Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

Le public

Guides thématiques

Les camps d'internement au Canada durant les Première et Seconde Guerres mondiales

Image d'un camp d'internement
Source
Nouvelles baraques d'un camp d'internement à Québec
Image d'un camp d'internement
Source
Tentes de prisonniers sur la rive du camp d’internement de Spirit Lake, Abitibi, Québec

Introduction

Première Guerre mondiale

Seconde Guerre mondiale


Introduction

Bibliothèque et Archives Canada détient une vaste collection de fonds d'archives gouvernementales et privées généralement constituées de documents textuels sur papier ou sur bobines de microfilm ainsi que des publications et films pour les camps d'internement en sol canadien durant les deux guerres mondiales (1914-1918 et 1939-1945). Il est à noter que ce guide concerne principalement les camps d'internement en sol canadien. Une section consacrée aux camps d'internement à l'étranger se trouve à la fin du présent guide.

Comment effectuer une recherche dans les fonds d'archives conservés à Bibliothèque et Archives Canada

Comment effectuer une recherche pour les photographies conservées à Bibliothèque et Archives Canada


Première Guerre mondiale

La Première Guerre mondiale (1914-1918), également connue comme la Grande Guerre, débute le 8 août 1914 par la déclaration de guerre des gouvernements britanniques et français premièrement à l'endroit de l'Allemagne et ensuite de l'Autriche-Hongrie. La déclaration de guerre britannique a été faite au nom de l'Angleterre et de ses dominions. Par conséquent, le Canada a été immédiatement impliqué. Dès le début, le gouvernement du Canada adopte plusieurs mesures par des décrets en conseil afin de réponse aux nouvelles exigences de la guerre, notamment pour la restriction de certaines libertés civiles. Les autorités canadiennes se voient alors accorder le droit d'arrêter, de détenir, de censurer, d'exclure, de déporter, de contrôler ou de saisir toutes personnes ou propriétés considérées comme une menace potentielle pour le Canada. Tout résident non naturalisé originaire de pays maintenant ennemis est de facto considéré comme un « immigrant illégal ennemi ». Plusieurs de ces personnes ont en fin de compte été détenues dans des camps. La Loi sur les mesures de guerre est adopté par la suite par le parlement. La loi, en plus d'autoriser des actions futures, légitimisait les décisions prises durant les premiers jours de la guerre par le Conseil privé (le Cabinet).

La Convention de La Haye, signée en 1907, garantit les droits des prisonniers de guerres détenus dans des camps. Les règles de la Convention n'ont pas été toujours ou complètement suivies par le Canada durant la Première Guerre mondiale. La Convention prévoit une distinction entre les prisonniers de guerre et les civils mais les autorités canadiennes ignorent en grande partie cette distinction. Les vingt-quatre camps qui hébergent les détenus sont pour la plupart aménagés loin des villes, dans des endroits isolés comme la région des Rocheuses.

La majorité des détenus sont d'origine ukrainienne. Ils sont considérés comme ennemis car l'Ukraine fait à l'époque partie de l'empire austro-hongrois. Les autres détenus sont soit des Allemands ou Autrichiens résidents au Canada. Il y a aussi quelques prisonniers de guerre de nationalité allemande détenus dans les camps qui ont été transférés d'Angleterre. Il n'y a pas de prisonniers turcs au Canada.

Lois et Décrets concernant les camps canadiens

  • Loi sur les Mesures de guerre de 1914 : Texte intégral de la loi qui donne des pouvoirs accrus au gouvernement du Canada durant les périodes de guerre. [http://canadiana.org/ECO/ItemRecord/9_08039] (Disponible uniquement en anglais)
  • Convention de la Haye de 1907 : Texte intégral du traité concernant notamment le traitement des prisonniers de guerre. [www.icrc.org/dih.nsf/FULL/195]
  • La Gazette du Canada : Publication officielle du gouvernement du Canada contenant notamment tous les décrets en Conseil.

Les groupes ethniques détenus

Au Canada, durant la Première Guerre mondiale, les détenus sont répartis principalement en deux groupes ethniques dans les camps d'internement : les Austro-hongrois (principalement des Ukrainiens) et les Allemands.

Austro-hongrois

Les prisonniers de nationalité austro-hongroise sont principalement des résidents canadiens venant de l'Ukraine, à ce moment province de l'empire d'Autriche-Hongrie. Beaucoup ont toujours la nationalité austro-hongroise et sont par conséquent considérés comme des ressortissants étrangers ennemis. Aucun prisonnier de guerre austro-hongrois n'est détenu au Canada.

Allemands

Comme pour les Austro-hongrois, des résidents canadiens de nationalité allemande sont arrêtés et détenus dans les camps d'internement. Le Canada sert également de lieu de détention de prisonniers de guerre allemands pour le compte des Britanniques ce qui fait qu'ils forment une large part des détenus.

Liste des camps

Le tableau suivant fournit le nom de chaque camp, le type de bâtiments utilisés et les dates d'opération.

Camp Type de bâtiments Dates
Amherst, Nouvelle-Écosse Usines sidérurgiques Malleable Avril 1915 à septembre 1919
Beauport, Québec L'Armurerie Décembre 1914 à juin 1916
Banff-Castle Mountain, Alberta Parc du Dominion Juillet 1915 à juillet 1917
Brandon, Manitoba Bâtiment d'exposition Septembre 1914 à juillet 1916
Edgewood, Colombie-Britannique Bâtiments-dortoirs Août 1915 à septembre 1916
Fernie-Morrissey, Colombie-Britannique Bâtiments loués Juin 1915 à octobre 1918
Halifax, Nouvelle-Écosse La Citadelle Septembre 1914 à octobre 1918
Jasper, Alberta Parc du Dominion Février 1916 à août 1916
Kapuskasing, Ontario Bâtiments-dortoirs Décembre 1914 à février 1920
Kingston, Ontario Fort Henry Août 1914 à novembre 1917
Lethbridge, Alberta Bâtiment d'exposition Septembre 1914 à novembre 1916
Monashee-Mara Lake, Colombie-Britannique Bâtiments-dortoirs et tentes Juin 1915 à juillet 1917
Montréal, Québec Hall de l'Immigration Août 1914 à novembre 1918
Munson-Eaton, Alberta Wagons de train Octobre 1918 à mars 1919
Nanaimo, Colombie-Britannique Bâtiment du gouvernement provincial Septembre 1914 à septembre 1915
Niagara Falls, Ontario L'Armurerie Décembre 1914 à août 1918
Petawawa, Ontario Camp de milice Décembre 1914 à mai 1916
Revelstoke-Field-Otter, Colombie-Britannique Bâtiments-dortoirs Septembre 1915 à octobre 1916
Sault-St-Marie, Ontario L'Armurerie Janvier 1915 à janvier 1918
Spirit Lake, Québec Bâtiments-dortoirs Janvier 1915 à janvier 1917
Toronto, Ontario Casernes Stanley Décembre 1914 à octobre 1916
Winnipeg, Manitoba Fort Osborne Septembre 1914 à juillet 1916
Valcartier, Québec Camp de milice Avril 1915 à octobre 1915
Vernon, Colombie-Britannique Bâtiment du gouvernement provincial Septembre 1914 à février 1920

Documents principaux

On retrouve divers documents sur les camps d'internement listés ci-haut dans différents fonds d'archives de Bibliothèque et Archives Canada. L'instrument de recherche auparavant disponible uniquement dans la salle de référence a été numérisé et est accessible en format pdf.

