Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - Un vrai compagnon et ami :
Le journal de William Lyon Mackenzie King

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Au cœur du journal

Chronologie de la vie de Mackenzie King

1874

17 décembre :
  • Naissance de William Lyon Mackenzie King à Berlin (maintenant Kitchener), Ontario.

1891

  • Début des études de King à l'Université de Toronto.

1893

6 septembre :
  • Début de la rédaction du journal personnel de King.

1895

  • Obtention du diplôme de King de l'Université de Toronto (B.A. avec spécialisation).
  • Journaliste et lecteur aux examens du baccalauréat en droit.

1896

juin :
  • Obtention de la licence en droit (LL.B.) de King de l'Université de Toronto.
septembre :
  • Séjour à l'Université de Chicago à titre de boursier en économie politique.

1897

printemps-été :
  • Obtention de la maîtrise en arts (M.A.) de King de l'Université de Toronto.
  • Répétiteur et rédacteur à Toronto.
septembre :
  • Rédaction d'une série d'articles pour le Mail and Empire à propos des problèmes sociaux de Toronto, notamment le logement et l'exploitation des travailleurs.
  • Début des études de King à l'Université Harvard, où il bénéficie d'une bourse.

1898

  • Obtention de la maîtrise en arts (M.A.) de King de l'Université Harvard. Durant l'été, il séjourne au domicile du professeur Charles Eliot Norton.
  • Répétiteur. King mène aussi une enquête sur les conditions de travail à Boston pour la Consumers' League, et rédige un rapport qui est publié. Reçoit une autre bourse afin de poursuivre ses études à Harvard.

1899

  • Renouvellement de la bourse de King à Harvard, avec possibilité d'étudier à l'étranger. Au cours de l'été, King est le précepteur de Peter et Robert Gerry à Newport, Rhode Island. King embarque ensuite pour l'Angleterre, où il étudie à la London School of Economics.

1900

  • Voyage en France, en Belgique, en Allemagne, en Suisse et en Italie.
juin :
  • Acceptation de l'offre du ministre des Postes, sir William Mulock, de travailler comme rédacteur en chef de la Labour Gazette.
juillet :
  • Retour au Canada.
24 juillet :
  • King arrive à Ottawa pour occuper ses nouvelles fonctions.
15 septembre :
  • Nomination au poste de sous-ministre du Travail.
mi-septembre :
  • Publication du tout premier numéro de la Labour Gazette.
octobre :
  • Première visite à Kingsmere.

1901

septembre :
  • King achète sa première propriété à Kingsmere.
6 décembre :
  • Noyade de Bert Harper, alors que King tente de secourir une patineuse sur la rivière.

1901-1906

  • Réputation grandissante de King à titre d'habile négociateur par suite de ses fonctions au ministère du Travail.

1906

  • Publication du livre The Secret of Heroism.
  • Médiateur dans le cadre de la grève prolongée de la mine de charbon de Lethbridge (Alberta).

1907

  • Adoption de la Loi des enquêtes en matière de différends industriels, qui repose largement sur les recommandations de King.

1908

janvier-février :
  • Visite à la Maison-Blanche et rencontre avec le président Theodore Roosevelt.
mars :
  • Voyage en Angleterre pour discuter de l'immigration orientale avec les Britanniques.
septembre :
  • Démission à titre de sous-ministre du Travail afin de se faire élire au Parlement.
26 oct. :
  • Élection comme député dans Waterloo-Nord.
novembre-décembre :
  • Nomination à titre de participant à la Convention internationale de l'opium à Shanghai, Chine, et de représentant d'une mission gouvernementale canadienne en Inde.
16 déc. :
  • Voyage par bateau depuis New York à bord du Lusitania.

1909

janvier-avril :
  • Exécution des mandats de King en Extrême-Orient.
avril :
  • Retour au Canada.
10 mai :
  • Siège à la Chambre des communes pour la première fois.
2 juin :
  • Assermentation à titre de ministre du Travail.
30 juin :
  • Obtention de son doctorat (Ph.D.) de l'Université Harvard.
12 nov. :
  • Siège à la Chambre des communes comme ministre du Travail.

1910

août-octobre :
  • Participation à des réunions en Italie, aux Pays-Bas, en Belgique et en France, à titre de représentant du gouvernement canadien.

1911

21 sept. :
  • Élections fédérales générales. Le gouvernement libéral est défait et King est aussi défait dans Waterloo-Nord. Il devient rédacteur en chef du The Canadian Liberal Monthly.
  • Entrée en fonction à la Fondation Rockefeller à titre de consultant en questions du travail.

1915

4 avril :
  • Décès de Bella, la soeur de King.

