Sauter les liens de navigation (touche d'accès : Z)Bibliothèque et Archives Canada - Library and Archives Canada Canada
Page d'accueil > Exploration et colonisation > Le vécu des immigrants English

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Bannière: Le vécu des immigrants. Immigrer et s'installer en terre canadienne


Trace documentaire des immigrantsLes vestiges du passéTrouver un immigrant

Comment trouver un immigrant

Le Canada se distingue de la plupart des autres pays par la diversité de sa population. Ses 30 millions d'habitants composent une mosaïque culturelle, ethnique et linguistique unique au monde. Chaque année, environ 200 000 immigrants de tous les pays choisissent encore de s'installer au Canada.

Depuis la fondation de la ville de Québec en 1608, des millions d'immigrants sont arrivés au Canada. Ainsi, les Canadiens et Canadiennes descendants d'immigrants venus d'autres pays se demandent parfois quand et comment est arrivé leur ancêtre. Si vous ignorez le pays d'où venait votre ancêtre et son origine ethnique, les documents relatifs à l'immigration peuvent vous aider à trouver la réponse.


Les listes de passagers

Il n'existe pas de liste nominative complète des immigrants venus au Canada avant 1865. Seules, quelques listes de passagers ont subsisté, et elles ne sont pas indexées par nom.

Bibliothèque et Archives Canada (BAC) conserve les listes de passagers (RG 76) qui constituent les documents officiels de l'immigration pour les années 1865 à 1935. Ces listes contiennent des renseignements tels que le nom, l'âge, le pays d'origine, l'occupation et la destination de chaque passager. Les listes sont classées par port et date d'arrivée, sauf celles produites entre 1919 et 1924, où le formulaire 30A était utilisé.

Les listes de passagers d'avant 1925 ne sont pas indexées par nom. À moins de connaître le mois, l'année et le port d'arrivée exact, vous devrez mener une recherche ardue. Le nom du navire et le port de départ constituent aussi des indices utiles. Afin de vous aider, BAC offrira bientôt les images numérisées, accessibles en ligne, des listes de passagers pour les années 1865 à 1935. Vous pouvez aussi consulter des copies microfilmées de nos listes de passagers dans plusieurs bibliothèques et centres d'archives provinciales au Canada.

Pour les années 1925 à 1935, la base de données Documents d'immigration (1925-1935) fournit les noms des passagers, le volume, la page et les numéros de bobines de microfilms des documents d'archives.

Plusieurs immigrants canadiens sont venus des États-Unis ou ont traversé l'Atlantique, partant d'Europe vers des ports américains, pour se rendre ensuite au Canada. Avant le mois d'avril 1908, tous pouvaient traverser librement la frontière des États-Unis pour entrer au Canada. C'est pourquoi il n'existe aucun dossier d'immigration pour ces personnes.

Les listes d'arrivées de 1908 à 1918 en provenance des États-Unis (RG 76) sont classées par date et poste frontalier. En l'absence de ces informations, il faut consulter les listes non indexées de la région qui vous intéresse, poste par poste et mois par mois. Ces listes contiennent des renseignements généalogiques tels que l'âge de chaque immigrant, son pays de naissance, son dernier lieu de résidence, son occupation et sa destination au Canada.

De janvier 1919 à la fin de 1924, des formulaires individuels (formulaires 30) servaient à enregistrer les immigrants qui arrivaient au Canada en provenance des États-Unis. En 1925, on a rétabli l'usage des listes d'arrivée par la frontière. Des index existent pour les années 1925 à 1935 seulement.


Autres sources

Citoyenneté et Immigration Canada conserve les dossiers des immigrants arrivés au Canada par navire ou par la frontière depuis le 1er janvier 1936. Vous trouverez des renseignements sur la façon d'obtenir une copie de ces dossiers ou de faire effectuer une recherche dans ces dossiers dans la section Sources par sujet : Après 1935 du Généalogie et histoire familiale.

Lorsque a eu lieu l'émigration des enfants, qui a duré de 1869 jusqu'à la fin des années 1930, plus de 100 000 jeunes ont été envoyés de la Grande-Bretagne au Canada. Des membres de la British Isles Family History Society of Greater Ottawa travaillent actuellement à l'indexation des noms des petits immigrés inscrits sur les listes de passagers. Vous pouvez effectuer une recherche dans la base de données Petits immigrés anglais (1869-1930) pour trouver ces noms.

