Sauter les liens de navigation (touche d'accès : Z)Bibliothèque et Archives Canada - Library and Archives Canada Canada
Page d'accueil > Exploration et colonisation > Le vécu des immigrants English

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Bannière: Le vécu des immigrants. Immigrer et s'installer en terre canadienne


Trace documentaire des immigrantsLes vestiges du passéTrouver un immigrant
Introduction
Sans préjugés locaux
Une politique de libre admission nationale
Combler les attentes de la Terre promise
Une politique privilégiée
Une période déprimante

La dernière frontière du Québec

par Louise Bryce, Société d'histoire et de généalogie de Val-d'Or

Au début du XXe siècle, le Canada jouit d'une bonne économie. Les exportations de blé, de pâte et papier, et de minerai stimulent le développement économique et la venue de nombreux immigrants au pays. La crise économique de 1929 freine cette vitalité et appauvrit la population qui voit l'ouverture d'une zone minière dynamique et riche en Abitibi, dans le Nord-Ouest québécois, comme une occasion de sortir de la misère.
Val-d'Or, ville frontière qui naît en 1934, en pleine crise, se situe à environ 420 km au nord-ouest de Montréal et à 340 km en direction nord-ouest d'Ottawa.

Introduction | Droits d'auteur/Sources | Commentaires