Skip navigation links (access key: Z)Bibliothèque et Archives Canada / Library and Archives CanadaSymbol of the Government of Canada
English - English version of this Web pageAccueil - Page principale du site Web institutionnelContactez-nous - Communiquez avec l'institutionAide - Renseignements sur la façon d'utiliser le site Web institutionnelRecherche - Recherche dans le site Web institutionnelecanada.gc.ca - Site Web du gouvernement du Canada

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Bannière :  Les premières communautés canadiennes à la portée des jeunes
IntroductionExplorer les communautés
 

Titre de section : Les Beothuks
Introduction | Histoire | Vie quotidienne | Culture | Références


Histoire

Le contact avec les Européens

Les premiers colons anglais ont dit des Béothuks qu'ils étaient des géants et qu'ils avaient la peau claire. Il y a probablement une part de vérité dans ces affirmations. Grâce à leur régime alimentaire équilibré, les Béothuks étaient probablement beaucoup plus grands et sains que les premiers Européens qu'ils ont rencontrés. Il est également possible que certains d'entre eux aient eu la peau claire. Aux alentours de l'an 1000 après Jésus-Christ, des marins norvégiens (les Vikings) en provenance du Groënland se sont établis dans la partie nordique de l'île devenue l'île de Terre-Neuve dans un endroit qu'on a appelé L'Anse aux Meadows. Les légendes norvégiennes nous racontent qu'après s'être établis et avoir vécu en paix avec les Béothuks, les Vikings ont fini par leur faire la guerre et ont été forcés de quitter le territoire. Cependant, pendant la période de bonne entente, il se peut que des enfants soient nés d'unions entre Béothuks et Vikings. Si tel est le cas, quelques enfants béothuks auraient très bien pu avoir une peau plus claire.

Une autre explication remonte encore plus loin que l'arrivée des Vikings et est fondée sur une histoire racontée par les Cris de la baie James. Il y a très longtemps, les Cris connaissaient un peuple qui vivait près d'eux et qu'ils appelaient les Buatuks. C'était il y a des milliers d'années, avant l'arrivée des Inuits dans la région. On disait de ces Buatuks qu'ils étaient une race très grande et qu'ils vivaient sur plusieurs îles dans la région de la baie d'Hudson d'aujourd'hui. Les Buatuks ont quitté la région et ont été remplacés par les Inuits. Il est possible que les Buatuks se soient déplacés vers l'est jusqu'à l'île qu'on appelle aujourd'hui Terre-Neuve, endroit où on les a connus plus tard sous le nom de Béothuks.

Quelque 500 ans après le départ des Vikings de l'île, un explorateur portugais nommé Gaspar Corte Real a rencontré à son tour les Béothuks. Il en a capturé 57 et les a ramenés en Europe. Cela montre comment les explorateurs et les colons européens allaient traiter les Béothuks au cours des 300 ans qui ont suivi.

Suivant


Divulgation proactive