Des séries spécifiques de documents existent pour certains groupes culturels et ethniques. Ainsi, BAC possède la collection Likacheff-Ragosine-Mathers (LI-RA-MA; MG 30 E406). Elle se compose de documents créés entre 1898 et 1922 par les bureaux consulaires de l'Empire russe tsariste au Canada. La série sur les passeports et les pièces d'identité est constituée d'environ 11 400 dossiers concernant des immigrants de l'Empire russe tsariste qui se sont installés au Canada, dont des Juifs, des Ukrainiens et des Finlandais. On y retrouve des demandes de passeports et des questionnaires qui renferment des renseignements généraux. Une base de données de cette série, accompagnée d'images numérisées, sera disponible en ligne en 2006.

BAC possède aussi les Registres généraux des immigrants chinois datant de 1885 à 1949 (RG 76 D2a). Les inscriptions sont classées par numéro de série et de déclaration, dans un ordre chronologique approximatif. Ces registres contiennent des renseignements tels que l'âge, le lieu de naissance, la profession, la date et le lieu d'arrivée au Canada, le droit d'entrée payé, etc. Une base de données, accompagnée d'images numérisées de ces documents, sera disponible en ligne en 2006.

Un grand nombre de colons, de militaires et de civils ont présenté des demandes au gouverneur afin d'obtenir des terres du gouvernement fédéral. Les demandes de terre du Bas-Canada (Québec) sont souvent des demandes collectives, présentées sous forme de lettres signées par un groupe de personnes. Cet outil de recherche sera disponible en ligne en 2006 par l'intermédiaire d'une base de données; il permettra d'accéder à près de 93 000 références datant du début des années 1600 jusque vers 1850, et sera accompagné d'une sélection d'images.

Les documents relatifs à la citoyenneté et à la naturalisation peuvent aussi vous aider à trouver un immigrant. La Loi sur la citoyenneté canadienne est entrée en vigueur le 1er janvier 1947. De 1763 à cette date, toute personne née au Canada était considérée comme sujet britannique. Les immigrants de la Grande-Bretagne et des pays du Commonwealth étant déjà citoyens britanniques, ils n'ont pas besoin d'être naturalisés ni d'obtenir la citoyenneté britannique. Citoyenneté et Immigration Canada détient des dossiers de naturalisation et de citoyenneté qui remontent jusqu'à 1854. Les listes d'immigrants ayant reçu un certificat de naturalisation canadienne étaient publiées dans des documents parlementaires. Ces listes ont été indexées et numérisées, et sont accessibles en ligne dans la base de données Naturalisation canadienne 1915-1932.

Pour trouver des renseignements sur les sources énumérées ci-dessus, consultez la section Sources par sujet du site Web du Généalogie et histoire familiale. Vous y trouverez également d'autres sources qui peuvent vous être utiles si vous souhaitez déterminer le lieu d'origine et la date d'arrivée au Canada d'un immigrant.


Nouvelles bases de données disponibles

Afin de vous aider à retracer un immigrant, BAC est heureuse de vous offrir les outils de recherche suivants, qui incluent des images numérisées de documents.

Listes de passagers
Les listes de passagers (RG 76) constituent les documents officiels de l'immigration des années 1865 à 1935. Les listes contiennent des renseignements tels que le nom, l'âge, le pays d'origine, l'occupation et la destination de chaque passager. Les listes sont classées par port et date d'arrivée. Cette base de donnée vous donne accès aux listes de passagers arrivés par les ports de Québec (1865-1921), Halifax (1881-1912, jusqu'à 1922 prochainement), Saint John (1900-1912), North Sydney (1906-1908), Vancouver (1905-1912) et Victoria (1905-1912 prochainement).
Listes de passagers

Montreal Emigrant Society
Des organismes, tels que la Montreal Emigrant Society, ont été créés pour venir en aide aux immigrants. Cet outil de recherche donne accès à 1 945 références pour des personnes ayant reçu l'aide de la Montreal Emigrant Society entre le 12 mai et le 5 novembre 1832.
Montreal Emigrant Society Passage Book