Instrument de recherche pour la Première Guerre mondiale [PDF 1 802 Ko]
(Disponible en anglais seulement)

Pour obtenir une version accessible de cet instrument de recherche, veuillez envoyer un courriel à l'adresse suivante : cgc-ccg@bac-lac.gc.ca.

Autres documents

Fonds gouvernementaux

Les documents du gouvernement du Canada consistent surtout en des documents textuels de nature administrative telle que des listes ou des rapports.

Secrétaire d'État (RG6)

  • Major Général Otter, 1916-1918, série H-3, volume 799, dossiers 2797 et 2799.

Milice et Défense (RG9)

  • Opération d'internement du district 11, 1918, série II-F-9, volume 1390.

Ministère de la justice (RG13)

  • Dossiers du bureau des camps d'internement, 1908-1926, série A-2, volumes 192 (dossiers 1915-419 et 510), 229 (dossier 1918-2565), 230 (dossier 1918-2719), 238 (dossier 1918-1573), 246 (dossiers 1919-249 et 1920-299), 261 (dossier 1921-1629), 274 (dossier 1922-2258), 275 (dossiers 1918-1998A, 1919-1055, 1921-1338, 1922-1496 et 1923-264), 284 (dossier 1924-167), 1926 (dossier 1916-175), 1927 (dossier 1916-387), 1929 (dossiers 1915-19, 1915-1080, 1916-100, 1916-1144, 1916-1633, 1916-1695, 1918-10, 1919-10 et 1920-9), 1940 (dossier 1919-1451), 1942 (dossier 1919-2744), 1951 (dossier 1921-2076), 2148 (dossier 1916-184), 2183 (dossier 1925-200), 2185 (dossier 1925-1172).

Programme d'immigration du ministère du Travail (RG76)

  • Exceptions (Formulaires de sortie) à la liste d'enregistrement des immigrants illégaux, 1914-1918, série I-A-1, volume 604, microfilm C-10671.

Ministère de la Défense (RG24)

  • Internment camps collection, 1915-1918, dossier 1966-088, 170 photographies du camp de Vernon, Colombie-Britannique.

Parcs Canada (Sous-fonds du Service Canadien des Parcs, R5747-1-X-E)

  • NPC 1975-262, 32 photographies du camp d'internement de Yoho, Colombie-Britannique.

Fonds privés

Les fonds privés renferment une multitude de documents allant de photographies à des lettres, rassemblés par et provenant d'individus ou d'associations.

Lettres de George Macoun, 1919 (MG30-E310/ R2085-0-2-E)
(Mikan 102082)

George Macoun est un membre de la milice et garde pour le 2ème Régiment de garnison canadien. L'item consiste en une lettre décrivant les expériences de George Macoun au camp de Kapuskasing, Ontario.

William Dostock, 1916-1934 (MG30-D394/ R2430-0-1-E)
(Mikan 107187)

William Dostock immigre au Canada en 1910 en provenance d'Autriche-Hongrie. Non encore naturalisé, il est interné en 1915 en tant que sujet d'un pays ennemi. Il est libéré en 1920. Le fonds contient de la correspondance, des carnets de notes et des illustrations.

Collection Antoine G. Renaud, 1916 (R10486-0-7-E)
(Mikan 202198)

La collection consiste en des photos et vues des paysages du camp de Spirit Lake en 1916.

Photographie au camp d'internement de Kapuskasing, juillet 1916 (R10140-0-3-E)
(Mikan 199876)

L'item est une photo de gardes et de prisonniers de guerre à Kapuskasing en juillet 1916.

William Dillon Otter, 1850-1929 (MG30-E242/ R3902-0-7-E)
(Mikan 102591)

William Dillon Otter sert au sein de l'armée canadienne dès l'âge de 15 ans. Il se démarque à de nombreuses reprises durant sa carrière. Il est le directeur des opérations d'Internement en 1914. Le fonds contient sa correspondance, des notes, des journaux personnels, des mémoires, des dossiers de presse et des photographies. Microfilms M-1671 à M-1674.

Collection Ernest Scrase, 1915 (R10532-0-6-E)
(Mikan 202794)

La collection consiste en des clichés amateurs montrant divers aspects du camp d'internement de Spirit Lake.

Publications

Ouvrages généraux

Internment operations, 1914-1920 : report by Sir William Otter, 1921.
(AMICUS 28573593)

Internment operations : the role of old Fort Henry in World War I par Lubomyr Y. Luciuk et édité par Bryan Rollason, 1980.
(AMICUS 2357598)

Ukrainiens

A bare and impolitic right : internment and Ukrainian-Canadian redress par Bohdan S. Kordan et Craig Mahovsky, 2004.
(AMICUS 28573593)

Commemorating an injustice : Fort Henry and Ukrainian Canadian as « enemy aliens » during the First World War, édité par John B. Gregorovich, 1994.
(AMICUS 13936871)

Enemy aliens, prisoners of war : internment in Canada during the Great War par Bohdan S. Kordan, 2002.
(AMICUS 27491559)

Freedom had a price (enregistrement vidéo); produit/monté/réalisé par Yurij Luhovy; producteur associé, Zorianna Hrycenko; scénaristes Thom Richardson et Oksana Rozumna; narration par Paul Almond, 1994.
(AMICUS 14190060)

In fear of the barbed wire fence : Canada's first national internment operations and the Ukrainian Canadians, 1914-1920 par Lubomyr Luciuk, 2001.
(AMICUS 23071505)

In my charge : the Canadian internment camp photographs of Sergeant William Buck par Lubomyr Y. Luciuk & Borys Sydoruk, 1997.
(AMICUS 15993713)

