Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - Femmes à l‘honneur: Leurs réalisations

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Thèmes - Gouvernement

L'hon. W. Helen Hunley

Portrait de L'hon. W. Helen Hunley

O.C., LL.D.

La première femme à être nommée au poste de lieutenant-gouverneur de l'Alberta
Première femme ministre à se voir confier le portefeuille de solliciteure générale de l'Alberta
Première femme mairesse de Rocky Mountain House en Alberta
Première femme devenue concessionnaire de la International Harvester en Amérique du Nord
Première femme présidente du Parti progressiste-conservateur

L'hon. W. Helen Hunley
Source

Née à Acme, en Alberta, le 6 septembre 1920


Appartenance politique : Parti progressiste-conservateur

Carrière parlementaire : Élue à l'Assemblée législative de l'Alberta, dans le district de Rocky Mountain (1971); ministre sans portefeuille de 1971 à 1973; solliciteure générale de 1973 à 1975; réélue en 1975, elle est nommée ministre des Services sociaux et de l'hygiène communautaire (1975 à 1979).

Honneurs et distinctions : A reçu un doctorat honorifique en droit de l'Université de l'Alberta; Dame de grâce de l'Ordre très vénérable de l'Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem (1985); Officière de l'Ordre du Canada (1992).


Helen Hunley, reconnue pour son esprit universel, connaît un parcours professionnel remarquable. Elle assume, tour à tour, le rôle de femme d'affaires, de bénévole, officière militaire, politicienne sur la scène municipale et provinciale et elle occupe de plus l'un des postes les plus importants au pays, celui de lieutenante-gouverneure dans sa province natale de l'Alberta. Ses réalisations personnelles, découlant des rôles non traditionnels qu'elle a exercés dans divers domaines, constituent une contribution positive à la participation des femmes en général. Elle devient, à maintes reprises, la première femme à accéder aux nombreuses fonctions qu'elle a occupées au cours de sa carrière.

Wilma Helen Hunley naît le 6 septembre 1920 à Acme, en Alberta. Elle fréquente les écoles rurales du sud de l'Alberta, et entre à l'école secondaire Rocky Mountain en 1936. Elle paie ses études secondaires en travaillant comme téléphoniste. Elle s'engage dans le Service féminin de l'Armée canadienne, de 1941 à 1946, à titre de caporale suppléante, sergente d'instruction et lieutenante, grade qu'elle détient au moment où elle quitte son poste. Pendant son service militaire, elle est affectée en Grande-Bretagne de 1943 à 1945. Elle affirme que son « service au sein de l'armée, et en particulier le temps passé en Angleterre pendant la guerre, [lui] semble aussi précieux et instructif qu'une formation universitaire » (Aspenland, p. 62).

Au terme de son service militaire, elle commence une carrière en affaires. D'abord aide-comptable pour un concessionnaire de la International Harvester à Rocky Mountain House, elle devient plus tard préposée aux pièces et vendeuse d'équipement, de véhicules et d'assurance de dommages. En 1957, elle rachète la franchise de la International Harvester et l'exploite jusqu'en 1968. Elle détient un certificat de compagnon comme préposée aux pièces. De 1956 à 1975, elle dirige aussi Helen Hunley Agencies Limited, sa propre compagnie d'assurances.

La carrière politique de Mme Hunley débute en 1960. Elle est d'abord conseillère municipale, puis mairesse de Rocky Mountain House de 1966 à 1971. Élue à l'Assemblée législative de l'Alberta en 1971, elle représente le Parti progressiste-conservateur dans la circonscription de Rocky Mountain House. Elle accède au Cabinet où elle est ministre sans portefeuille de 1971 à 1973, puis solliciteure générale de 1973 à 1975. Elle est réélue en 1975 et devient alors ministre responsable des services sociaux et de la santé communautaire, poste qu'elle occupera jusqu'à ce qu'elle quitte la vie politique en 1979.

Elle continue de siéger à plusieurs comités des secteurs public et privé. En juin 1980, elle est nommée présidente du Alberta Mental Health Advisory Council. En 1984, elle assume la présidence du Parti progressiste-conservateur de l'Alberta. Puis, désignée lieutenante-gouverneure en 1985, elle exercera ses fonctions jusqu'en 1991.

Ressources

Aspenland, 1998: Local Knowledge and a Sense of Place, sous la direction de David J. Goa et David Ridley, Red Deer (Alberta), Central Alberta Regional Museums Network, 1998, p. 61-68.

Elash, Anita et Alan Hustak. « A New Lieutenant-Governess: Ex-Minister Helen Hunley Chalks Up Another First », Alberta Report (17 décembre 1984), p. 14.

Francis, Lesley. « Humour's a Hunley Soft Spot », Edmonton Journal, section « Brunch » (dimanche 1er déc.1985), p. B4.

Hunley, Helen. « A Sense of Vocation », Women of Aspenland: Images of Central Alberta.
www.albertasource.ca/aspenland/fr/society/article_sense_vocation.html
(cité le 17 août 2005).

McDonald, Pat. « Hunley, Helen - Renaissance Woman », The Days After Yesterday: Rocky Mountain House/Nordegg and Area History, Rocky Mountain House (Alberta), Rocky Mountain House Reunion Historical Society, 2003, p. 344-345.

McDonald, Pat et Anne Belliveau. « W. Helen Hunley », Where the River Brought Them: 200 years at Rocky Mountain House & Area, Rocky Mountain House (Alberta), Town of Rocky Mountain House, Bicentennial History Book Committee, © 2001, p. 298-300.

McDougall, D. Blake, McDonough, John E. et Kenneth W. Tingley. « The Honourable W. Helen Hunley, 1985-1991 », Lieutenant-Governors of the Northwest Territories and Alberta, 1876-1991, Edmonton, Alberta Legislature Library, 1991, p. 69-71.

McDowell, Lynn Neumann. « The Daughter of a Homesteader Is the Queen's Representative », Western People: A Supplement to The Western Producer (21 mai 1987), p. WP5.

Palamarek, Michael. « W. Helen Hunley », A History of Women and Politics in Alberta, 1900-1988: A Report for Senator Martha P. Bielish, [Canada? : s.n.], p. 108-110.

Note : L'auteur a eu un entretien téléphonique avec l'honorable Helen Hunley le 17 août 2005.

Suivant

Droits d'auteur/Sources