Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - Femmes à l‘honneur: Leurs réalisations

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Thèmes - Édition

Francess Georgina Halpenny

Photo de Francess Georgina Halpenny

(1919 - )

Rédactrice, professeure émérite

Source


Francess Halpenny est née à Ottawa. Titulaire en 1941 d'une maîtrise en langue et en littérature anglaises de l'Université de Toronto, elle souhaitait poursuivre des études au niveau du doctorat mais en fut empêchée par le déclenchement de la guerre et le climat généralement peu favorable, à l'époque, aux femmes savantes. Alors qu'elle cherchait sa voie, elle rencontra le rédacteur en chef de l'University of Toronto Press. Cette rencontre donna lieu à son entrée au service de rédaction de la maison en 1941. En 1965, Francess Halpenny était devenue directrice de la rédaction de l'University of Toronto Press et, en 1979, elle en fut nommée directrice associée (Affaires universitaires).

Francess Halpenny a aussi été nommée doyenne de la faculté de bibliothéconomie et des sciences de l'information de l'Université de Toronto. De 1972 à 1984 elle fut chargée de cours associée à la même faculté, où elle enseigna l'édition contemporaine.

La contribution de Mme Halpenny à l'édition d'oeuvres savantes au Canada a été considérable et lui a valu une renommée nationale et internationale. Elle a collaboré à une variété de projets d'édition, le plus important de ceux-ci étant le Dictionary of Canadian biography auquel elle travailla comme rédactrice. Cet ouvrage en plusieurs volumes comporte des biographies sommaires de tous les personnages ayant un lien avec le Canada, morts dans la période se situant entre l'an 1000 apr. J.-C. et 1920. Cet ouvrage a été reçu avec enthousiasme par les critiques, bibliothécaires et spécialistes, particulièrement en raison des articles qu'il comporte sur des personnages moins connus.

Mme Halpenny a aussi dirigé une étude parrainée par le Book and Periodical Development Council en 1983-1984, laquelle faisait une évaluation des politiques de sélection des ouvrages canadiens adoptées par les bibliothèques publiques à travers le Canada. Les conclusions du projet figurent dans sa publication intitulée Canadian Collections in Public Libraries. Ce projet était d'envergure, ayant été mené à une époque où il existait peu d'information sur les fonds des bibliothèques canadiennes. Mme Halpenny a en outre dirigé une autre étude, laquelle a donné lieu à la publication de From Catalogue to Reader qui a suivi le cheminement de 150 livres de langue anglaise publiés à l'automne de 1988, de leur publication à leur examen par les critiques et à leur acquisition par les bibliothèques. Mme Halpenny visait par cette œuvre à ce que ses conclusions favorisent une meilleure compréhension entre les divers intervenants dans l'édition.

Mme Halpenny est membre de plusieurs comités de rédaction et conseils consultatifs, associations et commissions. Elle a siégé à la Société historique du Canada, à la Canadian Library Association et au Comité de promotion de la femme dans les domaines et organismes du savoir. Elle a en outre été nommée présidente du Comité des services bibliographiques pour le Canada et du Conseil consultatif de la Bibliothèque nationale.

La liste impressionnante des publications de Mme Halpenny et son apport considérable à l'enseignement et à l'édition au Canada lui ont valu de nombreux prix. Ainsi, elle a notamment reçu l'University of Toronto Sesquicentennial Long Service Honour Award, la Médaille commémorative du 125e anniversaire de la Confédération du Canada du gouverneur général et l'University of British Columbia's Medal for Canadian Biography. Elle a en outre reçu en 1983 le prestigieux Prix Molson pour sa formidable collaboration à la rédaction du Dictionary. De plus, Mme Halpenny a reçu onze grades honoris causa de diverses universités canadiennes. En 1984, elle a été nommée Compagnon de l'Ordre du Canada et présidente de la Société royale du Canada.

L'apport de Francess Halpenny au monde de l'enseignement, de l'édition et de la bibliothéconomie est incommensurable et diversifié. Ayant constaté que les connaissances de l'histoire, l'édition et les connaissances savantes au Canada avaient besoin d'être augmentées, elle y a consacré ses activités de rédactrice, d'écrivain et d'enseignante.

Dans le cadre des diverses fonctions qu'elle a occupées, Mme Halpenny s'est distinguée comme administratrice, érudite et rédactrice. Sa direction dans le domaine de l'édition savante au Canada, à une époque où les femmes étaient trop facilement découragées d'assumer des rôles dominants, a fait d'elle un personnage vraiment remarquable.

Ressources

Dictionary of Canadian biography. Éd. Francess G. Halpenny, Toronto : University of Toronto Press, c1966.

Editing Canadian Texts : Papers Given at the Conference on Editorial Problems, University of Toronto, November 1972. Éd. Francess G. Halpenny. Toronto : publié pour le Committee for the Conference on Editorial Problems par A. M. Hakkert, 1975, 97 pages.

Halpenny, Francess G. Canadian Collections in Public Libraries : A Report. Toronto : Book and Periodical Development Council, c1985, 280 p.

Halpenny, Francess G. et Ruth PINCOE. From Catalogue to Reader. Toronto : Book and Periodical Council, 1992, 98 [268] p.

Précédent | Suivant

Droits d'auteur/Sources