Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - Femmes à l‘honneur: Leurs réalisations

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Thèmes

Santee Smith

Photo de Santee Smith

(1971- )
Danseuse professionnelle, chorégraphe et actrice

Santee Smith
Source


Bien connue pour son travail dans sa propre production de Kaha:wi - She Carries, Santee Smith est une jeune et talentueuse artiste multidisciplinaire d'origine mohawk. Elle est danseuse, chorégraphe, actrice, chanteuse et conceptrice de poterie iroquoise.

Santee Smith est née en 1971; elle a été élevée sur la réserve des Six-Nations près de Brantford, en Ontario. Elle commence son apprentissage du ballet à l'âge de trois ans et est acceptée à l'École nationale de ballet de Toronto en 1982. Elle y exécute divers ballets classiques et contemporains et travaille jusqu'au programme avancé de la méthode Cecchetti. Elle obtient un baccalauréat spécialisé en kinésiologie de l'Université McMaster en 1994.

Après avoir suivi des cours de mouvement dans plusieurs studios, notamment à la Hamilton Ballet School, aux Debbie Wilson Studios et au Equity Showcase Theatre, elle entreprend de créer ses propres chorégraphies. Elle crée des chorégraphies et se produit dans des séquences pour le film The Gift de l'Office national du film réalisé par Gary Farmer et présenté au Sundance Film Festival de 1997. Elle crée également des danses pour See and Hear the World, série de documentaires diffusés par Bravo! en 1998.

Santee Smith reçoit deux Prix d'éducation artistique et de développement professionnel de la Fondation nationale des réalisations autochtones qui lui permettent de poursuivre ses études de danse. En 1997, elle joue le rôle de Pashik dans The Baby Blues, présenté par Native Earth Performing Arts. Elle participe aussi au développement de BONES: Aboriginal Dance Opera au Banff Centre.

Parmi ses prestations importantes, mentionnons :

  • le deuxième programme de danse autochtone, BONES, et No Home But The Heart au Banff Centre (Alberta) (1997-2000)
  • le 20e Festival iroquois annuel au Iroquois Museum de Howes Cave (2001)
  • le National Gathering on Aboriginal Artistic Expression, Ottawa (2002)
  • le Jakart@2002: International Art, Cultural and Educational Festival, Indonésie (2002)
  • les Prix nationaux d'excellence décernés aux Autochtones (2003)

De plus, elle effectue une tournée dans les écoles pour présenter la pièce pour enfants A Trickster Tale et coanime (avec Evan Adams) « Buffalo Tracks », émission de télévision présentant des Autochtones de talent dans divers domaines sur l'Aboriginal People's Television Network. Elle donne aussi des ateliers de danse sociale iroquoise.

Santee Smith est également une artisane accomplie dans le domaine de la poterie, un talent qu'elle a hérité de ses parents, Steve et Leigh Smith. Plusieurs de ses œuvres, y compris Harmony Exists, Fish Pot et Bee Bowl 2000, sont exposées dans son studio familial, Talking Earth Pottery.

La danseuse autochtone vient de remporter un K.M. Hunter Artist Award. Malgré son jeune âge, cette danseuse talentueuse a reçu de nombreuses marques d'approbation au cours de sa carrière déjà bien remplie. Elle a été et continue d'être un modèle pour les jeunes, et surtout pour les Autochtones canadiens.

Santee Smith comme directrice artistique du « Kaha:wi Dance Theatre », est l'une des deux premières récipiendaires du prix John Hobday Awards pour ses réalisations exceptionnelles en gestion des arts.


Ressources

Andrews, Derek. — (mplpost) Aboriginal talent and broadcasting [en ligne]. — Maplepost. — Toronto : Harbourfront Centre, Sep. 25, 2001, 15:57. — [Réf. du 8 septembre 2003]. — Accès : www.coolname.com/pipermail/maplepost-mirror/
2001-September/005398.html

Bulizak, Alissa. — « Dance-drama sells out Hartwell Theater ». — The virtual stylus [en ligne]. — Sep. 27, 2000. — [Réf. du 8 septembre 2003]. — Accès : www.acs.brockport.edu/~stylus/92700/lifestyles.htm

Burns, Garry. — « First Nations art combines political narrative, creativity ». — The expositor (Brantford). — (June 3, 2000). — P. D5

Chinook Winds. — The second Aboriginal dance project : dancers biographies [en ligne]. — [Réf. du 8 septembre 2003]. — Accès : www.banffcentre.ca/about/inspired/2007/winter/creating_story.asp

Coulbourn, John. — « The Baby Blues simply entertains ». — Toronto sun [en ligne]. — (November 15, 1997). — [Réf. du 8 septembre 2003]. — Accès : www.canab.com/mainpages/events/archive_files/2004_cama_profiles/santeesmith.html

Marion, Michael-Allan. — « Goodbye Tonto, hello Santee : new TV show strives to shatter 'stoic' native stereotypes : series being shot at Woodland Centre ». — The expositor (Brantford). — (October 2, 2000). — P. A3

Mawhinney, Janice. — « Steve Smith : all fired up ». — Toronto star [en ligne]. — (June 23, 2002). — [Réf. du 8 septembre 2003]. — Accès : www.galleryonthegrand.com/artists/Steve_Smith_Star_062202.html

Santee Smith Dance Company www.santeesmithdance.com/bio.html
(en anglais seulement)

Santee Smith, la passion de ladanse www.canadacouncil.ca/aproposdenous/
histoiresdartistes/danse/vo128026281757206130.htm

Sherrie Johnson et Santee Smith remportent les premiers Prix John-Hobday en gestion des arts www.canadacouncil.ca/nouvelles/communiques/
2008/qe128491210880084430.htm

Smith, Santee. — Planète autochtone : création de liens entre artistes [en ligne]. — Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international. — [Réf. du 8 septembre 2003]. — Disponible aussi en anglais. — Accès : www.dfait-maeci.gc.ca/aboriginalplanet/archives/
november2002/art3_main-fr.asp

Steel, Debora Lockyer. — « [Bones : an Aboriginal dance opera. Eric Harvie Theatre. Banff] ». — Windspeaker. — Vol. 19, no. 5 (S'01). — P. 14

« Stellar talent line-up for 10th anniversary celebration of National Aboriginal Achievement Awards ». — Canada newswire [en ligne]. — (February 26, 2003). — [Réf. du 8 septembre 2003]. — Accès : www.canadanewswire.com/releases/February2003/26/c4262.html

Williams, Kenneth. — « Stage plays and holidays ». — Saskatchewan sage [en ligne]. — Dec. 1996. — [Réf. du 8 septembre 2003]. — Accès : www.ammsa.com/sage/DEC96.html

Précédent | Suivant

Droits d'auteur/Sources