GO TO CMA Home
GO TO Inside CMA
GO TO Advocacy and Communications
GO TO Member Services
GO TO Publications
GO TO Professional Development
GO TO Clinical Resources

GO TO What's New
GO TO Contact CMA
GO TO Web Site Search
GO TO Web Site Map



Canadian Journal of Rural Medicine
CJRM Spring 2001 / printemps 2001

Électrocardiogramme en région rurale, cas 19 : réponse

CJRM 2001;6(2):141.


Cet ECG est quelque peu difficile à interpréter. Notre cardiologue consultant nous dit qu'il constituerait un excellent choix pour l'examen du Collège royal en cardiologie. On constate cinq anomalies :
  1. arrêt sinusal;
  2. échappement jonctionnel;
  3. tachycardie auriculaire multifocale;
  4. flutter auriculaire;
  5. contraction auriculaire prématurée ou jonctionnelle.
Nous avons d'abord remarqué la présence de quatre pauses, chacune d'une durée approximative de 1,3 seconde, chacune suivie d'un «groupe de battements». Chaque pause est ensuite suivie d'un battement (2, 5, 9, 13, 16) sans onde P précédente, ce qui semble indiquer un échappement jonctionnel suivi de ce qui semble être un arrêt sinusal. Le mécanisme d'échappement cardiaque fait son travail et reprend le rythme après l'arrêt sinusal. En outre, le groupe 2­4 représente probablement un flutter auriculaire et le groupe 5­8, une tachycardie auriculaire multifocale, tandis que le groupe 9­15 serait un rythme sinusal interrompu par une contraction auriculaire prématurée ou jonctionnelle (battement 15).

Étant donné l'âge de la patiente, l'ECG semble indiquer une «maladie du sinus». Dans le cas d'anomalies sinusales, il faut toujours penser d'abord à la possibilité d'un effet secondaire des médicaments. La patiente prenait de la digoxine, mais la digoxinémie était de 1,2 nmol/L, probablement trop faible pour causer des symptômes. Étant donné son âge, une cardiopathie ischémique semblerait être en cause.

Comme la patiente ne présentait pas de syncopes et que les pauses duraient moins de 2 à 3 secondes, un stimulateur cardiaque n'était pas indiqué.

Voir la questionen page 131.

© 2001 Société de la médicine rurale du Canada