Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - Femmes à l‘honneur: Leurs réalisations

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Thèmes - Édition

Annette Saint-Pierre

Photo de Annette Saint-Pierre

(1925 - )

Éditrice, auteure, professeure

Source


Professeure de littérature canadienne, auteure et éditrice, Annette Saint-Pierre est une force majeure dans la promotion de la culture canadienne-française et plus précisément de l'expérience franco-manitobaine.

Née en 1925 à Saint-Germain de Kamouraska (Québec), elle fait ses études primaires au couvent Saint-Joseph et ses études secondaires au Scolasticat Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe d'où elle obtient son brevet d'enseignement en 1950. Elle poursuit par la suite ses études à l'Université d'Ottawa d'où elle obtient un baccalauréat (1961), une maîtrise (1971) dont la thèse s'intitule Gabrielle Roy sous le signe du rêve, et un doctorat (1979) pour la thèse Le théâtre au Manitoba français.

De 1950 à 1970, mises à part deux années passées à Saint-Hyacinthe, Mme Saint-Pierre enseigne aux niveaux primaire et secondaire au Manitoba. En 1970, elle devient professeure de littérature canadienne au Collège universitaire de Saint-Boniface où elle inaugure le premier cours universitaire en littérature canadienne-française de l'Ouest. En 1984, six universités canadiennes offrent de tels cours.

L'implication de Mme Saint-Pierre ne se limite pas à l'enseignement. En 1978, elle est parmi les fondatrices du Centre d'études franco-canadiennes de l'Ouest. En 1984, elle est membre des conseils d'administration du Regroupement des centres d'études au Canada et du Winnipeg Library Board; elle est également membre de l'Académie universelle de Lausanne et de l'Alliance française du Manitoba. La même année elle est la première lauréate du nouveau prix de l'Alliance française du Canada.

Annette Saint-Pierre s'est également illustrée dans le domaine de l'édition. Déjà une auteure prolifique - elle a plus de huit publications à son compte, dont la dernière est parue en 1997 - ce qui retient le plus notre attention, c'est le rôle actif qu'elle a joué dans la fondation des deux premières maisons d'éditions franco-manitobaines. En 1974, elle est parmi les fondateurs des Éditions du Blé, et en 1979, elle fonde, avec Georges Damphousse, les Éditions des Plaines. Le but avoué de cette maison d'édition est de promouvoir l'écriture française dans l'Ouest canadien en publiant de la fiction, de l'histoire, des biographies, du théâtre, des essais et de la littérature pour enfant. Dix ans après sa fondation, la maison d'édition compte près de 100 titres à son catalogue.

L'oeuvre de Annette Saint-Pierre suit un fil conducteur clairement établi. De par ses activités académiques, son implication dans la vie culturelle franco-manitobaine, son oeuvre littéraire et historique, et finalement par la mise sur pieds des Éditions du Blé et des Plaines, elle s'efforce d'éveiller la mémoire collective du Manitoba. Annette Saint-Pierre a su faire entendre sa voix de Franco-manitobaine; elle a su également faire la promotion active de la culture francophone du Manitoba.

Ressources

Saint-Pierre, Annette. — De fil en aiguille au Manitoba. — Saint-Boniface : Éditions des Plaines, 1995. — 376 p.

Saint-Pierre, Annette. — Faut placer le père. — Saint-Boniface : Éditions des Plaines, c1997. — 345 p.

Saint-Pierre, Annette. — Gabrielle Roy : sous le signe du rêve. — Saint-Boniface : Éditions du Blé, 1975. — 137 p.

Saint-Pierre, Annette. — Le théâtre au Manitoba français. — Ottawa : Université d'Ottawa. — Thèse (Ph.D.) — Université d'Ottawa, 1979.

Précédent | Suivant

Droits d'auteur/Sources