In the shadow of the Rockies: diary of the Castle Mountain Internment Camp, 1915-1917; revision et introduction par Bohdan S. Kordan et Peter Melnycky, 1991.
(AMICUS 10660898)

Interned without cause, par Peter Krawchuk, traduit de l'ukrainien par Pat Prokop, 1985.
(AMICUS 5270594)

Righting an injustice : the debate over redress for Canada's first national internment operations, édité par Lubomyr Luciuk; après-propos de Mary Manko Haskett, 1994.
(AMICUS 13412334)

Righting historical wrongs : internment, acknowledgement and redress par Kordan, Bohdan S, 1993.
(AMICUS 13649978)

Roll call : lest we forget; compilation par Lubomyr Y. Luciuk avec l'assistance de Yurieva et Roman Zakaluzny, 1999.
(AMICUS 22419242)

A time for atonement : Canada's first national internment operations and the Ukrainian Canadians, 1914-1920 par Lubomyr Luciuk, 1988.
(AMICUS 7644718)

Without just cause : Canada's first national internment operations and the Ukrainian Canadians, 1914-1920 par Lubomyr Y. Luciuk, 2006.
(AMICUS 32338124)


Seconde Guerre mondiale

Bibliothèque et Archives Canada possède de nombreux documents concernant les camps d'internement au Canada durant la Seconde Guerre mondiale (1939-1945). D'une part, il y a des fonds d'archives, publics ou privés, composés de documents textuels, de photos, de microfilms ou d'oeuvres d'art. D'autre part, on retrouve des ouvrages publiés tels des films, des bandes sonores, des monographies, des biographies, etc.

Le Canada entre en guerre contre l'Allemagne nazie le 3 septembre 1939 mais les procédures d'établissement des camps d'internement étaient déjà entamées depuis plusieurs semaines. Cela fait en sorte que le 3 septembre, le gouvernement canadien adopte les Règlements pour la Défense du Canada en tant que Décrets en Conseil. De plus, le pays étant en état de guerre, la Loi sur les mesures de guerre est adoptée, permettant aux autorités de gouverner par décrets. L'un de ces décrets interdit les organisations aux tendances communistes, nazies ou fascistes.

Le 4 septembre 1939, le gouvernement nomme un officier supérieur responsable des opérations des camps d'internement et donne la responsabilité de la construction et du maintien des camps au ministère de la Défense Nationale. Les premiers prisonniers de guerre allemands arrivent au Canada au début de l'automne de 1939. Des camps de transferts sont mis en place pour les accueillir dans les grands centres urbains comme Montréal, Toronto, Winnipeg ou Vancouver. À compter du mois de juin 1940, la plupart des détenus sont transférés dans des camps permanents tels que Petawawa (Ontario) et Kananaskis (Alberta). En accord avec la Convention de Genève de 1929, les prisonniers de guerre sont séparés des détenus civils.

Avec l'entrée en guerre de l'Italie contre les Alliés le 10 juin 1940, les résidents d'origine italienne sont jugés suspects et internés. Les Japonais résidents au Canada deviennent aussi sujets à détention au début de l'année 1942. Il est à noter qu'aucun soldat japonais ou italien n'est emprisonné au Canada. À l'exception des Japonais, la plupart des réfugiés et autres civils sont libérés avant la fin de l'année 1943.

Il existe une liste de sujets d'un pays ennemi transférés au Canada durant la guerre dont la grande majorité est d'origine allemande. On y trouve également des Italiens.

Liste des sujets d'un pays ennemi transférés d'Angleterre [PDF 2 946 Ko]
(Disponible en anglais seulement)

Pour obtenir une version accessible de cet instrument de recherche, veuillez envoyer un courriel à l'adresse suivante : cgc-ccg@bac-lac.gc.ca.

Beaucoup de camps sont alors réaménagés pour accueillir des prisonniers combattants qui eux continuaient d'affluer au Canada. Après 1943, les prisonniers détenus au Canada sont pratiquement tous des militaires allemands. Afin d'améliorer l'efficacité du classement des prisonniers, on leur attribue des couleurs selon leur allégeance au nazisme. La couleur blanche désgine ceux qui sont anti-nazis, la couleur grise, ceux sans allégeance particulière et la couleur noire, les nazis purs et durs. On utilise également des teintes nuancées (ex : gris pâle, ou gris foncé). On dénombre près de 35 000 prisonniers de guerre détenus au Canada en mai 1945. Il est à noter que les documents d'archives du Ministère de la Défense nationale sur la détention durant la Seconde Guerre mondiale sont généralement organisés par camp.

Lois et Décrets concernant les camps canadiens

  • Loi sur les mesures de guerre (Disponible en anglais seulement) : Loi adoptée en 1914 et réintroduite en 1939 qui donne des pouvoirs supplémentaires au gouvernement du Canada.
    [http://canadiana.org/ECO/ItemRecord/9_08039]
  • Convention de Genève de 1929 : Contient le texte intégral du traité international relatif au traitement des prisonniers de guerre et des camps.
    [www.icrc.org/dih.nsf/FULL/305?OpenDocument]
  • La Gazette du Canada : Publication officielle du gouvernement du Canada qui contient toutes les lois et décrets en Conseil.

Les groupes ethniques détenus

Les Allemands et les Japonais constituent la majorité des détenus dans les camps d'internement au Canada durant la Seconde Guerre mondiale. Il y a d'autres groupes de détenus qui forment une petite minorité. Par conséquent, les informations sur ces groupes sont moins nombreuses dans la collection de Bibliothèque et Archives Canada mais tout aussi accessibles.

Allemands

Les premiers prisonniers allemands arrivent au Canada dans les jours qui suivent la déclaration de guerre. Ils sont soit des réfugiés juifs ou des marins marchands ennemis. Les prisonniers de guerre combattants suivent peu après. Ils sont d'abord accueillis dans des stations situées près des grands centres urbains comme Montréal, Toronto, Kingston, Vancouver, Niagara, etc. Ces stations sont temporaires dans la mesure où les camps dits "permanents" ne sont pas encore prêts à les accueillir. Beaucoup d'autres prisonniers s'ajoutent au fil des ans. La majorité de la population carcérale des camps d'internement canadiens était formée d'Allemands.

