Skip navigation links (access key: Z)Bibliothèque et Archives Canada / Library and Archives CanadaSymbol of the Government of Canada
English - English version of this Web pageAccueil - Page principale du site Web institutionnelContactez-nous - Communiquez avec l'institutionAide - Renseignements sur la façon d'utiliser le site Web institutionnelRecherche - Recherche dans le site Web institutionnelecanada.gc.ca - Site Web du gouvernement du Canada

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.


Bannière : Premier parmi ses pairs : Le premier  ministre dans la vie et la politique au Canada
[graphic]
À la tête du Canada

Les récompenses

Être premier ministre du Canada comporte des avantages. Sept des huit premiers premiers ministres ont été faits chevaliers par la reine. Le premier ministre a aussi la chance de rencontrer d'autres chefs d'États mondiaux et plusieurs personnes célèbres comme des vedettes de cinéma, des champions et des vedettes rock. Il est également bien payé et est logé sans frais dans une grande maison à Ottawa. L'adresse de sa maison est le 24, promenade Sussex.

Le savais-tu...? Alexander Mackenzie, le deuxième premier ministre du Canada, a refusé d'être fait chevalier par la reine. Il n'appréciait pas le fait que la royauté britannique ait des droits spéciaux et croyait que tous les Canadiens devaient être égaux.

 


Expression clé

  • être fait chevalier :
    • En Grande-Bretagne, on récompense souvent les personnes ayant accompli des faits particuliers en les faisant chevaliers. Elles obtiennent alors le titre de «  sir  » (par exemple, sir Paul McCartney). Cette récompense ne leur donne pas de pouvoirs particuliers, mais entraîne le respect des autres. Lorsque le Canada était un pays plus jeune, les citoyens pouvaient eux aussi être faits chevaliers.

Divulgation proactive