Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

Généalogie et histoire familiale

Coin des jeunes

Généalogie à l'école

5e à 8e années

L'odyssée de nos ancêtres

Télécharger les graticiels

Formats additionnels
version flash
[PDF 692 Ko], [RTF 11 458 Ko]

Au cours de tes aventures généalogiques, tu peux découvrir une multitude d'ancêtres. Dans ce jeu, tu peux devenir l'un d'eux et prendre des décisions qu'ils auraient pu prendre. Découvre toi-même ce qu'est l'expérience migratoire canadienne.

Choisis un période :


La colonisation (1604-1800)

Choisis l'une de ces deux situations :

Immigrants en Nouvelle-France (1670)

Choix 1

Tu es un jeune Français de 18 ans, et tu te portes volontaire pour aller dans la colonie. Tu sais que tu peux t'enrichir en faisant le commerce des fourrures. Tu attends ton embarquement à Bordeaux, en France; tu appareilles pour Québec, en Nouvelle-France. Le voyage vers la nouvelle colonie est très difficile. Le navire sur lequel tu traverses l'océan est sale et surpeuplé. Il ne reste ni fruits, ni légumes frais, et deux passagers souffrent du scorbut. Continue

Choix 2

Tu es un jeune Français de 25 ans, et tu as été recruté par un seigneur de la Nouvelle-France pour t'établir sur sa seigneurie. Tu attends ton embarquement à La Rochelle, en France; tu appareilles pour Port-Royal, en Acadie. Le voyage vers la colonie est très dangereux. Au cours de la traverse de l'Atlantique, ton navire affronte plusieurs tempêtes épouvantables. Pendant l'une de ces tempêtes, tu sauves un homme d'une mort certaine en l'empêchant de passer par-dessus bord. Continue

Les Loyalistes (1783)

Choix 1

Les Patriotes sont sortis vainqueurs de la Révolution. Tu es un Loyaliste et tu dois maintenant quitter le pays. Les Britanniques ont offert de t'aider à te relocaliser dans la colonie de Nouvelle-Écosse, au Canada. Tu voyages du Connecticut jusqu'à New York, aux Etats-Unis, où tu t'embarques sur un navire en partance pour la Nouvelle-Écosse, au Canada. Tu dois abandonner la plus grande partie de tes biens derrière toi. Tu es impatient de connaître ton nouveau foyer en Amérique du Nord britannique. Tu vas repartir à neuf sur la terre gratuite et avec les provisions que les Britanniques t'ont promises, mais tu dois d'abord passer douze longues journées en mer. Continue

Choix 2

Lorsque la Révolution a éclaté, tu as joint les rangs du tout nouveau "Royal 84e régiment". Tu es fait prisonnier et tu passes un certain temps dans une prison militaire à Philadelphie, aux États-Unis. À ta libération, tu découvres que ta terre a été saisie; tu pars alors rejoindre ton régiment qui est maintenant posté à Québec. Tu voyages par voie terrestre, et tu prends une barque pour traverser le lac Champlain et descendre la rivière Richelieu pour te rendre à Québec. Parmi les voyageurs, il y a des soldats et quatre familles de Loyalistes qui transportent les quelque possessions qu'elles ont pu apporter sur la barque. Tu les aides à faire du portage pour traverser les rapides. Continue

La création d'un pays (1800-1900)

Choisis l'une de ces deux situations :

Émigrants de Grande-Bretagne (1815-1850)

Choix 1

La maladie de la pomme de terre cause la famine; ta famille est décimée. Tu n'as pas mangé convenablement depuis des semaines et tu as très envie de quitter l'Irlande. Tu est arrivé à Cork et tu navigueras bientôt vers la ville de Québec, au Bas-Canada. Tu arrives à Cork, en Irlande, et tu navigues vers Québec, et de là, vers Montréal. Ton navire est surnommé un « cercueil flottant ». À bord, les gens meurent d'une redoutable maladie, appelée le typhus. Les autorités canadiennes mettent le navire à l'écart dans une station de quarantaine à la Grosse-Île. Continue

