Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - Femmes à l‘honneur: Leurs réalisations

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Thèmes

Gladys Muriel Porter

Photo de Gladys Muriel Porter

M.B.E., D.C.L.
Née à Sydney (Nouvelle-Écosse) en août 1894.
Décédée à Kentville (Nouvelle-Écosse) le 30 avril 1967.
Première femme élue à l'Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse.
Première femme élue maire de Kentville (Nouvelle-Écosse)

Source


Appartenance politique : Parti progressiste-conservateur

Carrière parlementaire : Élue pour la première fois à l'Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse au cours des élections provinciales de 1960 comme députée de Kings North. A siégé jusqu'à sa mort en 1967.

Honneurs et distinctions : Membre de l'Ordre de l'Empire britannique (1946); Doctorat honorifique en droit civil (Acadia University 1966)


La contribution de Gladys Porter est celle d'une travailleuse infatigable au nom de sa communauté et de ses électeurs. Elle est née dans une famille active dans la politique de la Nouvelle-Écosse, car son père est le premier maire de Sydney, poste qu'il conserve d'ailleurs longtemps. Elle quitte finalement Sydney pour s'établir à Kentville, où elle se marie et fonde une famille.

Elle devient une participante active à plusieurs organismes de service social et appuie de nombreuses causes charitables. Elle joue aussi un rôle actif comme membre exécutif aux niveaux local, régional et provincial dans de nombreux organismes. La plupart de son travail se passe dans des hôpitaux ou des organismes de la santé. Elle participe activement aux activités de son Église (Baptiste unie) et est une membre fondatrice et première présidente de la section locale du Business and Professional Women's Club; elle fait aussi fonction de présidente provinciale.

En l'honneur de sa contribution à la défense civile et à l'effort de guerre au cours de la Première et de la Deuxième Guerre mondiale, elle est nommée membre de l'Ordre de l'Empire britannique en 1946.

En 1943, elle devient conseillère municipale à Kentville et en 1946, elle remporte la mairie et devient la première femme des Maritimes à réaliser cet exploit. Elle est réélue maire pendant onze ans et elle démissionne de ses fonctions seulement après avoir remporté la victoire lors des élections provinciales de 1960. À sa mort en 1967, elle siégeait toujours comme députée à l'Assemblée législative.

Ressources

Canadian Who's Who. vol. IX (1961-63), Toronto, Trans-Canada Press, 1963, p. 900.

« Cover Portrait: Mrs. Gladys M. Porter, M.B.E., M.L.A. », The Atlantic Advocate, vol. 50, no 11 (juillet 1960), p. 86.

« Mrs. G.M. Porter, Former Kentville Mayor, MLA Dies », Halifax Chronicle Herald, 1er mai 1967, p. 1-2.

The Legislative Assembly of Nova Scotia 1758-1983: a biographical directory. éd. Shirley B. Elliott, Halifax, Nouvelle-Écosse, p. 177-178, ISBN 088871050X.

Précédent | Suivant

Droits d'auteur/Sources