baptiste, le stéréotype du Canadien français.

Caricature B

Image de Caricature, UNCLE SAM AND HIS BOYS
Uncle Sam and His Boys

Une autre technique très importante, l'analogie, consiste à représenter un événement par un autre événement. Dans la caricature A, Lincoln (assis sur la Maison-Blanche américaine) et Jean-Baptiste (assis sur le Parlement canadien) ont l'air de deux enfants qui jouent à savoir qui est le plus grand, alors que des soldats canadiens montent la garde sur un mur séparant les deux pays. Dans la caricature B, un Fenian en maraude abat une clôture qui sépare le Canada des États-Unis sous l'œil perplexe de l'Oncle Sam.

Les caricaturistes emploient parfois des mots (des titres, des légendes, des insignes d'identité, des commentaires dans une bulle ou un dialogue) pour aider le lecteur. Dans la caricature A, l'artiste a écrit « Le Capitole » sous le siège de Lincoln à Washington et le chemin de fer canadien, élément important de cette caricature, porte l'étiquette « Inter Colonial Railway ». Le dialogue sous la caricature montre clairement que les Canadiens se méfient des intentions des Américains. Dans la caricature B, l'auteur de la caricature a écrit le nom des deux pays et de la frontière qui les sépare, alors que le titre et la légende montrent que l'Oncle Sam a de la difficulté à contrôler ses « boys ».

Si les mots aident à comprendre le message, la caricature politique est avant tout un art visuel et le caricaturiste s'efforce de présenter des situations, souvent complexes, sous forme visuelle. Outre la caricature et l'analogie, les artistes se servent de plusieurs autres astuces du métier.

Image de Caricature, A HARD HAND TO BEAT
A Hard Hand to Beat

L'expression faciale et le langage corporel contribuent à communiquer des idées. Dans la caricature A, le Canadien Jean-Baptiste fait un pied de nez à Lincoln, alors que les soldats du côté canadien travaillent à fortifier la frontière entre les deux pays. Il est évident que les Canadiens sont déterminés à ne pas être victimes d'une attaque américaine. La Maison-Blanche américaine, le Parlement canadien, les drapeaux américain et canadien et les chapeaux distinctifs que portent les soldats de chaque côté de la frontière sont des symboles qui aident à identifier les deux nations. La plume que Lincoln tient dans sa main symbolise les intentions pacifiques qu'il dit avoir (puisqu'il ne porte aucune arme), alors que le télescope montre qu'il surveille ce qui se passe au Canada. La taille exagérée de Lincoln suggère la puissance supérieure des États-Unis. Les nombreuses tentes derrière lui représentent la puissante armée américaine à la fin de la guerre de Sécession.

Dans la caricature B, les Fenians américains d'origine irlandaise sont stéréotypés comme des ivrognes bagarreurs, alors que les Canadiens sont dépeints comme des fermiers paisibles et industrieux. La figure imposante de l'Oncle Sam et le couteau qu'il tient dans sa main donnent à penser que le gouvernement américain a le pouvoir de régler le problème, alors que la berceuse laisse entendre qu'il est peu empressé d'intervenir. Dans certains cas, un caricaturiste peut utiliser des ombres pour distinguer les « bons » (en clair) des « méchants » (en foncé).

Image de Caricature, WRECKERS OF INDUSTRY
Wreckers of Industry

Quand vous regardez une caricature politique, vous devriez tenir compte des partis pris du caricaturiste. Après tout, le caricaturiste s'efforce de faire valoir son point de vue. Où et quand la caricature a-t-elle été publiée et dans quel genre de publication? Qui est représenté sous un angle favorable et qui ne l'est pas? Les caricatures A et B ont toutes deux été publiées à Montréal. Elles montrent toutes deux un sentiment fortement nationaliste en faveur du Canada. Les caricatures peuvent présenter d'autres partis pris (des préjugés politiques, religieux, raciaux ou ethniques, professionnels, économiques ou sexuels).

Une fois que vous avez examiné de façon critique une caricature, vous pouvez essayer de l'interpréter. La caricature A montre que les Canadiens craignaient à l'époque les tendances expansionnistes des Américains. On planifiait la construction d'un chemin de fer intercolonial permettant de transporter des troupes britanniques afin de défendre le Canada contre une invasion américaine. La caricature B traite aussi de la crainte des Canadiens d'être envahis par les Américains. Elle suggère que l'Oncle Sam prenne des mesures contre les Fenians.

En somme, quand vous regardez une caricature politique, vous devriez suivre les étapes suivantes : obtenir les renseignements nécessaires sur le contexte, déterminer la question qui est traitée, étudier les moyens qu'a utilisés le caricaturiste, déceler les partis pris possibles et tenter d'interpréter la caricature. Bref, il faut déterminer quel est le sujet de la caricature, quelles sont les techniques utilisées et quelle est la signification de l'ensemble.

Image de Caricature, NOW THEN, ALL TOGETHER!
Now then, all together!

Vous pouvez vous exercer à décoder certaines des caricatures qui accompagnent ce texte ou d'autres caricatures que vous pourrez trouver dans les sources indiquées sous « Autres lectures ».

Autres lectures

The Art of Decoding Political Cartoons: A Teacher's Guide de Charles et Cynthia Hou, Vancouver, Moody's Lookout Press, 1998, 72 p.

Great Canadian Political Cartoons 1820 to 1914 de Charles et Cynthia Hou, Vancouver, Moody's Lookout Press, 1997, 232 p.

Great Canadian Political Cartoons 1915 to 1945 de Charles et Cynthia Hou, Vancouver, Moody's Lookout Press, 2002, 232 p.