Skip navigation links (access key: Z)Bibliothèque et Archives Canada / Library and Archives CanadaSymbol of the Government of Canada
English - English version of this Web pageAccueil - Page principale du site Web institutionnelContactez-nous - Communiquez avec l'institutionAide - Renseignements sur la façon d'utiliser le site Web institutionnelRecherche - Recherche dans le site Web institutionnelecanada.gc.ca - Site Web du gouvernement du Canada

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Bannière :  Les premières communautés canadiennes à la portée des jeunes
IntroductionExplorer les communautés
 

Titre de section : Les Ukrainiens
Introduction | Histoire | Vie quotidienne | Culture | Références


Histoire

Les Ukrainiens ont immigré au Canada en quatre grandes vagues.

La première vague d'immigrants -- les pionniers : 1891-1914

On donne le nom de pionniers aux premiers Ukrainiens venus dans l'Ouest canadien pour y cultiver la terre. Ils sont arrivés à une époque où le Canada recherchait des « immigrants de qualité » pour s'installer dans les Prairies.

Forcé à quitter son pays

Les Ukrainiens avaient bien des raisons de quitter leur pays natal pour émigrer dans un nouveau pays. Certains vivaient dans l'Empire russe, où ils étaient privés de tous leurs droits et forcés de parler le russe; les jeunes hommes étaient obligés de servir dans l'armée russe. Beaucoup de gens étaient révoltés par ces pénibles conditions et voulaient partir.

 
  Famille ukrainienne à Warman, en Saskatchewan

D'autres Ukrainiens vivaient dans les régions de Galicie et de Bucovine. Ils étaient pauvres, leur ferme était minuscule et les propriétaires terriens leur imposaient des loyers très élevés. Ils devaient trouver une solution à leurs problèmes. Le professeur galicien Joseph Oleskiw, un promoteur de l'émigration ukrainienne, a visité le Canada en 1895. Après avoir parcouru le pays, il a conclu que ce serait un endroit idéal pour les Ukrainiens. Au cours des années qui ont suivi, M. Oleskiw a organisé la venue de milliers de familles ukrainiennes au Canada, principalement dans l'Ouest du pays.

Suivant


Divulgation proactive