Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - Centre d'apprentissage

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Boîte à outils

Histoire de la chambre forte des cartes : les messages cachés des cartes

Pouvez-vous trouver les mensonges?

Indices

Figure 7.
Indice
Cette carte a été distribuée partout au Canada par les concessionnaires de General Motors du Canada durant la Deuxième Guerre mondiale.

Figure 8.
Indice
Cette carte a été publiée dans les années 1920 par le Canadien National. Elle faisait partie d'une brochure touristique promouvant les circuits touristiques dans les montagnes et sur la côte.

Figure 9.
Indice
Le Jewish National Fund of Canada a publié cette carte à titre de service public pendant le conflit entre les Arabes et les Israéliens en 1973-1974.

Figure 10.
Indice
Cette carte murale a été créée par George R. Parkin et publiée par le célèbre John G. Bartholomew d'Édimbourg en 1893.

Figure 11.
Indice
La United Empire Trade League, groupe de pression britannique, s'intéressant à la promotion du commerce au sein de l'Empire, a publié cette carte en 1906.

Figure 12.
Indice
La carte a été publiée en 1755 par un groupe britannique se désignant comme la « Society of Anti-Gallicans ». L'année suivant la publication de la carte, la France, l'Autriche, la Saxe, la Suède et la Russie s'alliaient contre la Prusse, Hanovre et la Grande-Bretagne dans le dernier grand conflit avant la Révolution française à engager toutes les grandes puissances de l'Europe. L'histoire a appelé ce conflit la guerre de Sept Ans (1756-1763). Ce conflit s'est déplacé en partie en Amérique du Nord et a été réglé sur ce qu'on appelle aujourd'hui les Plaines d'Abraham à Québec.