Immigrants de la Chine
Des documents spécifiques ont été créés par le gouvernement du Canada pour les nouveaux arrivants en provenance de Chine. Cet outil de recherche donne accès à 98 361 références concernant des immigrants venus de Chine et arrivés au Canada entre 1885 et 1949.
Immigrants de la Chine

Registres de naturalisation du Haut-Canada et du Canada Ouest
Avant 1947, les étrangers pouvaient faire une demande de naturalisation. BAC possède quelques registres de naturalisation pour le Haut-Canada et le Canada Ouest (Ontario), des années 1828 à 1850 seulement, classés d'abord par comté puis par année. Cet outil de recherche donne accès à 3 344 références.
Registres de naturalisation du Haut-Canada et du Canada Ouest

Journaux d'immigrants et guides pour les immigrants
Près de 15 000 pages de manuscrits de journaux intimes et de guides publiés à l'intention des immigrants ont été numérisées dans le cadre de ce projet. L'origine des journaux intimes, la langue de rédaction et les sujets qu'ils abordent varient grandement de l'un à l'autre. En fait, ont été numérisés les guides et journaux qui traitent de divers aspects du vécu des immigrants canadiens : l'émigration, le voyage, la migration et les voyages à l'intérieur du pays, ainsi que la vie au Canada racontée par des colons canadiens. Les dates de rédaction et de publication des guides et journaux varient du milieu du XVIIIe siècle au début de la Deuxième Guerre mondiale; certains d'entre eux ne sont pas complets et se terminent brusquement.
Journaux d'immigrants et guides pour les immigrants

Concessions des terres de l'Ouest
Les 130 premières bobines de microfilm des lettres patentes ont été numérisées; cet ensemble représente environ 95 000 images. Ces lettres, émises par le Bureau des lettres patentes du ministère de l'Intérieur après le 18 juillet 1883, ont été distribuées entre 1883 et 1930 au Manitoba, en Saskatchewan, en Alberta, et dans la zone des chemins de fer de la Colombie-Britannique.
Concessions des terres de l'Ouest

Les cahiers Ward Chipman
Ward Chipman l'Ancien, (1754-1824), avocat au Massachusetts, était aussi administrateur de l'armée dans l'État de New York entre 1777 et 1783. En 1784, il s'établit au Nouveau-Brunswick où il occupe la fonction de procureur général jusqu'en 1808.
Les cahiers Ward Chipman contiennent des feuilles d'appel (muster rolls) de Loyalistes et de leur famille qui ont fait partie de régiments démembrés, et qui se sont établis en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick. Cet outil de recherche donne accès à près de 19 000 références concernant des familles loyalistes.
Les cahiers Ward Chipman

Collection Likacheff-Ragosine-Mathers (LI-RA-MA)
La collection Likacheff-Ragosine-Mathers (LI-RA-MA) se compose de documents créés entre 1898 et 1922 par les bureaux consulaires de l'Empire russe au Canada. La série sur les passeports et les pièces d'identité est constituée d'environ 11 400 dossiers concernant des immigrants de l'Empire russe qui se sont installés au Canada, dont des Juifs, des Ukrainiens et des Finlandais. On y retrouve des demandes de passeports et des questionnaires qui renferment des renseignements généraux.
Collection Likacheff-Ragosine-Mathers (LI-RA-MA)

Demandes de terres du Bas-Canada
Quand la Nouvelle-France est devenue une colonie britannique en 1763, le système de gestion des terres a changé. Les nouvelles terres étaient maintenant attribuées selon le système des cantons au lieu des seigneuries. Un grand nombre de colons, de militaires et de civils, ont présenté des demandes au gouverneur afin d'obtenir des terres de la Couronne. Les Demandes de terres du Bas-Canada contiennent des pétitions pour des demandes de concessions ou de baux de terres et d'autres documents administratifs. Cet outil de recherche donne accès à plus de 93 000 références concernant des individus ayant vécu dans la province actuelle du Québec entre 1764 et 1841.


Introduction | Droits d'auteur/Sources | Commentaires