1916

30 août :
  • Décès de John King, le père de King.

1917

17 décembre :
  • Élections fédérales générales. Le gouvernement unioniste défait les Libéraux. King est aussi défait dans York-Nord.
18 décembre :
  • Décès d'Isabel Grace Mackenzie King, la mère de King.

1918

février :
  • Fin du travail de King à la Fondation Rockefeller.
octobre :
  • Publication de Industry and Humanity. Pour célébrer la parution de cet ouvrage, King organise un petit dîner. Au nombre des invités se trouvent Joan et Godfroy Patteson, ses voisins aux appartements Roxborough, qui deviendront deux de ses amis les plus proches.

1919

7 août :
  • Choix de King comme chef du Parti libéral.
20 oct. :
  • Élection de King comme député pour la circonscription de Prince, (Île-du-Prince-Édouard).

1921

6 déc. :
  • Élections fédérales générales. Les Libéraux remportent le plus grand nombre de sièges, mais pas une majorité. King est élu dans York-Nord.
29 déc. :
  • Assermentation de King comme premier ministre et secrétaire d'État aux Affaires extérieures.

1922

18 mars :
  • Décès de son frère Max.
3 juin :
  • Nomination de King comme conseiller privé du Royaume-Uni. King reçoit le titre de « très honorable ».

1923

janvier :
  • Emménagement dans la maison Laurier.
2 mars :
  • Signature par le Canada du Traité sur les pêcheries de flétan.
octobre-novembre :
  • Voyage en Angleterre et en Europe.

1924

juillet :
  • Don par les Patteson d'un chiot, un terrier irlandais, de la même portée que leur chien Derry. King nomme son chien Pat, et s'y attache beaucoup.

1925

29 oct. :
  • Élections fédérales générales. Les Conservateurs sous la gouverne d'Arthur Meighen remportent le plus grand nombre de sièges, mais pas une majorité. King est défait dans York-Nord. Il demeure en fonction à titre de premier ministre, avec l'appui des progressistes.

1926

15 février :
  • Élection de King à l'élection complémentaire dans Prince Albert (Saskatchewan).
28 juin :
  • King demande au gouverneur général Byng de dissoudre le Parlement. Byng refuse, affirmant que les Conservateurs méritent de tenter leur chance. King démissionne.
29 juin :
  • Assermentation d'Arthur Meighen comme premier ministre.
2 juillet :
  • Défaite du gouvernement Meighen.
14 sept. :
  • Élections générales. Retour des Libéraux au pouvoir.
25 sept. :
  • Retour de King comme premier ministre.

1927

31 mars :
  • Adoption de la Loi des pensions de vieillesse.
1er juillet :
  • Jubilé de diamants de la Confédération. Au cours de l'été, Ottawa accueille plusieurs visiteurs distingués, dont le Prince de Galles, Charles Lindbergh et le premier ministre britannique Stanley Baldwin.
novembre :
  • Publication de l'ouvrage The Message of the Carillon.

1928

27 août :
  • Signature par King du pacte Briand-Kellogg à Paris, avec des représentants de 15 autres pays.

1930

février :
  • Nomination de la première femme au Sénat, Cairine Wilson.
28 juillet :
  • Élections générales. Les Conservateurs sous la gouverne de R.B. Bennett remportent une majorité. King est réélu dans Prince Albert.
7 août :
  • Assermentation de Bennett à titre de premier ministre. King devient chef de l'Opposition.

1932

  • Accroissement de l'intérêt de King à l'égard du spiritisme. Il prend part à des séances.

1935

14 octobre :
  • Élections fédérales générales. Les Libéraux remportent une majorité.
23 octobre :
  • King de nouveau premier ministre. Il se rend aux États-Unis pour rencontrer le président F.D. Roosevelt.

1937

12 mai :
  • Couronnement du roi George VI.
  • Voyage en Angleterre, en Écosse, en France et en Allemagne. King a des entretiens avec Adolf Hitler et Rudolf Hess, et assiste à un opéra avec Hermann Goering.

1938

18 août :
  • Inauguration par King et le président américain F.D. Roosevelt du pont international des Mille-Iles, à Ivy Lea (Ontario).

1939

17 mai :
  • Visite du Canada par le roi George VI et la reine Élisabeth (qui deviendra plus tard la Reine-Mère) et de certaines parties des États-Unis. King les accueille à Québec, et les accompagne dans leur visite.
15 juin :
  • Fin de la visite royale. Le roi et la reine s'embarquent pour l'Angleterre.
1er septembre :
  • Invasion de la Pologne par l'Allemagne.
3 septembre :
  • Déclaration de guerre de la Grande-Bretagne à l'Allemagne.
10 septembre :
  • Déclaration de guerre du Canada à l'Allemagne.