Liste de paye pour les détenus allemands durant leur internement au Canada

Microfilm De À
T-7020 ABE, Erich BECKER, Karl
T-7021 BECKER, Karl BRAEUNINGER, E
T-7022 BRADEN, Franz DECK, HUGO
T-7023 DECK, Walter ENGELHART, Adolf
T-7024 ENGELHART, Adolf FRISCHKORN, Heinrich
T-7025 FRISCHMANN, Ludwig GRETZ, Karl
T-7026 GREULICH, Werner HEDERHOFF, Guenter
T-7027 HEDINGER, Kurt HOHN, Polo
T-7028 HOHNBAUM, Adolf KAMMERER, Peter
T-7029 KAMMERER, Ulrich KOEBSELL, Fritz
T-7030 KOECHER, Arno KEUHLING, Herman
T-7031 KUHLKE, Fritz LOHANN, Walter
T-7032 LOHMEYER, Peter MEYER, Frederick
T-7033 MEYER, Frederick NEUMAN, Rudolf
T-7034 NEUMAN, Rudolf PIONTER, Wilhelm
T-7035 PIONTKOWSKI, Herbert RICHTER, Hans
T-7036 RICHTER, Hans RZONCA, Bruno
T-7037 SAABER, Paul SCHMIDTKE, Otto
T-7038 SCHMIDTKE, Paul SELTMANN, Oskar
T-7039 SELTMANN, Oskar STREMMEL, Willi
T-7040 STEIBEL, Josef VOGEL, Fritz
T-7041 VOGEL, Fritz WICHERT, Gert
T-7042 WICHERT, Rudolf ZORN, Martin
T-7043 BAEURLE, Wilhelm ZWICKE, Theodore
T-7044 ABBATE, Georgio DWARS, Warner
T-7045 DREWS, Hans HASS, Herbert
T-7046 HASS, Herman KUNKIS, Herman
T-7047 KUNKIS, Herman PALLOKS, Georg
T-7048 PALM, Otto SCHULTZ, Gerhard
T-7049 SCHULZ, Gustav WINTER, Walter
T-7054 AAL, Albert HEINEMANN, Herbert
T-7055 HEINEMANN, Karl PADBERG, Fritz
T-7056 PAA, Anton WIEBERHAUSEN, Hans
T-7057 WIATR, Hans ZYWICKI, Theodor

Des restrictions d'accès sont en vigueur pour les microfilms T-7051 à T-7053 qui contiennent les dossiers médicaux de prisonniers allemands détenus au Canada.

Japonais

Le Japon entre en guerre contre le Canada en décembre 1941. Bien qu'il n'y ait aucun prisonnier de guerre japonais interné au Canada, de nombreux civils et réfugiés le sont. Certains seront rapatriés au Japon à la fin de la guerre. La Loi sur les mesures de guerre permet aux autorités canadiennes de saisir les biens des résidents canadiens d'origine japonaise et de les interner dans des camps (femmes et enfants inclus).

Liste des Japonais rapatriés au Japon [PDF 2 995 Ko]
(Disponible en anglais seulement)

Pour obtenir une version accessible de cet instrument de recherche, veuillez envoyer un courriel à l'adresse suivante : cgc-ccg@bac-lac.gc.ca.

Italiens

En juin 1940, l'Italie entre en guerre au côté de l'Allemagne. Par conséquent, les ressortissants italiens vivants au Canada et les Canadiens d'origine italienne suspectés d'être sympathiques à la cause fasciste sont arrêtés et internés dans les camps. Aucun militaire italien n'est emprisonné au Canada durant la Seconde Guerre mondiale.

Juifs

Beaucoup de Juifs fuyant les persécutions et la violence de la guerre se réfugient au Canada. Certains sont résidents ou citoyens de pays ennemis et sont par conséquent considérés comme sujets d'un pays ennemi et internés dans les camps à leur arrivée au Canada.

Mennonites

Les mennonites sont des chrétiens protestants évangélistes pacifistes. Plusieurs sont des objecteurs de conscience durant la Seconde Guerre mondiale. Par conséquent, ils sont placés sur la liste des suspects et plusieurs sont internés dans des camps.

Femmes

Les femmes sont également sujettes à la détention durant la guerre. À l'exception des Canadiennes d'origine japonaise, peu d'entre elles sont détenues. Les femmes d'origine autre que japonaise sont détenues au camp de Kingston en Ontario. Elles sont libérées avant l'été 1943.

Liste des camps

Le tableau suivant fournit le nom de chaque camp, le genre de détenus et les dates d'opération.

Camp Genre de détenus Dates d'opération
Camp d'internement L, Cove Fields, Québec Réfugiés juifs Juillet 1940 à octobre 1940
Camp d'internement R, Red Rock, Ontario Réfugiés et marins marchands ennemis Juillet 1940 à octobre 1941
Camp d'internement T, Trois-Rivières, Québec Détenus pronazis Juillet à août 1940
Camp d'internement V, Valcartier, Québec   Jamais utilisé car situé trop près de bâtiments importants
Camp No. 10, Chatham et Fingal, Ontario D'abord des marins marchands ennemis puis des officiers combattants en 1945 et 1946 Utilisé par intermittence de mai 1944 à novembre 1946
Camp No. 20, Gravenhurst, Ontario (anciennement Camp C) Officiers combattants et autres grades Juin 1940 à juin 1946
Camp No. 21, Espanola, Ontario (anciennement Camp D) Divers combattants allemands Juillet 1940 à novembre 1943
Camp No. 22, New Toronto (Mimico), Ontario (anciennement Camp M) Civils et des marins marchands ennemis Juin 1940 à avril 1944
Camp No. 23, Monteith, Ontario (anciennement Camp Q) Centre de transfert pour des prisonniers de guerre, des civils et d'autres détenus Juillet 1940 à décembre 1946
Camp No. 30, Bowmanville, Ontario Officiers ennemis et autres militaires Novembre 1941 à avril 1945
Camp No. 31, Fort Henry (Kingston), Ontario (anciennement Camp F) Marchands marins ennemis, résidents étrangers et réfugiés Septembre 1939 à décembre 1943, à l'ouverture du camp de Petawawa
Camp No. 32, Hull, Québec (anciennement Camp H) D'abord des membres du Parti Communiste du Canada puis des réfugiés anti-nazis Août 1941 à mars 1947
Camp No. 33, Petwawa, Ontario (anciennement Camp P) D'abord des communistes et des fascistes puis des Canadiens d'origine japonaise et des marins marchands ennemis. Septembre 1939 à mars 1946
Camp No. 40, Farnham, Québec (anciennement Camp A) Variété de détenus Octobre 1940 à juin 1946
Camp No. 41, Ile-aux-Noix, Québec (anciennement Camp I) Réfugiés juifs puis d'autres réfugiés après juillet 1941. Juillet 1940 à décembre 1943
Camp No. 42, Sherbrooke, Québec (anciennement Camp N) Réfugiés et marins marchands ennemis Octobre 1940 à juillet 1946
Camp No. 43, Île Ste-Hélène (Montréal), Québec (anciennement Camp S) Marins marchands italiens et réfugiés Juillet 1940 à novembre 1943
Camp No. 44, Grande Ligne, Québec Marins marchands ennemis ainsi que des officiers et autre personnel militaire Janvier 1943 à mai 1946
Camp No. 45, Sorel, Québec Officiers allemands et autres grades (propagande anti-nazie) Mai 1945 à avril 1946
Camp No. 70, Frédéricton, Nouveau-Brunswick (anciennement Camp B) Variété de détenus Juillet 1940 à octobre 1945
Camp No. 100, Neys (Middleton), Ontario (anciennement Camp W) Officiers, autres grades et marins marchands ennemis Janvier 1941 à avril 1946
Camp No. 101, Angler, Ontario (anciennement Camp X) Détenus d'origine japonaise Janvier 1941 à juillet 1946
Camp No. 130: Seebe, Alberta (anciennement Camp K, également appelé Kananaskis) Grand nombre de détenus Septembre 1939 à juin 1946
Camp No. 132, Medicine Hat, Alberta Marins marchands ennemis et prisonniers de guerre d'Europe et d'Afrique du Nord Janvier 1943 à avril 1946
Camp No. 133, Ozada et Lethbridge, Alberta Prisonniers de guerre de divers grades Mai 1942 à l'automne 1946
Camp No. 135, Wainwright, Alberta Officiers et autres grades Décembre 1944 à juin 1946
Cap Rouge, Québec   Jamais utilisé car il manquait d'accès à de l'eau potable
Grosse-Île, Québec (Station de contrôle des maladies)   D'abord considéré comme un camp d'internement "familial", devint un centre de contrôle des maladies de guerre en 1943
Piers Island, Colombie-Britannique   Considéré comme emplacement potentiel mais finalement rejeté
Camp d'internement de la Citadelle de Québec Résidents étrangers ennemis Utilisé à l'automne 1939
Saint-Jean, Île d'Orléans, Québec   Considéré comme camp d'internement potentiel mais jamais utilisé

