Archives Search


Search only: Library, Archives Advanced Search, Ancestors, Images, Search All

To submit a comment, contact webservices@lac-bac.gc.ca

Search Help


Warning: Descriptive record is in process. These materials may not yet be available for consultation.



Description found in Archives

4e bataillon canadien de fusiliers à cheval [document textuel]. 

Sub-series consists of

Date(s)

1915-1918

Place of creation

No place, unknown, or undetermined

3.10 m de documents textuels.

Scope and content

La sous-série est constituée de documents créés ou conservés par le 4e bataillon canadien de fusiliers à cheval et qui témoignent de nombreux aspects des activités du bataillon.

Textual records
90: Open
Volume
from 4170 to 4185
90: Open
Archival reference no.
Former archival reference no.

Terms of use

Droits d'auteur détenus par la Couronne.

Documents textuels L'instrument de recherche au niveau du dossier est accessible par le champ "se compose de" dans la notice de MIKAN. Une copie papier est aussi disponible dans la salle de référence. L'instrument de recherche 9-37 est une liste dactylographiée de dossiers. 9-37-34 90 (Paper)

Biography / Administrative history

Le 4e bataillon canadien de fusiliers à cheval a tout d'abord été constitué en tant que 4e régiment canadien de fusiliers à cheval en novembre 1914, en vertu de l'autorisation publiée dans l'ordonnance générale 36 du 15 mars 1915. Le régiment était sous le commandement du lieutenant-colonel Vaux Chadwick. Il a été mobilisé à Toronto et les recrues provenaient des Governor Generals Foot Guards (GGFG), des 2nd Dragoons, de la 9th Mississauga Horse et des 25th Brant Dragoons.

Le régiment a embarqué à Québec le 18 juillet 1915 à bord du HESPERIAN et a débarqué en Angleterre le 27 juillet 1915. Ses troupes étaient composées de 31 officiers et de 602 personnes d'un autre rang. Le régiment est arrivé en France le 22 septembre 1915, où il a été rattaché à la 2e brigade canadienne de fusiliers à cheval. Sa désignation est passée de régiment à bataillon lors de la formation de la 8e brigade d'infanterie canadienne, le 1er janvier 1916. Le bataillon est retourné au Canada le 17 mars 1919, a été démobilisé le 19 mars 1919 et a été démantelé en vertu de l'ordonnance générale 207 du 15 novembre 1920

Le bataillon comportait un corps de cuivres et de cornemuses.

Le 4e bataillon canadien de fusiliers à cheval a été perpétué par la Mississauga Horse qui, en 1936, a fusionné avec le Governor General's Body Guard pour former les Governor General's Horse Guards.

Additional information

Source of title
Titre basé sur le contenu de la sous-série.

Accruals
Nous ne prévoyons pas de nouveaux versements.

Government