Sauter les liens de navigation (touche d'accès : Z)Bibliothèque et Archives Canada - Library and Archives Canada Canada
Page d'accueil > Exploration et colonisation > Le vécu des immigrants English

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Bannière: Le vécu des immigrants. Immigrer et s'installer en terre canadienne


Trace documentaire des immigrantsLes vestiges du passéTrouver un immigrant
Introduction
Les imprimés publicitaires
Les guides et les manuels pour les immigrants
La réglementation gouvernementale
Les documents de voyage
Les listes de passagers
Les dossiers d'identité
Les concessions de terre
La photographie exécutée sur commande
Mémoires et journaux intimes d'immigrants

Les dossiers d'identité

par Myron Momryk, Bibliothèque et Archives Canada

Les dossiers d'identité sont au nombre des documents d'archives les plus utiles pour la recherche sur l'immigration et l'histoire des familles. La collection Li-Ra-Ma (documents du consulat russe), conservée à Bibliothèque et Archives Canada, caractérise ce type de ressource. Cette riche collection, qui couvre la période de 1900 à 1922, contient des données historiques sur les immigrants d'Europe de l'Est et de l'Empire russe tsariste.

En 1979, la National Archives and Records Administration (NARA) à Washington (D.C.) conservait ces documents. En 1980, après négociation, les Archives nationales du Canada les ont empruntés pour une durée indéterminée.

Pour éviter que l'ambassade soviétique ne revendique ces dossiers, on les a classés comme documents personnels des fonctionnaires du consulat russe. Au moment de l'effondrement du régime tsariste en 1917, le gouvernement révolutionnaire démet ces fonctionnaires de leur poste. Conscient de leur savoir et de leur expérience dans le traitement d'un nombre grandissant d'immigrants d'Europe de l'Est, le gouvernement canadien leur offre, en juin 1918, de payer leur salaire s'ils poursuivent leur travail. Les derniers consuls tsaristes en poste au Canada s'appellent A.S. Likhchev, K. Ragosin et H.I. Mathers. Leurs noms forment l'acronyme « Li-Ra-Ma », nom officiel attribué à cette collection.

La collection Li-Ra-Ma demeure incomplète. Bien que les documents couvrent les années 1900 à 1922, la vaste majorité des dossiers date de 1914 à 1922. Ils concernent surtout les immigrants installés à Montréal et à Vancouver. La série sur les passeports et les pièces d'identité comprend environ 11 400 dossiers d'immigrants de l'Empire russe. Les chercheurs noteront que le contenu des dossiers varie, et que certains renferment bien peu de documents.

La collection comprend toutes sortes de documents personnels que les immigrants ont apportés avec eux au Canada : actes de naissance, vieux passeports, papiers d'exemption du service militaire, documents scolaires, certificats de mariage, déclarations sous serments, actes notariés, testaments, preuves d'identité émises par des notaires ou des prêtres de l'Église russe orthodoxe au Canada, documents relatifs au service militaire et au retour à la vie civile, photographies, et quantité de lettres échangées avec des parents demeurés en Russie et en Europe de l'Est. Ces documents ont été rendus aux fonctionnaires du consulat en échange des cartes d'identité dont les immigrants avaient besoin pour travailler et vivre au Canada.

Afin de prouver leur citoyenneté russe, les candidats à l'immigration au Canada devaient remplir des questionnaires et fournir des photos. Ces questionnaires contiennent des renseignements biographiques détaillés. Dans certains cas, les questions sont bilingues (russe et anglais), ce qui aidera les chercheurs qui ne lisent pas le russe. Les informations fournies par chaque candidat comprennent notamment les nom et prénom, l'occupation, la date et le lieu de naissance, l'état civil, l'état de service militaire, l'adresse courante, les noms et lieu de résidence des parents, la religion, la nationalité et la citoyenneté du candidat et de ses parents, et d'autres renseignements concernant les voyages en Russie.

La collection Li-Ra-Ma demeure une riche source d'information en histoire des familles pour plusieurs chercheurs qui ont épuisé les autres sources et qui désespèrent de localiser des informations en Amérique du Nord sur leurs ancêtres venus de la Russie impériale. Cette situation prévalait essentiellement avant 1991, lorsqu'il était pratiquement impossible pour des chercheurs canadiens en histoire des familles d'avoir accès aux archives en Union soviétique.


Introduction | Droits d'auteur/Sources | Commentaires