Documents principaux

On retrouve divers documents sur les camps d'internement listés ci-haut dans différents fonds d'archives de Bibliothèque et Archives Canada. L'instrument de recherche auparavant disponible uniquement dans la salle de référence a été numérisé et est accessible en format pdf.

Instrument de recherche pour la Seconde Guerre mondiale
[PDF 8 244 Ko]
Pour obtenir une version accessible de cet instrument de recherche, veuillez envoyer un courriel à l'adresse suivante : cgc-ccg@bac-lac.gc.ca.

[Link to world war 2 with new 26.pdf]

Autres documents

Fonds gouvernementaux

Les fonds gouvernementaux portant sur les camps canadiens durant la Seconde Guerre mondiale sont surtout de nature administrative ou opérationnelle. Ils sont organisés selon le ministère qui a produit les documents; on y retrouve principalement des documents textuels. Il est à noter que ces documents sont rédigés pour la plupart en anglais uniquement.

Bureau du Conseil Privé (RG2)

  • Main-d'oeuvre
    • Compilation des services militaires d'immigrants illégaux, 1941-1945, série B-2, volumes 6 et 25, dossier M-5-5. Service militaire des immigrants illégaux, 1950, série B-2, volume 169, dossier M-5-5.
  • Statut national
    • Loi sur la Naturalisation, 1942-1948, Série B-2, volumes 17, 88 et 249, dossier N-10-3.
      Questions de nationalité et citoyenneté, 1949-1951, série B-2, volume 171, dossier N-10-3, parties 1 à 3.
  • Immigration
    • Sujets d'un pays ennemi (Finlande, Hongrie, Italie et Roumanie), 1947, série A-5-a, volume 2640, microfilm T-2365.
      Conclusions du Cabinet. Admission et déplacements de sujets d'un pays ennemi (Allemands), naturalisation et exemptions de service, 1949-1954, série A-5-a, volumes 2644-2646-2648-2656, microfilms T-2366, T-2367 et T-2369.
  • Ministère de la Justice
    • Sujets d'un pays ennemi et détenus, 1940-1942, série B-2, volumes 2 et 45, dossier D-15-2.
  • Organisation pour la Sécurité
    • Sécurité des employés gouvernementaux et des sujets d'un pays ennemi, 1952, série B-2, volume 234, dossier S-100-4-A.

Bureau du séquestre des biens ennemis (RG117)

  • Documents originaux et microfilms, 1891-1977; R1213-12-5-F (Direction générale); 19-8-F (Bureau de Vancouver); 23-X-F (Divison des réclamations de guerre); 18-6-F (Bureau du commis)
  • Dossiers de litiges de la Direction générale : 1914-1960; R1213-17-4-F, R1213-acquisition 112-000498-7

Secrétaire d'État (RG6)

  • Opération d'internement, 1939-1943, Série A-1, volumes 207 et 208, dossier 2902, parties 6-5 à 12 R.

Division de l'immigration (RG76)

  • Liste de sujets d'un pays ennemi, 1939-1947, série I-A-1, volumes 446 et 447, microfilm C-10322.
  • Sujets d'un pays ennemi venant de Grande-Bretagne au Canada, 1940-1946, volumes 454 et 455, microfilm C-10327.
  • Liste de sujets d'un pays ennemi et de marins marchands ennemis, 1942-1947, volume 447, microfilm C-10323.

Gendarmerie Royale du Canada (RG18)

  • Sujets d'un pays ennemi et prisonniers de guerres venus d'Angleterre, 1940-1942, série F-3, volume 3565, dossier C11-19-4-1, parties 4 à 8.
  • Dossiers d'enregistrement sur des prisonniers de guerre, des opérations d'internement et sur des sujets, 1919-1964, série R196-154-1-E à R196-156-5-E (RG18 F-3).

Collection du ministère des Affaires extérieures (RG25)

  • Partie des dossiers du Département des Affaires Externes R219-0-2-F, 1940-1960, NPC 1980-119, 646 photographies.

Directoire des Opérations d'internement (partie de RG24)

  • Dossiers sur des prisonniers de guerre allemands et italiens et sur des Canadiens dont la loyauté est mise en question, 1939-1945, R112-133-X-F (RG24 C-5), volumes 1589 à 1595, 6576 à 6595, 11244-11273, microfilms T-7020 à T-7057.

