Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - Femmes à l‘honneur: Leurs réalisations

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Thèmes - Bibliothéconomie et bibliographie

Jessie Mifflen

Photo de Adèle de Jessie Mifflen

(1906-1994)

Bibliothécaire, auteure

Source


Née à Bonavista, à Terre-Neuve-et-Labrador (autrefois Terre-Neuve), en 1906, Jessie Mifflen a joué un rôle dans l’établissement de bibliothèques régionales dans toute la province. Après avoir terminé ses études à l’Université Memorial et à l’ Université Mount Allison, elle a travaillé comme travailleuse régionale pour la division de l’éducation aux adultes de la Newfoundland Commission of Government puis dans l’Aviation royale canadienne, au cours de la Deuxième Guerre mondiale.

En 1950, elle a accepté un poste de directrice du Service des bibliothèques municipales de Terre-Neuve-et-Labrador (autrefois Terre-Neuve) qui en était à ses débuts. À ce moment, il y avait peu de bibliothèques municipales à Terre-Neuve-et-Labrador (autrefois Terre-Neuve), surtout dans les petits villages isolés et les communautés éloignées. Elle avait pour mandat de visiter et d’établir des bibliothèques municipales dans diverses régions de la province. Au tout début, elle effectuait ses visites en traîneau à chiens, en avion de brousse, dans de petits bateaux et des bateaux à vapeur. Bon nombre de ses voyages ont duré plusieurs jours et, dans certains cas, plusieurs semaines. Cependant, lorsqu’elle a pris sa retraite en 1972, plus de 50 nouvelles bibliothèques avaient été établies partout dans la province.

Son apport ne se limite pas à la province de Terre-Neuve-et-Labrador (autrefois Terre-Neuve), elle a été entre autres présidente de l’Association des bibliothèques des provinces de l’Atlantique et vice-présidente de la Canadian Library Association. En 1966, elle a été l’une des cinq bibliothécaires canadiennes choisies pour observer des bibliothèques en Union soviétique. Elle a reçu la Médaille centenaire du Conseil des arts du Canada en 1967 et, en 1973, elle a été nommée membre de l’Ordre du Canada. Récipiendaire du prix d’excellence décerné aux bibliothécaires pour leur service éminent par la Canadian Library Association, elle est titulaire de diplômes honorifiques de l’Université Mount Allison et l’Université Memorial.

Grande conteuse et raconteuse d’histoires, Jessie Mifflen s’est inspirée de ses allocutions et de ses articles pour ses trois livres qui ont été publiés après qu’elle avait pris sa retraite (se reporter ci-dessous). Elle a également rédigé des scripts pour la radio et des émissions pour la Société Radio-Canada anglaise.

Ressources

«Jessie Mifflen, a pioneer librarian who helped establish regional libraries throughout Newfoundland». — Feliciter.  — Vol. 40, no 5 (mai 1994). — P. 47-48

Be you a library missionary, Miss? — St. John’s : Harry Cuff Publications, 1981

A collection of memories. — St. John’s : Harry Cuff Publications, 1989

Journey to yesterday in the out-harbours of Newfoundland. — St. John’s : Harry Cuff Publications, 1983

Penney, Pearce B. — «Jessie B. Mifflen-a tribute». — Ex libris. — No 16 (automne 1994). — P. 9-11

Précédent | Suivant

Droits d'auteur/Sources