Skip navigation links (access key: Z)Bibliothèque et Archives Canada / Library and Archives CanadaSymbol of the Government of Canada
English - English version of this Web pageAccueil - Page principale du site Web institutionnelContactez-nous - Communiquez avec l'institutionAide - Renseignements sur la façon d'utiliser le site Web institutionnelRecherche - Recherche dans le site Web institutionnelecanada.gc.ca - Site Web du gouvernement du Canada

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Bannière :  Les premières communautés canadiennes à la portée des jeunes
IntroductionExplorer les communautés
 

Titre de section : Les Métis
Introduction |  Histoire |  Vie quotidienne |  Culture |  Références


Vie quotidienne

Le mode de vie

 
  Famille métisse

Ce qui ajoute au caractère unique de la nation métisse, c'est le fait que les Métis; étant les descendants surtout de femmes autochtones et d'hommes français, étaient capables de servir d'intermédiaires dans la traite des fourrures. Ils pouvaient parler la langue des différents groupes qui pratiquaient la traite des fourrures et étaient capables de s'adapter à la fois au monde autochtone et au monde européen. Ils étaient également d'excellents chasseurs de bison.

L'alimentation

 
Bisons dans les prairies, vers 1902  

Les Métis mangeaient la nourriture qu'ils tiraient de la chasse et de la pêche, comme le bison, le chevreuil, l'orignal, l'élan, le poulet des prairies, le lapin, le canard, l'oie et le poisson. Ils cueillaient également des baies. Le pemmican, mets à base de viande hachée séchée, tenait également une place importante dans leur alimentation, car on pouvait l'emporter facilement lors des expéditions de chasse et il se conservait bien.

Les Métis faisaient aussi une sorte de pain appelé « bannock ».

Recette

Bannock

Ingrédients

4 t. de farine
1/2 tasse de saindoux fondu
4 c. à thé de poudre à pâte
Une pincée de sel
11/2 tasse d'eau froide

Préparation

  1. Mélanger les ingrédients secs dans un grand bol.
  2. Ajouter le saindoux et l'eau et bien mélanger.
  3. Pétrir la pâte et former une ou deux boules.
  4. Mettre sur une grille et cuire au four à 200°C (400°F) environ 30 minutes.

Recette tirée du site Internet de la Société historique des Métis de l'Alberta : http://epe.lac-bac.gc.ca/100/205/301/ic/cdc/albertametis/lifestyle/food.htm

Suivant


Divulgation proactive