Fonds de la Commission Bird (RG33-69)

  • Ce fonds contient des documents textuels sur la Commission royale d'enquête sur les plaintes de citoyens canadiens d'origine japonaise résidant en Colombie-Britannique en 1941 selon lesquelles le Séquestre des biens ennemis se serait départi de leurs biens mobiliers et immobiliers en les vendant à des prix inférieurs à leur juste valeur marchande, 1935-1950, R1150-0-0-F (RG 33-69), volumes 1 à 79.

Comité de consultation sur les ordonnances de restriction et de détention (partie de RG13)

  • Partie des fonds du Département de la Justice, (R188), contient des correspondances, des transcriptions, rapports, expositions et autres sur le Règlement 21, 1939-1941, R188-67-2-F (RG13 F-12), volumes 964 à 971.

Fonds privés

Les fonds d'archives créés ou donnés par des particuliers ou des associations renferment une variété de documents allant de peintures à des photographies et des lettres. La plupart de ces fonds contiennent de multiples documents. Les descriptions sont rédigées en anglais uniquement.

Documents relatifs aux Allemands

Otto Thierbach, 1920-1945 (MG30-E232/ R2620)
(Mikan 102577)

Otto Thierbach émigre au Canada de l'Allemagne en 1928 et s'installe à Montréal. Dans les années 1930, il se joint à la « Deutsche Bund » et travaille en tant qu'organisateur « Bund » pour l'Est du Canada jusqu'en 1939 quand il est interné au camp de Fredericton. Il reste détenu jusqu'en 1945. Le fonds contient de la correspondance, des cartes d'identité, des photographies et des cartes postales.

Kurt Gunzel, 1940-1943 (R10192-0-9-E)
(Mikan 200044)

Le fonds contient des photographies du camp d'internement de Frédéricton au Nouveau-Brunswick en plus de vues sur la Station Expérimentale en Foresterie du camp de Kananaskis en Alberta. Il contient aussi des gravures de bois et des toiles faites par des détenus.

Eric Koch, 1937-1982 (MG30-C192/ R2408-0-5-E)
(Mikan 101664)

Né en 1919 en Allemagne, Eric Koch est interné au Canada en 1940 en tant qu'immigrant illégal ennemi. Libéré en 1941, il devient un écrivain et cinéaste. Le fonds contient de la correspondance, des documents de d'autres détenus, de la poésie, des pièces dramatiques, des peintures et des scripts d'interviews et des films ainsi que des photographies.

Carl Weiselberger, après 1939 (MG30-D191, R5702-0-9-E)
(Mikan 103189)

Carl Weiselberger émigre d'Autriche vers l'Angleterre en 1939. Il est interné et déporté au Canada puis libéré en 1943. Il devient alors un journaliste pour le Ottawa Citizen. Le fonds contient des descriptions, des récits d'activités, de récréation et de repas et des récits durant sa vie de détenu.

Oskar Demuth, 1948 (MG30-C199/ R1764-0-2-E)
(Mikan 101888)

Oskar Demuth immigre au Canada en 1913. Il travaille comme homme d'affaires pour la communauté allemande de Winnipeg jusqu'à son internement en septembre 1939. Libéré en 1945, il reprend ses activités commerciales pour sa communauté. Le fonds contient une autobiographie décrivant son expérience de détenu. Microfilm M-7495.

Correspondance personnelle de Heinz Warschauer, 1932-1978 (MG31-D129/ R4561-0-2-E)
(Mikan 119169)

Le fonds contient sa correspondance avec sa famille en anglais et en allemand, des dossiers financiers, médicaux et scolaires ainsi que sa correspondance durant sa détention.

Bernard Pfundt, 1939-1988 (MG31-H174)
(Mikan 142245)

Bernard Pfundt fuit la guerre lorsqu'il est interné tout d'abord en Angleterre puis au Canada en 1940. Il est libéré en 1943. Le fonds contient des lettres, des manuscrits, des observations, des pensées et des expériences sur sa détention.

Collection Max Gamper, 1940 (0330-A086-02, Division des Images, acquisition 1983-099 PIC)
(Mikan 17695)

La collection contient une aquarelle du Camp B de Little River au Nouveau-Brunswick réalisée durant sa détention.

Heinrich Holtmann, 1940-1942 (MG30-C153/ R1806-0-7-E)
(Mikan 101864)

Heinrich Holtmann immigre au Canada en 1928. Habitant au Manitoba, il est interné en 1940 au camp de Kananaskis en Alberta. Il est libéré en 1942. Le fonds contient de la correspondance et des lettres.

Gerald Frey, 1939-1974 (MG30-C252/ R10003-0-3-E)
(Mikan 160936)

Gerald Frey est interné en 1939 en Angleterre comme alors qu'il était un jeune étudiant allemand. Envoyé au Canada en 1940, il est libéré en 1941. Il reçoit alors la permission des Britanniques de poursuivre ses études. Il joint les rangs de l'armée britannnique en 1942 et sert avec la force d'occupation en 1945. Il vient vivre au Canada en 1950. Le fonds contient un journal personnel, des mémoires, des lettres sur ses expériences relatives à sa détention et son service militaire.

Documents relatifs aux Anglais

Mme Grace Tucker, 1942-1968 (MG30-D200/ R6611-0-0-E)
(Mikan 103195)

Grace Tucker émigre d'Angleterre en 1905. Elle est une travailleuse sociale oeuvrant auprès de Canado-japonais détenus dans les camps canadiens durant la Seconde Guerre mondiale. Travaillant avec l'église anglicane à la fin de la guerre, elle contribue au ré-établissement des Canado-japonais. Le fonds contient de la correspondance, des pétitions, des notes, des agendas, des bulletins de nouvelles, des articles, des mémos, des pamphlets et des photographies.

Collection Charles Stanley Gallop, 1940-1941 (R753-0-7-E)
(Mikan 140415)

Charles Stanley Gallop émigre d'Angleterre au Canada en 1891. Il est soldat durant la Grande Guerre et s'engage comme garde au camp d'internement de Red Rock en Ontario durant la Seconde Guerre mondiale.

Le ministère des Affaires Externes en tant que partie du fonds Norman A. Robertson, 1920-1941 (MG30-E163/ R2481-0-X-E)
(Mikan 122234)

La série contient des dossiers sur divers sujets incluant des dossiers de comités interdépartementaux sur des cas de détenus. Document relatifs aux Italiens

Giuseppe Grittani, 1930-1967 (MG30-C96/ R1938-0-5-E)
(Mikan 107018)

Giuseppe Grittani émigre d'Italie vers Toronto où il fonde la Chaire Économique Canado-Italienne qui est responsable des expositions à l'Exposition Nationale du Canada. Il est également détenu à Petawawa durant la Seconde Guerre mondiale. Le fonds contient des ébauches, des découpures de journaux, de la correspondance et des photos.

