Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - Femmes à l‘honneur: Leurs réalisations

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Thèmes - Écriture

Agnes Maule Machar

Photo de Agnes Maule Machar

(1837-1927)
Auteure

Source


Agnes Machar a publié des romans, des ouvrages d'histoire de même que des recueils de prose et de poésie. Signant souvent ses oeuvres du pseudonyme «Fidelis», elle a contribué de nombreux articles, comptes rendus, poèmes et récits à des périodiques comme The Week et Rose-Belford's Canadian Monthly. Tout ce qu'elle a écrit reflète ses opinions en tant que fervente chrétienne, ardente nationaliste, féministe, et championne des causes sociales.

Née à Kingston (Ontario), ses parents provenaient de milieux religieux et universitaires. Son père était ministre presbytérien et est devenu recteur de l'Université Queen's. Éduquée au foyer, Mme Machar a été énormément influencée par son milieu religieux et intellectuel.

Son premier roman, Katie Johnstone's Cross: A Canadian Tale, publié en 1870, a remporté le prix de la meilleure oeuvre de fiction de l'école du dimanche pour les enfants. Les idéaux religieux et réformistes du livre sont devenus partie intégrante de tous ses romans. Bien qu'elle ait fait l'objet de critiques pour son style d'écriture didactique et non réaliste, elle ne craignait pas d'examiner des questions qui intéressaient peu ses collègues du monde littéraire. Son roman pour adultes de 1892, Roland Graeme, Knight: A Novel of Our Time, figurait parmi les rares romans de cette époque à traiter des aspects négatifs de l'industrialisation. En s'attaquant à des questions comme les droits des femmes, l'instruction obligatoire et la condition ouvrière, Mme Machar s'est gagné le respect de ses contemporains comme auteure et critique sociale compatissante.

Ressources

Articles

Fidelis. — "Women's work". — Rose-Belford's Canadian Monthly and National Review.  — Vol. 1 (May 1878). — P. 295-311

Machar, Agnes M. — "The higher education of women". Week  — Vol. 7, no. 4 (December 1889). — P. 55-56

Romans

Lucy Raymond, or, The children's watchword. — Toronto : [s.n.], c1871.

For king and country : a story of 1812. — Toronto : Adam, Stevenson, c1874. — 265 p.

Précédent | Suivant

Droits d'auteur/Sources