Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

Le public

Guides thématiques

Index du Bureau de Paris

Une estampe montrant la ville de Québec.
Source


Introduction

L'index du Bureau de Paris a été créé et utilisé entre 1905 et 1950 environ pour gérer la transcription des documents textuels d’intérêt canadien conservés dans différents dépôts d’archives de France, à l'époque où cette méthode était utilisée par Bibliothèque et Archives Canada (BAC, à l’époque les Archives publiques du Canada), i.e. avant l’utilisation du microfilm. Les employés du Bureau préparaient une fiche pour chacun des documents qui étaient transcrits afin d'éviter de transcrire un document plus d'une fois; en effet, certains documents existaient à plus d'un exemplaire et dans plus d'un fonds d'archives différent.

L’ensemble des fiches fournit donc un index chronologique de tous les documents d'intérêt canadien transcrits en France, complété par un index alphabétique partiel. Les fiches sont organisées par ordre chronologique des documents transcrits et couvrent la période 1439 à 1897; la majorité portent sur la période 1650 à 1765.

L’index ne couvre pas tous les documents d’intérêt canadien conservés en France et acquis par BAC.  En effet, plusieurs documents ont été acquis après la fin de l’utilisation de l’index, alors que BAC a commencé à acquérir des microfilms de séries complètes de documents.  Il reste tout de même d’un grand intérêt pour retrouver des documents relatifs au Canada depuis sa colonisation par les Européens.

Les documents décrits dans les fiches se trouvent dans plusieurs fonds conservés par BAC, entre autres :

  • -Fonds des Colonies (MG1)
  • -Fonds de la Marine (MG2)
  • -Fonds de la Bibliothèque nationale de France (MG7-I)
  • -Divers fonds d’archives départementales (MG6).


Utilisation

Les fiches sont manuscrites et classées par date. Elles contiennent :

  • -le titre du document,
  • -quelquefois le résumé du contenu pour les lettres,
  • -la référence.

Les chercheurs trouveront l’Index du Bureau de Paris très utile pour retrouver un document dont on a la date mais pas la référence. Il permet aussi, dans certains cas, de retracer les différentes copies d’un même document.

La principale difficulté d’utilisation de cet index est l’identification des cotes et références employées afin de pouvoir localiser les documents dans la collection de BAC. En effet, le Bureau de Paris employait plusieurs abréviations à l’intérieur des fiches.  Voici quelques abréviations utiles accompagnées, entre paranthèses, de la cote utilisée maintenant à BAC pour identifier ces documents :

  • -Col. ou Colonies=Fonds des Colonies (MG1); on ajoute habituellement l’identification de la série, C11A, F3, etc. (MG1-C11A, MG1-F3…).
  • -D.F.C.=Dépôt des fortifications des colonies (MG1-DFC).
  • -Marine=Fonds de la Marine (MG2), suivi de la cote de la série – par exemple B2, B3… (MG2-B2, MG2-B3…).
  • -Rochefort=Service historique de la marine à Rochefort (MG6-C1).
  • -Bib. Nat.=Bibliothèque nationale de France (MG7-I), suivi quelquefois de N.A.F., i.e. Nouvelles acquisitions françaises.
  • -Aff.étrangères=Fonds du ministère des Affaires étrangères (MG5).

Après l’identification du fonds (et de la série s’il y a lieu), les fiches donnent ensuite le volume et la page (folio) du document original.  Par exemple :

On retrouve quelquefois sur les fiches des références contenant la lettre F suivie d’un numéro, indiquant la localisation des documents à Ottawa.  Ces références sont cependant obsolètes et devraitent être ignorées par les chercheurs.  Il vaut mieux pour ceux-ci de chercher l’emplacement du document à partir de la cote française comme expliqué plus haut. Cette recherche peut se faire grâce à notre outil de recherche en ligne Recherche de fonds d'archives.


Fichiers contenant les différentes parties de l’Index 

[Logiciels gratuits téléchargeables]

Guides thématiques