Documents relatifs aux Japonais

Thomas K. Shoyama 1920-2000 (R10881-0-7-E)
(Mikan 205229)

Né en Colombie-Britannique, Thomas Shoyama publie un journal avant d'être interné avec d'autres membres de la communauté japonaise du Canada durant la Seconde Guerre mondiale. Il fait brièvement partie du Service de Renseignement de l'Armée canadienne en 1945. Après la guerre, il occupe plusieurs postes au sein du gouvernement et enseigne également dans des universités. Le fonds contient de la correspondance, des rapports, des discours, des mémos, des diplômes honorifiques, des prix, des circulaires, des coupures, des photographies et des dessins.

Masajiro Miyazaki, 1926-1975 (MG31-H63/ R3948-0-3-E)
(Mikan 102358)

Masajiro Miyazaki émigre du Japon en Colombie-Britannique et travaille comme chirurgien jusqu'à son internement en 1942. Le fonds contient des mémoires, de la correspondance, des statistiques et des sondages, des mémos, des listes, des notes, des calepins, des rapports et des photos.

Keitaro Matsubara, 1942-1969 (MG31-H96/ R4103)
(Mikan 101749)

Keitaro Matsubara immigre au Canada en 1907 et s'installe en Colombie-Britannique. Il est d'abord marchand puis devient curé pour l'Église Unie du Canada. Il est interné en 1942 à Holmwood au Manitoba. Le fonds contient des journaux personnels, des photographiess, des certificats et d'autres documents.

Collection canado-japonaise, 1910-1973 (MG28-V73/ R4000-0-0-E)
(Mikan 100740)

La Collection canado-japonaise est un assemblage de plusieurs documents donnés par divers particuliers. Le fonds contient des documents, des calepins, des entrevues, des rapports, des journaux et des photographies.

Association des Citoyens Canado-Japonais, 1884-1975 (MG28-V7/ R3135-0-0-E)
(Mikan 100580)

L'Association des Citoyens Canado-Japonais (ACCJ) est formée en 1947 dans le but premier d'aider les plaignants de la Commission Royale des pertes de la Pauvreté des Japonais (Commission Bird) et de lutter contre les lois discriminatoires. Le fonds contient des documents administratifs de l'Association, des notes de breffage, des dossiers, des comptes et des notes diverses.

Mitsuru Shimpo, 1971 (R5786-0-3-E)
(Mikan 181297)

Mitsuru Shimpo émigre du Japon en 1962. Il publie de nombreux ouvrages en sociologie sur les Premières Nations et l'expérience des Japonais détenus durant la Seconde Guerre mondiale. Le fonds contient des entrevues et des enregistrements de discussions. Documents relatifs aux Juifs

William Walsh, 1932-1998 (MG31-B27/ R4771-0-9-E)
(Mikan 101745)

Né Moishe Wolosky, Walsh grandit à Montréal. Dans les années 1930, il travaille en URSS dans des aciéries. De retour au Canada en 1935, il joint le Parti Communiste du Canada et devient William Walsh. Il est interné en 1940 et libéré en octobre 1942. Il joint alors l'armée et se bat en Europe. À la fin de la guerre, il devient un négociateur et un syndicaliste. Le fonds contient de la correspondance, des notes, des prix, des rapports, des ententes collectives, des documents de négociations, des soumissions et des photographies.

Documents relatifs aux Ukrainiens

Peter Krawchuk, 1906-1996 (MG30-D403/ R1435-0-8-E)
(Mikan 136287)

Peter Krawchuk émigre de Pologne au Canada en 1930. Il est membre du Parti Communiste du Canada (PCC). Il est interné en 1940 puis libéré en 1942. Il travaille ensuite comme journaliste pour la Presse Ukrainienne Canadienne. Le fonds contient de la correspondance, des journaux personnels, des articles, des manuscrits, des photographies et d'autres documents.

Documents relatifs aux femmes

Bertha Hower, 1942 (MG30-C149/ R1776-0-5-E)
(Mikan 101645)

Arrivée au Canada en 1928, Bertha Hower est internée en 1940 et libérée en 1942. Le fond contient un bref argument présenté par le ministre de la Justice contestant la détention de Mme Hower.

Publications

Général

Alien justice : wartime internment in Australia and North America édité par Kay Saunders et Roger Daniels, 2000.
(AMICUS 24666598)

Barbed wire and mandolins [enregistrement vidéo]; produit par Sam Grana; réalisé par Nicola Zavaglia; produceur délégué, Don Haig; produit par l'Office National du Film du Canada et la Société Radio-Canada, 1997.
(AMICUS 17539386)

Broken entries : race, subjectivity, writing : essays par Roy Miki, 1998.
(AMICUS 18835351)

The prisoner of war camps in Canada 1939-1947 (cartes) par John Joseph Kelly, 1976.
(AMICUS 29000)

Prisoners of the home front : German POWs and « enemy aliens » in southern Quebec, 1940-46 par Martin F. Auger, 2005.
(AMICUS 31888222)

Dangerous patriots : Canada's unknown prisoners of war par William Repka et Kathleen M. Repka, 1982.
(AMICUS 3471671)

Proclamations and orders in Council passed under the authority of the War Measures Act, R.S.C. (1927) chap. 206, 1940-1941.
(AMICUS 9210062)

Regulations respecting trading with the enemy (1939) (P.C. 2512 and 2586) 1939.
(AMICUS 4244999)

Allemands

Camp 30 "Ehrenwort" : a German prisoner-of-war camp in Bowmanville, 1941-1945 par Daniel Hoffman, 1990.
(AMICUS 10341250)

The gilded cage : Gravenhurst German prisoner-of-war Camp 20, 1940-1946 par Cecil Porter, 2003.
(AMICUS 27929470)

Trop loin de Berlin : des prisonniers allemands au Canada (1939-1946) par Yves Bernard et Caroline Bergeron, 1996.
(AMICUS 15155966)

The enemy within [enregistrement] : réalisé par Eva Colmers; écrit par Eva Colmers; produit par Bonnie Thompson et Jerry D. Krepakevich, 2003.
(AMICUS 29780629)

Escape from Canada! : the untold story of German POWs in Canada, 1939-1945 par John Melady, 1981.
(AMICUS 2486164)

Femmes

Des civils internés pendant la Deuxième guerre mondiale : le camp des femmes de Kingston, 1939-1943 par Andrée Laprise, 2001.
(AMICUS 26406937)

Cartographies of violence [microform]: women, memory, and the subject(s) of the internment par Mona Gail Oikawa, 2000.
(AMICUS 24738883)

