Skip navigation links (access key: Z)Bibliothèque et Archives Canada / Library and Archives CanadaSymbol of the Government of Canada
English - English version of this Web pageAccueil - Page principale du site Web institutionnelContactez-nous - Communiquez avec l'institutionAide - Renseignements sur la façon d'utiliser le site Web institutionnelRecherche - Recherche dans le site Web institutionnelecanada.gc.ca - Site Web du gouvernement du Canada

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Bannière :  Les premières communautés canadiennes à la portée des jeunes
IntroductionExplorer les communautés
 

Titre de section : Les Inuit
Introduction |  Histoire |  Vie quotidienne |  Culture | Références


Histoire

Leur origine - Malina et Anningan

Les Inuit ont plusieurs histoires qui remontent à leurs origines. Pour Les Inuit traditionnels, ces histoires sont très importantes. L'une d'elles parle de Malina, la déesse du soleil, et d'Anningan, le dieu de la lune. Cette tradition orale inuite raconte qu'à une certaine époque ces deux dieux vivaient ensemble comme frère et sœur. Une nuit, Anningan a attaqué sa sœur. Pendant le combat, une lampe remplie d'huile de phoque s'est renversée et l'huile a noirci les mains de Malina. En repoussant Anningan, elle lui a sali le visage avec ses mains. Malina s'est enfuie en courant le plus loin possible dans le ciel. Anningan s'est lancé à sa poursuite et continue encore aujourd'hui à la poursuivre. Il la poursuit tellement que chaque nuit il devient de plus en plus maigre. C'est pour cette raison que la lune devient un peu plus petite chaque soir du mois. À la fin du mois, Anningan disparaît pendant trois jours pour manger. Puis il recommence à poursuivre Malina partout.

Bien que des histoires comme celle-là peuvent paraître étranges à plusieurs d'entre nous, elles nous disent que tout ce qui existe est vivant dans le monde des Inuits. Les Inuit ont des histoires pour presque tout ce qui arrive.

Précédent Suivant


Divulgation proactive