Skip navigation links (access key: Z)Bibliothèque et Archives Canada / Library and Archives CanadaSymbol of the Government of Canada
English - English version of this Web pageAccueil - Page principale du site Web institutionnelContactez-nous - Communiquez avec l'institutionAide - Renseignements sur la façon d'utiliser le site Web institutionnelRecherche - Recherche dans le site Web institutionnelecanada.gc.ca - Site Web du gouvernement du Canada

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.


Bannière : Premier parmi ses pairs : Le premier  ministre dans la vie et la politique au Canada
[graphic]
À la tête du Canada

Préserver l'unité du parti

Pour préserver les appuis de leur parti, les premiers ministres ont souvent eu recours au favoritisme. Le favoritisme signifie accorder des faveurs à quelqu'un ou à un groupe de personne. Le président des élèves d'une école pourrait s'y adonner en accordant des faveurs spéciales à des amis qui l'ont aidé à gagner son élection. Ces faveurs rendent parfois les Canadiens mécontents. Le favoritisme est moins visible aujourd'hui qu'il y a une centaine d'années.

Parfois, un chef de parti perd le soutien de ses membres. Lorsque cela se produit, on organise une course à la direction du parti. Les membres votent pour la personne qu'ils désirent voir diriger le parti.

 


Mot clé

  • favoritisme :
    • Lorsque des hommes ou des femmes politiques accordent des cadeaux, des emplois ou d'autres faveurs particulières à des personnes pour les récompenser de leur loyauté.

Divulgation proactive