Italiens

The city without women : a chronicle of internment life in Canada during the Second World War par Mario Duliani; traduit du français et de l'italien avec un essai par Antonio Mazza, 1994.
(AMICUS 13287802)

Enemies within : Italian and other internees in Canada and abroad; montage par Franca Iacovetta, Roberto Perin et Angelo Principe. 2000.
(AMICUS 20997221)

Japonais

A black mark : the Japanese-Canadians in World War II par Mary Taylor, 2004.
(AMICUS 30881413)

Caged eagles par Eric Walters, 2000.
(AMICUS 23071441)

The Canadian Japanese and World War II à des fins sociologiques et psychologiques, publié sous la supervision de l'Institut Canadienne des Affaires Étrangères et l'Institut des Relations avec le Pacifique, 1948.
(AMICUS 2229205)

A child in prison camp par Takashima, 1971.
(AMICUS 77439)

Itsuka par Joy Kogawa, 1992.
(AMICUS 13053685)

The nisei mass evacuation group and P.O.W. Camp 101 : the Japanese-Canadian community's struggle for justice and human rights during World War II par Robert K. Okazaki; traduit par Jean M. Okazaki et Curtis T. Okazaki, 1996.
(AMICUS 16154999)

Obasan par Joy Kogawa, (American Edition), 1981.
(AMICUS 2869221)

Obasan par Joy Kogawa (Canadian Edition), 1981.
(AMICUS 2269641)

P.O.W. Camp 101, Angler, Ontario par Robert K. Okazaki, 1995.
(AMICUS 15223365)

Stone voices : wartime writings of Japanese Canadian Issei, montage de Keibo Oiwa, 1991.
(AMICUS 10848122)

This is my own : letters to Wes & other writings on Japanese Canadians, 1941-1948 par Muriel Kitagawa; montage de Roy Miki, 1985.
(AMICUS 5637440)

Report of the Department of Labour on the administration of Japanese affairs in Canada, 1942-1944, 1944.
(AMICUS 9478495)

Report on re-establishment of Japanese in Canada, 1944-1946 par le Ministère du Travail, 1947.
(AMICUS 6117876)

Report of the Department of Labour on the administration of Japanese affairs in Canada, 1942-1944 et Report of the re-establishment of Japanese in Canada, 1944-1946, 1978.
(AMICUS 465637)

Reducing the numbers : the transportation of the Canadian Japanese, 1941-1947 par R. L. Gabrielle Nishiguchi, 1994.
(AMICUS 14162652)

Report on Citizens of Japanese Origin who Resided in British Columbia in 1941 that their Real and Personal Property had been Disposed of by the Custodian of Enemy Property at Prices Less than the Fair Market Value par Henry Irvine Bird, 1950.
(AMICUS 3565516)

The enemy that never was : a history of the Japanese Canadians par Ken Adachi c1976.
(AMICUS 11849448)

Juifs

Deemed suspect : a wartime blunder par Eric Koch, 1980.
(AMICUS 1548263)

Both sides of the wire : the Fredericton Internment Camp par Ted Jones, 1988.
(AMICUS No. 818663)

Mennonites

Experiences of the Mennonites of Canada during the Second World War : 1939-1945 : compilation de David P. Reimer, 1947.
(AMICUS 24425166)

That there be peace : Mennonites in Canada and World War II, montage de Lawrence Klippenstein, 1979.
(AMICUS 1779400)

Documents traitant conjointement des camps pour la Première Guerre et la Second Guerre mondiales

Une liste limitée de documents concernant les camps d'internement canadiens qui couvre à la fois la Première et Seconde Guerre mondiale est accessible. Le guide de recherche sur chaque guerre est disponible précédemment dans ce guide.

Fonds gouvernementaux

Bureau du séquestre des biens ennemis (RG 117)

  • 1891-1977; R1213-12-5-F (Direction générale); R1213-19-8-F (Bureau de Vancouver); R1213-23-X-F (Divison des réclamations de guerre); R1213-18-6-F (Bureau du commis)
  • Dossiers de litiges de la Direction générale : 1914-1960; R1213-17-4-F, R1213-acquisition 112-000498-7

Fonds privés

Ministère des Affaires Externes en tant que partie du fonds Norman A. Robertson, 1920-1941 (MG30-E163/ R2481-0-X-E)
(Mikan 122234)

  • La série contient des dossiers sur divers sujets incluant des dossiers sur le Comité Interdépartemental sur les Cas d'internement.

Publications

Internment mail in Canada, 1914-1919 & 1939-1946 : Une exposition de Steven C. Luciuk, 2000.
(AMICUS 23943339)

POW, behind Canadian barbed wire : alien, refugee and prisoner of war camps in Canada, 1914-1946 par David J. Carter, 1998.
(AMICUS 19445456)

Les camps d'internement ou de prisonniers de guerre situés à l'extérieur du Canada

Il existe des documents concernant les camps d'internement à l'extérieur du Canada, principalement gérés par la Croix-Rouge internationale dont les principaux sont :

Dossiers sur les prisonniers de guerre en Allemagne

Ces dossiers sont détenus par le Comité International de la Croix-Rouge à Genève.

Dossiers de camps de concentration

Ces dossiers sont détenus par le Comité International de la Croix-Rouge en Allemagne.

Dossiers de personnes déplacées (Camps de personnes déplacées)

Ces dossiers détenus par le Comité International de la Croix-Rouge. Le Service International de Retraçage (partie du CICR) se charge des demandes relatives aux civils (non-combattants); ce service peut faire une recherche dans les dossiers qui existent encore.

Pour toute demande provenant du Canada, on doit contacter la succursale locale de la Croix-Rouge qui se chargera d'envoyer la requête à un bureau responsable en Europe. [www.redcross.ca/community.html]

Bibliothèque et Archives Canada possède également des documents sur les camps d'internement situés en dehors du Canada. L'instrument de recherche auparavant disponible uniquement dans la salle de référence a été numérisé et est accessible en format pdf.

Instrument de recherche pour la Seconde Guerre mondiale
[PDF 8 244 Ko]
(Disponible en anglais seulement)

Pour obtenir une version accessible de cet instrument de recherche, veuillez envoyer un courriel à l'adresse suivante : cgc-ccg@bac-lac.gc.ca.

Remerciements

Recherche et rédaction :
Pascal Martin, étudiant en stage de l'Université du Québec en Outaouais

Spécialiste de contenu :
Patrick Couperus, archiviste de référence

Traduction :
Nicole Watier, conseillère en généalogie

Guides thématiques