1940

26 mars :
  • Élections fédérales générales. Les Libéraux remportent une autre majorité.
avril-juin :
  • Intensification des conflits armés en Europe de l'Ouest.
fin mai-début juin :
  • Évacuation de Dunkerque.
10 juin :
  • Déclaration de guerre du Canada à l'Italie.
1er août :
  • Adoption par le Sénat du projet de loi sur l'assurance-chômage.
17 août :
  • Signature par King et Roosevelt de l'Accord d'Ogdensburg.
  • Établissement de la Commission permanente mixte de défense Canada-États-Unis.

1941

15 juillet :
  • Mort de Pat I, le chien de King.
août :
  • Premier voyage de King en avion, à destination de la Grande-Bretagne.
octobre :
  • Acquisition d'un autre chien, un second terrier irlandais, que King nomme aussi Pat.
  • Envoi de troupes canadiennes à Hong Kong.
7 décembre :
  • Attaque de Pearl Harbour par le Japon.
8 décembre :
  • Déclaration de guerre du Canada au Japon.
25 décembre :
  • Hong Kong aux mains des Japonais. Les pertes canadiennes sont lourdes.
30-31 décembre :
  • Visite d'Ottawa par le premier ministre britannique Winston Churchill.

1942

avril :
  • Tenue d'un référendum national sur la conscription.
19 août :
  • Raid de Dieppe et lourdes pertes canadiennes.

1942-1943:

  • Construction de la route de l'Alaska.

1943

août :
  • Conférence de Québec : rencontre de Winston Churchill, F.D. Roosevelt et King.
25 août :
  • Visite d'Ottawa par le président Roosevelt.

1944

6 juin :
  • Jour J. Les troupes britanniques, américaines et canadiennes amorcent la libération de l'Europe.
1er août :
  • Adoption par la Chambre des communes du projet de loi sur les allocations familiales.
septembre :
  • Seconde Conférence de Québec.
novembre :
  • Crise de la conscription.

1945

avril-juin :
  • Participation de King à la Conférence des Nations Unies à San Francisco.
8 mai :
  • Jour de la Victoire en Europe. La guerre prend fin en Europe.
11 juin :
  • Élections générales au Canada. Les Libéraux remportent une autre majorité, mais King est défait dans Prince Albert.
26 juin :
  • À San Francisco, signature de la Charte des Nations Unies par King, au nom du Canada.
1er juillet :
  • Entrée en vigueur de la Loi sur les allocations familiales.
6 août :
  • Élection de King lors d'une élection complémentaire à Glengarry (Ontario).
15 août :
  • Jour de la Victoire sur le Japon. La Deuxième Guerre mondiale prend fin.

1947

1er janvier :
  • Entrée en vigueur de la Loi sur la citoyenneté canadienne. King reçoit un certificat à titre de premier citoyen canadien.
25 juin :
  • Rencontre de King, Louis St-Laurent et d'autres dignitaires avec une délégation de Terre-Neuve pour discuter de l'accession possible de Terre-Neuve à la Confédération canadienne.
11 août :
  • Mort du son chien Pat II.

1948

22 juillet :
  • Vote de Terre-Neuve en faveur de son accession au Canada, malgré une faible majorité.
juillet-août :
  • Acquisition par King d'un autre chien, Pat III.
7 août :
  • Démission de King comme chef du Parti libéral. Louis St-Laurent lui succède.
15 novembre :
  • Démission de King comme premier ministre. Louis St-Laurent est assermenté à titre de premier ministre. King continue de siéger à titre de simple député.

1949

30 avril :
  • Dissolution du Parlement et déclenchement d'élections générales. King ne se présente pas à cette élection; par conséquent, cette date marque la fin de sa carrière parlementaire.
27 juin :
  • Élections générales. Les Libéraux sous la gouverne de St-Laurent remportent une majorité.

1950

26 juin :
  • Installation de King et de ses amis Joan et Godfroy Patteson, à Kingsmere pour l'été.
20 juillet :
  • Victime d'une crise cardiaque, King devient inconscient. (NOTA : Le journal du 20 au 22 juillet 1950 est écrit par un nouveau membre du personnel, Rolland Lafleur.)
21-22 juillet :
  • Des membres du personnel, dont Fred McGregor et Edouard Handy, se rendent à Kingsmere. La famille de King et ses proches collaborateurs sont informés de la condition de King.
22 juillet :
  • Dernier hommage de Joan Patteson, des membres de la famille et du personnel à King. À 21 h 42, Mackenzie King rend l'âme.