Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - Le trèfle et
la feuille d'érable
Le patrimoine documentaire des Canadiens irlandais à Bibliothèque et Archives Canada

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Symposium

Symposium 2008

Symposium d'études irlandaises, 2008 : le 3 & 4 novembre

Séance I : La politique : changements

La sécurité de l'État, la liberté civile et le mouvement fénien au Canada
M. David A. Wilson, Ph. D., St. Michael's College, Université de Toronto

Résumé : Au cours des années 1860, alors que le mouvement fénien prenait de l'ampleur aux États-Unis et au Canada, le gouvernement canadien a dû faire face à des problèmes qui sont encore d'actualité dans une certaine mesure. Comment est-il possible de faire échouer les actions d'une minorité révolutionnaire au sein d'un groupe ethnoreligieux sans s'aliéner la majorité modérée ou indécise de ce même groupe? Comment est-il possible de trouver un équilibre entre les exigences de la sécurité de l'État et celles de la protection de la liberté civile?

À la suite de l'examen de la mesure dans laquelle des comparaisons significatives peuvent être faites entre les années 1860 et le temps présent, cette communication présente les différentes avenues que l'État canadien a abordées dans sa recherche de solutions. Certains politiciens, et particulièrement Thomas D'Arcy McGee, ont préféré adopter la voie de la confrontation directe dans le but d'entourer les féniens d'un « cordon sanitaire ».

La personnalité prédominante dans cette affaire a été le procureur général et premier ministre John A. Macdonald. Il a d'une part instauré des mesures de sécurité rigoureuses, dont l'augmentation des effectifs de la police secrète et la suspension de l'habeas corpus. D'autre part, il a délibérément minimisé l'importance de la menace que représentait le fénianisme canadien afin d'éviter des réactions brutales contre les catholiques, qui auraient détérioré davantage la situation de la sécurité et compromis sa stratégie à long terme qui consistait à attirer les Irlandais catholiques au parti conservateur.

Transcription, audio et vidéo

Les anciens lecteurs canadiens de Thomas D'Arcy McGee : une étude de cas de l'histoire littéraire canado-irlandaise de 1845 à 1935
M. Daniel O'Leary, Ph. D., Université Concordia

Résumé : La méthodologie de cette discussion à la fois du point de vue de la culture de l'imprimé, ou de l'histoire du livre, et en même temps de la critique littéraire, a pour sujet les vestiges bibliographiques de la famille irlandaise de Patrick et Edward Mooney de Saint John, Nouveau-Brunswick, dans la perspective du désormais célèbre paradigme du « circuit de la communication ». Le modèle d'analyse culturelle et herméneutique des imprimés conçu par Robert Darnton, inspiré des théories du matérialisme économique et culturel d'interprétation, et du point de vue de la théorie d'analyse littéraire de l'intertextualité et des thèmes littéraires historiques des textes traités, y compris les notes en marge, les soulignements et autres indications et témoignages de l'« effet » sur les lecteurs représentés dans ce qui subsiste de la bibliothèque Mooney.

Cette discussion prendra également en compte l'aspect physique de ces livres en tant qu'artefacts, ouvrant un riche champ d'interprétation étant donné les tendances bibliophiles de deux générations de cette famille. D'une certaine manière, cette communication analyse une bibliothèque fantôme. En 2005, la répartition des vestiges des effets personnels de la famille Mooney a donné lieu à l'acquisition de plusieurs caisses de livres divers auparavant détenus par des descendants de la famille Mooney, dont une très intéressante collection d'ouvrages irlandais et canado-irlandais rares de Thomas D'Arcy McGee, Daniel Falloon, Sir Jonah Barrington, Thomas Faughnan et Henry Grattan, de même qu'une première édition datant de 1857 de la collection The Ballads of Ireland d'Edward Hayes. Ces livres représentent deux générations de lecteurs canadiens-irlandais et fournissent l'assise d'une étude de cas de l'histoire du livre.

Cette communication examine les principales caractéristiques des volumes survivants de cette bibliothèque et offre une interprétation de la signification de ces ouvrages relativement à la reconstitution de la pensée et des préférences en matière de livres des lecteurs canado-irlandais moyens et à l'analyse culturelle des imprimés de la sphère canado-irlandaise entre 1845 et 1935. Elle présente également une mise en relation de son portrait du lecteur canado-irlandais avec l'œuvre et la pensée de Thomas D'Arcy McGee dont les livres accusent une forte présence dans la collection Mooney.

Transcription, audio et vidéo

Les Irlandais au Québec : profil d'une communauté qui a survécu au XIXème siècle
M. Simon Jolivet, Ph. D., Université Concordia

Résumé : Il est parfois tentant de penser que les Irlandais — protestants et catholiques — du Québec seraient disparus de la réalité historique après le 1er janvier 1900. Il suffit seulement de prendre connaissance de la plupart des travaux des historiographies québécoise et canadienne pour en arriver à cette conclusion déconcertante. Si cette conclusion apparaît déconcertante, c'est bien sûr aussi parce qu'elle n'est pas fondée. En fait, les Irlandais du Québec ne se sont pas « évaporés » en entrant dans le XXème siècle. Les Irlando-Québécois, majoritairement catholiques, tiendront même à bien faire sentir leur présence au niveau politique durant les premières décennies du XXème siècle. De 1900 à 1925, au moment où de graves tensions sociopolitiques secouaient l'Irlande (menant à la création de l'Irlande du Nord et à celle de l'Irish Free State en 1920-1), de nombreux descendants irlando-catholiques continueront de se « sentir Irlandais » et donc de se percevoir comme membres à part entière d'une communauté distincte. Cette résistance de « l'irlandicité » les encouragera d'ailleurs à demeurer au fait des événements ayant cours dans la mère-patrie et en amènera plusieurs à s'activer concrètement et à donner de leur temps et de leur argent pour la cause de l'autonomie irlandaise.

Transcription, audio et vidéo

Mot de bienvenue | Séance II


Symposium parrainé par :

Ancestry.ca [www.ancestry.ca] Logo: Ancestry.ca

National Archives of Ireland [www.nationalarchives.ie] Logo: National Archives of Ireland