Sauter les liens de navigation (touche d'accès : Z)Bibliothèque et Archives Canada - Library and Archives Canada Canada
Page d'accueil > Politique et gouvernement > Fait au Canada English

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

« Lumière électrique ». Brevet no 3738, déposé par Henry Woodward et Mathew Evans en 1874

 

Brevet no 3738. Date de dépôt : 1874.

« Lumière électrique » [Lampe électrique], Henry Woodward et Mathew Evans.

La plupart croient que le grand inventeur américain Thomas Edison a le premier conçu l'ampoule électrique brevetée aux États-Unis en 1879, ignorant que plusieurs prototypes de lampes électriques ont précédé son invention -- dont un modèle breveté en 1874 par deux Canadiens.

Henry Woodward, alors étudiant en médecine à Toronto, conçoit sa lampe électrique avec Mathew Evans, hôtelier simplement désigné comme « gentleman » sur le brevet. Cette lampe se compose d'une tige de carbone pur rattachée à des électrodes; le tout est ensuite inséré dans un tube de verre. Woodward et Evans expulsent l'air hors du tube pour le remplacer par un gaz raréfié (de l'azote) qui ne se combine pas au carbone sous l'effet de la chaleur. Traversé par un courant électrique, le carbone s'illumine.

Malheureusement, Woodward et Evans ne réussissent pas à intéresser les investisseurs à leur invention, et en 1876, Woodward dépose une demande de brevet aux États-Unis. Thomas Edison, trouvant l'idée riche de potentiel, achète le droit de brevet de Woodward en 1879 et peu après, acquiert également une part du droit du brevet canadien original. Au cours des années qui suivent, Edison met au point la lampe à incandescence, utilisant d'abord une tige de carbone, puis une de bambou. Il travaille également à un système électrique complet, qui comprend des interrupteurs, des fusibles, des compteurs d'électricité et autres dispositifs.

Le réseau d'électricité conçu par M. Edison démarre lentement. Ses premières lampes électriques fonctionnent seulement 14 heures, et sa centrale électrique à New York ne compte que 710 clients en 1889. En 1906, la compagnie General Electric fait breveter la lampe électrique avec un filament de tungstène qui devient ensuite la norme. Mais l'idée la plus brillante, c'est sans doute celle d'avoir mis sur pied un système électrique complet, car dès 1910, plus de trois millions d'Américains utilisent l'éclairage électrique. Voilà pourquoi le nom de Thomas Edison demeure le plus connu, alors que Henry Woodward et Mathew Evans, de Toronto, ne sont plus qu'une note en bas de page dans l'histoire de la lampe électrique.

Références

Levy, Joel. Really Useful: The Origins of Everyday Things, Willowdale (Ont.), Firefly Books, 2002.

Nader, Ralph, Nadia Milleron, et Duff Conacher. Canada Firsts, Toronto, McClelland & Stewart, 1992.

Van Dulken, Stephen. Inventing the 19th Century: 100 Inventions That Shaped the Victorian Age From Aspirin to the Zeppelin, New York, New York University Press, 2001.

« Incandescent light bulb », Wikipedia,
http://en.wikipedia.org/wiki/Incandescent_light_bulb
(consulté le 9 novembre 2005).