Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - Initiative de services de bibliothèque équitables

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Lettre aux collaborateurs

6 octobre 2009

Chers collaborateurs,

En 2007, Bibliothèque et Archives Canada (BAC) a reçu un financement sur trois ans pour élaborer une stratégie nationale en vue d'améliorer les services de bibliothèque pour les Canadiens incapables de lire les imprimés. BAC a immédiatement établi l'Initiative de services de bibliothèque équitables (ISBE) et lancé un processus de consultation pour documenter la stratégie nationale. Depuis le début, BAC travaille avec des partenaires afin de concevoir une approche appropriée et efficace pour relever ce défi important.

BAC attache une grande importance aux données recueillies pendant la première phase de consultations auprès de l'ensemble des intervenants. Les résultats ont permis de bien comprendre les exigences des utilisateurs et des bibliothèques, de déterminer les écarts dans les services offerts et de reconfirmer le besoin d'élaborer collectivement une stratégie nationale pour l'ISBE.

L'un des scénarios sérieusement pris en considération pour la stratégie nationale est lié à la présentation au gouvernement du Canada, en mars 2009, d'une proposition par l'Institut national canadien pour les aveugles (INCA), un intervenant clé dans l'offre de services de bibliothèque aux Canadiens ayant une perte de la vue. L'INCA a proposé que l'une des solutions à l'établissement de l'ISBE soit la création d'un nouvel organisme non gouvernemental, dont le mandat serait d'offrir des services à l'ensemble des Canadiens incapables de lire les imprimés. Ce nouvel organisme, qui serait fondé à partir de l'infrastructure existante de l'INCA, mais qui ne ferait plus partie de l'INCA, servirait de centre de production ou de centre de ressources pour les bibliothèques publiques qui offrent des services aux personnes incapables de lire les imprimés.

BAC poursuit ses discussions avec des intervenants et saisit les occasions de rencontrer des groupes à l'occasion de leurs réunions régulières. Par exemple, le 6 octobre, Michel Grenier, directeur général, Bureau stratégique, participera à la réunion bisannuelle du Conseil des bibliothèques urbaines du Canada; il y fera un compte rendu de l'ISBE et y recevra des conseils quant aux prochaines étapes pour l'ISBE. Plus tard en octobre, Michel Grenier participera également à des discussions avec le Conseil provincial et territorial des bibliothèques publiques dans le cadre d'une communication continue avec ce groupe. BAC a également amorcé des discussions téléphoniques avec l'Association canadienne des bibliothèques pour maintenir des communications continues en ce qui a trait à l'ISBE.

Le 3 novembre, mon personnel et moi allons rencontrer les membres du Conseil sur l'accès à l'information pour les Canadiennes et les Canadiens incapables de lire les imprimés, afin d'obtenir leurs conseils sur l'ISBE. Ce conseil, établi en 2004 pour donner des conseils au bibliothécaire et archiviste du Canada, est formé de représentants de tous les intervenants et groupes de détenteurs de droits relativement à l'ISBE. Les noms des membres du Conseil, l'ordre du jour et les points de discussion seront affichés sur le site Web de BAC (www.collectionscanada.gc.ca/iela/index-f.html).

En novembre, BAC entamera également une nouvelle série de consultations avec les intervenants et les détenteurs de droits de l'ISBE. Ces séances prendront la forme de téléconférences, de réunions en personne ou d'invitations à donner des commentaires. Chaque consultation sera une occasion importante pour BAC de présenter un rapport d'étape sur l'ISBE et un compte rendu des résultats attendus pour la prochaine année (modèle d'établissement des coûts, structure de gouvernance, etc.). Chaque consultation permettra également de regrouper vos idées sur une stratégie nationale provisoire et de déterminer collectivement les activités critiques et les prochaines étapes. L'équipe de l'ISBE, dirigée par Michel Grenier, communiquera bientôt avec votre organisme pour discuter de l'approche précise et de l'horaire des consultations. Nous vous invitons également à visiter régulièrement le site Web de l'ISBE pour consulter les affichages à venir, qui comprendront l'horaire des consultations en novembre, les sujets de discussion et les présentations à l'intention des intervenants au cours des prochains mois.

Votre contribution est importante pour BAC et, encore une fois, nous espérons que vous participerez activement à la finalisation de la stratégie nationale pour l'ISBE. Pour l'instant, je vous remercie de votre participation et de votre soutien continu dans le cadre de cette importante initiative.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués.

Zahra Pourjafar-Ziaei
Sous-ministre adjointe par intérim
Secteur de la gestion intégrée
Bibliothèque et Archives Canada