Skip navigation links (access key: Z)Bibliothèque et Archives Canada / Library and Archives CanadaSymbol of the Government of Canada
English - English version of this Web pageAccueil - Page principale du site Web institutionnelContactez-nous - Communiquez avec l'institutionAide - Renseignements sur la façon d'utiliser le site Web institutionnelRecherche - Recherche dans le site Web institutionnelecanada.gc.ca - Site Web du gouvernement du Canada

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Bannière :  Les premières communautés canadiennes à la portée des jeunes
IntroductionExplorer les communautés
 

Titre de section : Les Irlandais
Introduction | Histoire | Vie quotidienne | Culture | Références


Culture

La langue et la religion

 
  L’église catholique Saint-Patrick à Québec, vers 1958

Les immigrants irlandais étaient divisés en deux groupes religieux chrétiens : les catholiques et les protestants. Les Irlandais protestants parlaient anglais et étaient surtout des agriculteurs. Ils se sont assez facilement intégrés aux communautés canadiennes. Les Irlandais catholiques ont conservé plusieurs de leurs traditions celtiques, notamment leur langue. Parmi les premiers immigrants venant d'Irlande, nombreux sont ceux qui parlaient le gaélique irlandais au sein de leur communauté. Aujourd'hui encore on peut entendre parler anglais avec un accent irlandais dans les régions où se sont installés les premiers arrivants.

 
Bannière de la loge orangiste à Toronto, montrant le roi William traversant la rivière Boyne  

L'Église catholique romaine était au cœur de la vie des premiers Irlandais catholiques installés au Canada. Elle était le centre spirituel et social de leur société. Pour les Irlandais protestants, l'Église, mais aussi la loge orangiste, faisait partie de leur vie sociale et politique. Les deux groupes culturels irlandais étaient représentés chacun par une couleur, le vert pour les catholiques et l'orange pour les protestants. Le trèfle vert et le lis orange étaient deux importants symboles de l'identité irlandaise.

 

Glossaire

loge orangiste : la loge orangiste est une association qui organisait des activités sociales et communautaires, et qui accueillait les immigrants protestants à leur arrivée au Canada; elle participait aussi à divers débats politiques.

trèfle : plante aux feuilles composées de trois folioles.

Suivant


Divulgation proactive