Archives Search


Search only: Library, Archives Advanced Search, Ancestors, Images, Search All

To submit a comment, contact webservices@lac-bac.gc.ca

Search Help


Warning: Descriptive record is in process. These materials may not yet be available for consultation.



Description found in Archives

Fonds du ministère des Forces armées outre-mer du Canada [support multiples]. 

Date(s)

1912-1923

Place of creation

No place, unknown, or undetermined

env. 1068,15 m de documents textuels
46 bobines de microfilm
204 cartes mss., quelque encre sur ligne à tracer, quelques bleus, coloriée à la main, quelques reproductions sépias, coloriée à la main 124 x 142 cm ou plus petit.
38 dessins techniques en majeure partie sur ligne à tracer, quelques bleus 74 x 107 cm ou plus petit.
6 pièces 4 encre sur ligne à tracer, 2 reproductions à ligne noire 46 x 67 cm ou plus petit.
5 dessins d'architecture mss., 1 encre sur ligne à tracer, 3 bleus 98 x 77 cm ou plus petit.

French
Added language of material: English

Scope and content

Le fonds se compose de documents créés et/ou conservés par le ministère des Forces armées outre-mer du Canada et ses prédécesseurs. Les chercheurs ne doivent pas oublier que les documents textuels non traités et les documents d'autres supports ne sont pas inclus dans cette notice descriptive.

Multiple media - for use in descriptive records only
96: Restrictions vary
Archival reference no.
Former archival reference no.

Terms of use

Droits d'auteur détenus par la Couronne.

Les instruments de recherche sont accessibles. Veuillez consulter les descriptions de niveau minimal et les notices d'acquisition dans ArchiviaNet (le site Web des AN). (Other)

Biography / Administrative history

Le ministère des Forces armées outre-mer du Canada (Ministry of the Overseas Military Forces of Canada) a été créé par un décret (C.P. 2651, 28 octobre 1916).

La création de ce Ministère officialisait une disposition précédente par laquelle le colonel John Wallace Carson, suite à un décret (C.P. 107, 15 janvier 1915), avait agi à titre d'agent du ministère de la milice en Angleterre.

Le ministère des Forces armées outre-mer du Canada avait beaucoup de responsabilités dans toutes les questions liées à l'administration des forces militaires outre-mer du Canada (c'est-à-dire le Corps expéditionnaire canadien). Il fut créé pour "délester le ministère de la Milice et de la Défense de l'administration des forces outre-mer et pour créer un ministère à Londres, qui serait directement en contact avec le gouvernement de Sa Majesté et à proximité du théâtre des opérations" [TRADUCTION LIBRE] (C.P. 2651, 28 octobre 1916). En un mot, tandis que le Corps expéditionnaire canadien était sous le contrôle des autorités militaires britanniques aux fins de ses opérations, la responsabilité de toutes les autres questions relevaient de la compétence du ministère des Forces armées outre-mer du Canada.

Le Ministère servait de lien entre le gouvernement du Canada et celui de la Grande-Bretagne, le ministère de la Guerre et le quartier général principal (britannique). Il travaillait en étroite collaboration avec le ministère de la Milice et de la Défense, à Ottawa, qui était responsable de rassembler, d'équiper et de répartir le Corps expéditionnaire canadien en Europe.

Ce Ministère fonctionnait comme les autres, il avait son propre ministre au sein du Cabinet fédéral et un sous-ministre. Il était subdivisé en un certain nombre de directions générales, y compris celle du Chef de l'État-major, de l'Adjudant général, du Quartier-maître général, du Chef de la comptabilité, du Directeur des services de santé et du Trésorier payeur général. Nommé le 31 octobre 1916, sir George Perley fut le premier à occuper le poste de ministre des Forces armées outre-mer du Canada. Sir Edward Kemp lui succéda le 12 octobre 1917.

Le ministère des Forces armées outre-mer du Canada cessa d'exister le 8 juin 1920 (C.P. 1705, 26 juillet 1920), avec la fin du conflit en Europe, le rapatriement du Corps expéditionnaire canadien (CEC) et le règlement final des dispositions financières prises avec les Britanniques.

Additional information

Custodial history
Les dossiers de ce fonds relatifs aux membres du Corps expéditionnaire canadien qui servaient en Europe étaient conservés à Londres, au dépôt central des dossiers du ministère des Forces armées outre-mer du Canada, aux bureaux satellites de documents comme Tidworth (Dépôt canadien d'instruction) et Shorncliffe (Division canadienne d'instruction), et aussi au Bureau des archives canadiennes (chargé de la compilation des statistiques) et au Bureau des archives militaires canadiennes (chargé de la compilation des données afin de produire une narration de l'effort militaire canadienne). Les documents relatifs à ceux qui étaient au Canada étaient conservés au quartier général du ministère de la Milice et de la Défense, à Ottawa. Après la guerre, les dossiers du personnel du Corps expéditionnaire canadien furent fusionnés à Ottawa.

Source of title
PC 2651, 28 October 1916/ Débats, Chambre des communes

Accruals
Nous ne prévoyons pas de nouveaux versements.

Government

Other system control no.