Sauter les liens de navigation (touche d'accès : Z)Bibliothèque et Archives Canada - Library and Archives Canada Canada
Page d'accueil > Exploration et colonisation > Le vécu des immigrants English

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Bannière: Le vécu des immigrants. Immigrer et s'installer en terre canadienne


Trace documentaire des immigrantsLes vestiges du passéTrouver un immigrant
Introduction
Sans préjugés locaux
Une politique de libre admission nationale
Combler les attentes de la Terre promise
Une politique privilégiée
Une période déprimante

Les petits immigrants

par Ellen Scheinberg, historienne; et Angèle Alain, Bibliothèque et Archives Canada

Entre 1869 et le début des années 1930, le Canada reçoit plus de 100 000 jeunes immigrants venus des îles Britanniques. La plupart de ces enfants vivent dans la pauvreté; ils n'ont pas de foyer, ou habitent dans les bas quartiers des villes de Grande-Bretagne. Certains ont déjà été accusés ou même condamnés pour délinquance mineure. Souvent orphelins, ou simplement victimes de pauvreté, de maladie ou de malchance, ces enfants sont généralement placés dans des orphelinats ou des asiles par leurs parents ou des membres de la famille qui ne peuvent subvenir à leurs besoins.

Avec le programme d'immigration juvénile, on vise à placer ces enfants dans de bonnes familles canadiennes et augmenter ainsi leur chance de connaître un jour une vie heureuse et prospère. Mais les événements ne prennent pas toujours la tournure désirée.


Introduction | Droits d'auteur/Sources | Commentaires