Choix 2

Des membres de ta famille reviennent en Écosse après la défaite de Napoléon lors de la guerre de 1812. Il n'y a pas de travail en Écosse; tu décides donc d'accepter l'offre du gouvernement britannique de refaire ta vie au Haut-Canada. Tu quittes tes collines écossaises bien-aimées, et tu marches jusqu'à Glasgow où tu t'embarques pour Québec, au Bas-Canada. Les anciens militaires de la famille ne souffrent pas des conditions difficiles de la traversée de l'océan qui dure deux mois, mais le reste de la famille a bien hâte d'arriver sur la terre ferme. Continue

Émigrants d'Europe de l'Ouest et de Chine (1880…)

Choix 1

Tu laisses ta femme et ton jeune fils dans la province de Guangdong, au sud de la Chine, pour venir travailler au Canada à la construction du chemin de fer du Canadien Pacifique. Tu attends ton embarquement sur un navire à Shanghai, en Chine, à destination de San Francisco, aux Etats-Unis. De là, tu t'embarques sur un navire qui t'amène à Vancouver, en Colombie-Britannique, au Canada. Le voyage vers la nouvelle colonie est très difficile. Le navire sur lequel tu traverses l'océan est sale et bondé. Tout le monde à bord a été engagé pour travailler à la construction du chemin de fer. Continue

Choix 2

Tu quittes ta patrie en Islande parce que l'éruption du mon Askja t'a laissé sans domicile. La première partie du voyage t'amène à Londres, en Angleterre. De là, tu t'embarques sur un navire pour la ville de Québec. Le voyage vers le Canada est très dangereux. La navigation est particulièrement difficile en raison du mauvais temps pendant toute la traversée de l'Atlantique. Ton navire est pris dans une violente tempête et est presque forcé de retourner à Londres. Continue

Le Canada au 20e siècle

Choisis l'une de ces deux situations :

Émigrants d'Europe de l'Est (1908)

Choix 1

Tu es un Juif de 39 ans. Tu cultives des fruits en périphérie de la ville de Gomel, en Russie. Ta famille veut quitter la Russie parce que les Juifs y sont persécutés. Tu apprends que le Canada donne des terres gratuites aux immigrants. Imagine! Posséder ta propre terre. Par voie terrestre, tu te rends jusqu'au port de Saint-Pétersbourg où tu attends maintenant ton embarquement. Ta porte d'entrée au Canada sera le port de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. Le navire est bondé, mais avec tes compatriotes tu réussis à trouver une place. Ton ancien voisin, qui vit maintenant près de Calgary, en Alberta, au Canada, a promis d'aider ta famille à prendre un nouveau départ dans sa communauté. Continue

Choix 2

Tu es un Ukrainien de 22 ans. Tu lis un livre écrit par le Dr. Josef Oleskow qui incite les Ukrainiens à partir pour le Canada. Tu crois que ce serait une bonne option pour toi. Il n'y a pas assez de terres pour tous dans ton pays, et au Canada, tu pourrais peut-être un jour posséder ta propre terre. Après un long voyage par la route jusqu'à Odessa, en Russie, tu t'embarques sur un navire pour te rendre à Londres, en Angleterre, et de là, tu prends un navire à destination d'Halifax, en Nouvelle-Écosse, au Canada. La traversée dure plusieurs semaines. C'est la première fois que tu navigues, et tu souffres constamment du mal de mer. À bord, tu as fait la connaissance d'autres Ukrainiens et le temps passe plus vite. C'est merveilleux d'avoir rencontré des gens qui parlent la même langue que toi. Continue

Émigrants d'Afrique (1982)

Choix 1

Tu es un jeune enseignant ougandais. L'élection tenue en 1980 en Ouganda, t'a fait prendre conscience que ton pays ne resterait pas démocratique très longtemps. Tu fuis au Kenya, où tu demandes et obtiens le statut de réfugié. À Nairobi, tu attends ton avion en partance pour Toronto, en Ontario, au Canada. La nourriture que l'on sert à bord est très différente de celle à laquelle tu es habitué. Tu n'es pas certain de l'aimer. Le vol n'est pas direct; tu fais escale à Londres, en Angleterre, puis à Halifax, en Nouvelle-Écosse, avant d'atterrir à Toronto. Continue

Choix 2

Tu es un journaliste sud-africain victime de l'apartheid. La violence et les soulèvements t'ont décidé à émigrer. À Maseru, au Lesotho, tu prends un avion à destination de Montréal, au Québec, au Canada. Il y a beaucoup de turbulence, et tu dois garder ta ceinture attachée pendant presque toute la durée du vol. Continue