Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - Femmes à l‘honneur: Leurs réalisations

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Thèmes - Écriture

Rosanna Leprohon

Couverture de Antoinette de Mirecourt

(1829-1879)
Auteure

Source


Née Rosanna Mullins à Montréal, Mme Leprohon commença à écrire à un très jeune âge. En 1846, bien qu'étant encore au couvent, ses premiers poèmes sont publiés dans le Literary garland. Au cours des cinq années suivantes, elle publie cinq romans, 15 poèmes et un récit paru dans ce magazine. Son mariage avec Jean-Lukin Leprohon, un médecin francophone, et la fermeture du Literary garland en 1851 marquent la fin de cette étape de sa carrière.

Durant ses premières années de mariage, sa production se ramène à un poème de temps en temps. Toutefois, elle reprend l'écriture et en 1859, son roman Eveleen O'Donnell est publié en feuilleton dans The Pilot, une revue de Boston. Le roman pour lequel elle est mieux connue, Antoinette de Mirecourt, or, Secret Marrying and Secret Sorrowing paraît en 1864. Cette oeuvre est la deuxième d'une série (trois) des romans les plus goûtés du public et bien vue de la critique. Même si ses premières oeuvres se déroulent à l'étranger, ces romans ont pour cadre le Québec et décrivent de manière efficace l'histoire et la culture québécoises. La traduction de ses oeuvres en français a été bien accueillie par les francophones.

Mère de 13 enfants, Mme Leprohon est demeurée une écrivaine prolifique pendant toute sa carrière. Jusqu'à son décès en 1879, ses oeuvres paraissaient régulièrement dans Family Herald, Canadian Illustrated New et L'Ordre.

Ressources

 — "The Stepmother". — The Literary garland. — (February-June 1847). — ISSN 08345406

 — Antoinette de Mirecourt, ou, Mariage secret et chagrins cachés : roman canadien. Traduit de l'anglais par J.A. Genand. — Montréal : C.O. Beauchemin & Valois, 1865. — iv, 342 p.

 — Armand Durand, ou, La promesse accomplie. Traduit de l'anglais par J.A. Genand. — Montréal : C.O. Beauchemin, 1892. —367 p.

 — The poetical works of Mrs. Leprohon. — Montreal : J. Lovell, c1881. — 228 p.

Précédent | Suivant

Droits d'auteur/Sources