Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - Regard sur le hockey à l'intention des jeunes

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

L'histoire du hockey

Le hockey international

Partout dans le monde, les gens pensent immédiatement au Canada lorsqu'il est question de hockey. Plusieurs pensent que le hockey a été inventé au Canada. Aujourd'hui, le hockey est présent dans plusieurs pays, et dans certains pays on le pratique depuis très longtemps.

En 1908, la Belgique, la Grande-Bretagne, la France, la Suisse et la Bohême ont formé la Ligue internationale de hockey sur glace, qui s'appelle aujourd'hui l'International Ice Hockey Federation (IIHF). Le premier championnat européen a eu lieu en Suisse deux ans plus tard, soit en 1910, et la Grande-Bretagne a remporté la victoire. Le Canada et les États-Unis ont adhéré à l'IIHF en 1920.

Le Canada a participé à sa première compétition internationale de hockey lors des Jeux olympiques d'été de 1920, tenus à Anvers, en Belgique (il n'y avait pas de Jeux olympiques d'hiver à cette époque). Les Falcons de Winnipeg y ont représenté le Canada et ils ont gagné la médaille d'or. Le Canada venait de remporter le premier Championnat du monde de hockey!

Quatre ans plus tard, en 1924, les Granites de Toronto ont pris part aux premiers Jeux olympiques d'hiver, qui ont eu lieu à Chamonix, en France. Lors de ce premier tournoi de hockey officiel des Jeux olympiques d'hiver, les Granites ont remporté la médaille d'or. Au cours des 30 années suivantes, les équipes canadiennes ont continué de se classer parmi les meilleures, même si elles étaient formées uniquement de joueurs amateurs.

Entre-temps, en Union soviétique, on pratiquait un sport appelé bandy, dans lequel les joueurs frappaient sur une balle avec un bâton recourbé. Le bandy se jouait sur un terrain de soccer gelé. Ce jeu a permis aux Soviétiques de développer leur talent exceptionnel pour ce sport, et l'Union soviétique n'a pas tardé à avoir une excellente équipe de hockey. Les Soviétiques ont participé à leur premier championnat du monde en 1954, à Stockholm, en Suède, et ils ont gagné la médaille d'or. De 1954 à 1991, ils ont remporté sept médailles d'or olympiques et dix-neuf championnats du monde. L'Union soviétique s'est dissoute à la fin de 1991, et certains des nouveaux pays n'ont pas eu le temps de former leur propre équipe de hockey pour les Jeux olympiques d'hiver de 1992, à Albertville, en France. Les meilleurs joueurs de chaque pays de l'ancienne Union soviétique se sont donc réunis pour former une seule équipe, appelée l'Équipe unifiée, et l'équipe a gagné la médaille d'or olympique lors de ces jeux.

Pendant plusieurs années, le Canada et d'autres pays ont réclamé l'adoption de nouveaux règlements pour permettre aux joueurs de hockey professionnels de faire partie des équipes nationales. Les Canadiens affirmaient que les joueurs amateurs de l'équipe soviétique étaient en réalité des professionnels, parce qu'ils jouaient au hockey à temps plein. En 1970, le Canada n'avait toujours pas obtenu l'autorisation d'envoyer des joueurs de ses ligues mineures professionnelles au Championnat du monde de hockey. Le Canada a donc décidé de ne pas participer à cette compétition et n'y est retourné qu'en 1977, année où l'IIHF a finalement permis aux joueurs professionnels d'y prendre part.

En fin de compte, le nouveau règlement permettant aux joueurs professionnels de participer aux Championnats du monde de hockey n'a pas été très utile, car ces tournois avaient toujours lieu en Europe en même temps que les séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey (LNH) en Amérique du Nord. Par conséquent, seuls les joueurs qui ne participaient pas aux séries éliminatoires pouvaient y prendre part. Ce n'est qu'en 1994 que le Canada est parvenu à remporter une autre médaille d'or.

Les amateurs de hockey du Canada et des États-Unis désiraient assister à une compétition où s'affronteraient les meilleurs joueurs au monde. C'est pourquoi le Canada a instauré, en 1976, son propre tournoi international, la Coupe Canada. De nombreux pays ont été invités à y participer en 1976, en 1981, en 1984, en 1987 et en 1991. Le Canada a remporté tous ces tournois sauf un, celui de 1981, gagné par l'Union soviétique. Le tournoi de la Coupe du monde de hockey, organisé par la LNH, a pris la relève en 1996. Les États-Unis ont gagné la Coupe du monde en 1996, et le Canada l'a remportée en 2004.

Les joueurs de la LNH ont participé aux Jeux olympiques pour la première fois en 1998, à Nagano, au Japon. La République tchèque a obtenu la médaille d'or. En 2002, soit cinquante ans après avoir gagné sa dernière médaille d'or olympique en hockey, le Canada a remporté l'or une nouvelle fois aux Jeux olympiques d'hiver à Salt Lake City, aux États-Unis.

Aujourd'hui, il existe plusieurs compétitions opposant des joueurs de divers pays. L'IIHF compte 63 pays membres. Elle organise des championnats du monde pour les hommes, les femmes, les hockeyeurs juniors et les joueurs de moins de 18 ans.

Il y a eu huit tournois du Championnat du monde de hockey féminin qui ont été disputés, et le Canada a remporté la médaille d'or à chacun de ces tournois! Le hockey féminin a fait son entrée aux Jeux olympiques de Nagano, au Japon, en 1998. Les Américaines ont gagné la médaille d'or en battant les Canadiennes en finale. Quatre ans plus tard, à Salt Lake City, l'équipe canadienne est repartie avec l'or. Les Canadiennes sont de grandes joueuses de hockey!


Visitez le site Web ARCHIVÉE - Regard sur le hockey